12/12/2011

3-2 Au commencement du temps 3 -2) 1979-1830 Le film de l'Univers vu à l'envers deuxième étape

Au commencement du temps 3 -2) 1979-1830

Le film de l'Univers vu à l'envers  deuxième étape



.

Dans ces articles, je voudrais approfondir ma réflexion sur "le visage de Dieu" écrit par les frère Bogdanov et celle de mon article dans mon blog de reflexions à travers le livre de Igor et Grichka Bogdanov: "Au commencement du temps".

Ils me permettent de faire un saut dans l'histoire via les blogs et le articles que je déniche sur la toile, d'affiner mes connaissance sur la science et la recherche de l'Origine. Je trouve plaisir et jubilarion à partager.

 

 

Mes articles déjà parus dans cette rubrique:

Voir aussi à la fin de cet article les blogs trouvés en faisant des recherches sur internet.

 

Neil Armstrong

 

 

Le film de l'Univers remonté à l'envers vu par les frères Bogdanov (et moi dans ce blog, par ma lecture).

Faites-un-saut-dans-le-passé



 

1) Rappel des article précédents: Remonter le temps?

Remonter le temps? 3-1) 2009-1979 le film du temps vu à l'envers étape 1. Pour commencer le voyage: un rocher sur la ligne d'univers.

Remonter le temps? On le fait souvent en se remémorant une date, un évènement ou en expliquant ce qui s'est passé à un moment déterminé de notre vie, à un moment de l'Histoire...Mais imaginer comment je pourrais voir le monde en revenant en arrière progressivement depuis 2009 est inhabituel et semble assez difficile à réaliser, même dans l'imaginaire. Mais je trouve cette idée fascinante. Alors, avec les frères Bogdanov, imaginons que nous sommes à Paris, quelque part au pied de le tour Eiffel...

C'est là que va commencer le voyage fantastique. L'Univers existe depuis 137 millions de siècles (100 millions de milliards de secondes, ce qui semble peu face aux 3 milliards de secondes de durée moyenne d'une vie humaine). En fait, tous les éléments de l'Univers, jusqu'au moindre détail est inscrit dans le passé, le long de ce que les physiciens appellent une "ligne d'Univers" . la ligne d'univers, cette belle expression introduite par Einstein, désigne la trajectoire d'un objet lorsqu'il voyage à travers l'espace-temps en 4 dimensionsOn peut aussi parler du cône d'UniversLa topologie du cône de lumière trouve son origine dans les relations d'antériorité et postériorité des évènements relativistes, ce qui permet de faire la distinction entre un évènement dans le passé d'un autre ou dans le futur de celui-ci. De ce point de vue, une voiture, par exemple, possède sa ligne d'Univers, bien à elle, et totalement unique: à chaque instant, elle s'est trouvée "quelque part", dans l'espace et dans le temps, et, en un certain sens, cela reste vrai à l'échelle de l'Univers entier. Pour remonter dans le passé, nous allons rebrousser chemin le long de notre ligne d'Univers, un peu comme si nous revenions en arrière sur une route.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le temps se remet à défiler de plus en plus vite, 1979, 1976 1975, 1972. Tiens, l'année de naissance de mon fils! E nous voici dans les années 1960: la disparition de tout ce qui fait notre monde au début du troisième millénaire se fait de plus en plus sentir. C'était l'époque de mes vingt ans. Sa musique et les Beatles sont restés dans la légende avec la nostalgie d'une radio du même nom.

 

Les années 60 et les Beatles

 


Eté 1969, une femme encore jeune traverse la rue, un gros paquet de "France-Soir" sous le bras. Nous avons du mal à reconnaître la très vieille marchande de journaux croisée 40 ans plus tard dans cette jeune femme au visage non maquillé qui rayonne de couleurs et d'énergie. Elle tend le journal sans remarquer que la pièce de un euro que nous lui donnons en échange n'existera qu'un demi siècle plus tard. Sur le titre du journal, on peut lire: "on a marché sur la lune", c'est le 21 juillet 1969. La photographie inoubliable de Neil Armstrong avec le reflet du drapeau américain sur la visière de son casque a fait la une de tous les journaux. Comment un tel exploit a-t-il été possible alors que l'ordinateur de bord du module d'exploitation lunaire, le LEM, qui réussit à se poser six fois sur à la surface de la lune, disposait seulement de 4 kb de RAM et de 74 kb de "disque dur", une capacité bien inférieure à celle du plus petit de nos smartphones. (Faut-il regretter que le programme constellation qui devait permettre d'aller sur la lune a été abandonné en 2010).

Avril 1964. Ce soir-là, une averse de printemps s'abat sur le Trocadéro. Au milieu des passante qui se pressent, on voit sur un journal tombé à terre: "Deux savants américains écoutent le souffle du cosmos". Il s'agit d'une découverte qui vaudra, en 1978, le prix Nobel à Arno Penzias et Robert Wilson, deux physiciens américains aujourd'hui mondialement connus. En 1964, ils ne sont encore que deux étudiants chercheurs. Grâce une banale antenne d'écoute installée sur le toit de leur laboratoire (ils travaillaient pour Bell Labs), ces deux jeunes chercheurs ont réussi à capter, par hasard (?), la signature omniprésente du fameux "rayonnement fossile" la relique cosmologique" de "l'explosion originelle". (à voir: cours gratuit d'astronomie: le "rayonnement fossile"). On dit qu'ils avaient d'abord cru que leur antenne ait été "perturbée par des fientes de pigeons"Robert Dicke et Jim Peebles l'avaient eux aussi observé quelques jours auparavant. C'était une des preuves les plus solides en faveur du Big Bang.

 

 

Ce soir là, en avril 1964 on peut voir aussi Roland Barthes qui vient de mettre la dernière main à son ouvrage La Tour Eiffel qui sera publié quelques semaines plus tard. J'écoute les frères Bogdanov évoquer l'accueil qu'il leur a fait dans les années 70 dans le petit séminaire de l'école des hautes études en sciences sociales. Il était vaguement plus jeune, plus détaché que le Barthes qu'ils connaîtront plus tard, celui de la campagne à Urt... En 1964, il ne les connaissait pas encore. Fumant un cigare, il griffonne quelques notes à l'encre bleue sur son carnet (son stylo, dont il se séparait jamais à l'Ecole des hautes études), est moins complexe, moins "informé"). Il écrit peut-être cette phrase qu'on retrouvera un peu plus tard dans son livre: "Regard, objet, symbole, la Tour est tout ce que l'homme met en elle, et tout ce qui est infini...à travers la Tour, les hommes exercent cette grande fonction de l'imaginaire, qui est leur liberté, puisqu'aucune histoire, si sombre soit-elle, n'a jamais pu le leur enlever".

L'hiver 63-62, (la météo hivernale), puis 1962, Le 25 septembre:

L'été se prolonge. Nous sommes en terrasse de Carette, le salon de thé déjà celèbre depuis des décennies. Madame Carette en personne surveille la bonne marche de sa maison qu'on retrouve telle quelle en 2011. En contrebas, le Trocadéro, la Tour Eiffel, le Pont d'Iéna, le Champ de Mars sont noirs de monde. Joseph Kessel, perché au premier étage de la Tour, annonce à la foule l'arrivée imminente d'Edith Piaf. Un grand gala est organisé au Palais de Chaillot pour la première mondiale du film"le jour le plus long. Ce sera le dernier concert d'Edith Piaf, elle mourra un an plus tard.

Dans ce Paris de 1962, le monde se simplifie de plus en plus et diminue en quantité d'informations: le volume de l'infosphère est  de 1,2 exbytes, il évolue lentement dans la mesure où il représente la totalité des informations stockées sur papier (livres imprimés...) mais il ne contient plus que 0,15 exabytes d'informations nouvelles.


Replongée dans les brumes du passé: les années cinquante... et ses longues voitures décapotables, ses filles aux robes aux couleurs vives.


1959: C'est l'été, une belle journée de juin, l'air semble tellement plus pur, plus respirable qu'en 2009. La Tour fête son 35 millionième visiteur, un petit garçon de 10 ans et demie, à qui René Le Grain-Eiffel, petit-fils de Gustave Eiffel, remet les clés d'une Simca P60. Mais personne ne sait conduire dans la famille.

Dans la guérite du gardien, le poste de télévision a changé: à la place du petit écran plat de 2009, on voit un énorme meuble encastré. Les images sont floues, en noir et blanc et le son est mauvais. L'information pour décrire ce poste représente à peine une fraction de de ce qui permet décrire une télévision à écran plat. Cette antique machine ne dispose que d'une chaîne noir et blanc, ne dispose pas de télécommande, de WIFI, d'infrarouge ou de bluetooth, elle ne permet que le réglage du son, du contraste et de la luminosité de l'image, et ne comporte aucune mémoire. La marchande de journaux, toute jeune à présent, porte une robe rouge à pois blancs, serrée à la taille par une large ceinture. A son poignet, une montre "Electronic" de Lip n'aurait pu exister sans que Joseph Thomson et Hendrik Lorentz aient découvert l'électron. Malgré ses talons hauts, elle marche vite et nous propose France-Soir pour seulement 20 francs. Pourquoi deviendra-t-elle un jour une ombre traînante, saccadée, épuisante à regarder au bout de sa canne? Est-ce parce que le temps transforme l'énergie physique en souvenir et en information non physique?...Un regard sur France-Soir de ce jour permet d'apercevoir les titres: "Ferrat Abbas et le FLN, 500 m de tunnel creusés sous le Mont Blanc, Soldats et hélicoptères recherchent-Marie José enlevée par les Fellaghas, Orson Wellses à Paris, Le Cardinal Grente est mort, De Gaulle à Orléans, La France va construire un moteur atomique pour sous-marin. Traversons l'hiver 1954, février 1956 et la neige à Arcachon, puis dirigeons nous vers...



Le 25 avril 1953. Deux jeunes étudiants, le biologiste James Watson, 23 ans, et le physicien Francis Crick, 35 ans, ont publié dans la revue scientifique Nature un article au titre austère, qui tient tout entier sur une seule page: "A structure for Desoxy-ribose Nucleic Acid: (article)Un espace bien modeste pour ce qui allait représenter l'une des plus importantes découvertes de tous les temps,l'ADN, la fameuse molécule de l'hérédité, qui vaudra aux deux chercheurs, de recevoir, des années plus tard, le prix Nobel de médecine. Avec les deux frères, je me pose la question: est-ce que l'information découverte par Crick et Watson a quelque chose à voir avec celle (que serait-elle?) qui pourrait exister à l'origine de l’origine de l’UniversAu bout de la recherche du commencement, que va-t-on trouver? Poursuivons le voyage...


 

1954. hiver 1954Météo Passion annoncera dans ses annales: "à la fin de l'année 1953, le temps est très agité!!! Une source de vives inquiétudes pour les pays côtiers de la Mer du Nord encore traumatisée par les terribles inondations du 1er février 1953".


1951. Nous émergeons le 21 octobre, il pleut à verse. "Au pied de la Tour, des cortèges officiels de voitures luisantes circulent en tous sens. Ces "automobiles", comme on les appelle à l'époque, ont encore perdu de la complexité. Les Frégate, les Dina Panhard, les simca 8, sont équipées d'amortisseurs à ressort et de freins à tambour. Des bougies en céramique sont simplement vissées en tête des cylindres pour l'allumage. Aucune distribution électronique: c'est un simple delco mécanique qui délivre l'impulsion électrique dans les cylindres. Ces engins bruyants se frayent difficilement dans la foule. La princesse Margaret, soeur de la future reine d'AngleterreElizabeth II,, visite en grande pompe la Tour Eiffel". Il faut dire que le salon de l'auto vient de se tenir le 24 octobre.

Pour se protéger de la pluie, réfugions nous chez Carette. Il y a peu de changement, les serveuses portent comme de coutume un tablier blanc, les tables sont déjà en marbre gris et les miroirs n'ont pas changé depuis la création de la maison. Mais, contrairement à ce qu'on y voit en 2009, on fume des Gauloises brunes à presque toutes les tables. En prenant machinalement l'Iphone,  l'écran de la merveille technologique brille de toutes ses couleurs, mais il ne fonctionne pas. Il n'existe aucun relais pour servir le signal. Quant à l'icone du WiFi, elle est simplement "grisée" comme s'il suffisait de se déplacer de quelques mètres pour l'intercepter. La batterie commence à faiblir, mais en 1951, impossible de brancher le chargeur à la prise électrique au pied de la table: le courant est en 110 volts. La plupart de systèmes électriques de 2009 ne pourraient fonctionner.


1950. L'infosphère atteint à peine le volume de 1 exabyte d'information stockées sur papier et seulement 0,2 exabytes d'informations nouvelles. Au pied de la Tour, les hommes portent presque tous des chapeaux et les robes des femmes ont perdu de leurs couleurs, tout comme les voitures, presque toutes grises ou noires désormais. Sur le Pont d'Iéna, on voit de gros camions à benne libre, des Berliet. Le nombre de visiteurs de la Tour dépasse à peine le million. La guérite du gardien est toujours la même, mais, à l'intérieur, à la place de la télévision, il y a désormais un poste de radio qui crachote à plat une chanson d'Yvonne Printemps. Le niveau d'information et l'intelligence incorporée de cette TSF Pathé sont tombés vertigineusement.


1949.Ce matin, une légère brume de printemps glisse des nuages et accroche le sommet de la Tour. Depuis son bureau flanqué au pied de la Tour, il surveille la file qui se presse vers l'escalier. Depuis le matin, il écoute inlassablement la BBC sur son poste Pathé tout neuf.  Soudain, le son aigre de la radio module des phrases qui nous semblent familières: on entend le terme "Big Bang". Le mot vient d'être laché pour la première fois, en direct! Nous sommes le 29 mars, il est un peu plus de onze heures.L'Anglais qui répète à plusieurs reprises ce terme est  terme étrange se nomme Fred Hoyle. Il est astronome à l'Université de Cambridge. Il développa et soutint pendant longtemps la théorie d'un Univers stationnaire en opposition au Big Bang. Son but? Tourner en dérision l'idée absurde, selon lui, d'expansion universelle. L'Univers n'avait pu jaillir de rien, "comme une pin-up" d'un gâteau", se plaisait-il à dire en riant. Pourtant, même s'il n'y croyait pas, le mot "Big-Bang" deviendrait célèbre dans le monde entier.


1948. Je m'y arrête d'autant plus volontiers que c'est l'année de naissance de mon épouse.

Jour de soleil. Les voitures sont de moins en moins nombreuses. "Nous n'avons vu passer sur la place que deux tractions avant de couleur noire". Privée de synchro, leur boite de vitesse craque au moment du changement d'allure. Des choses, impensables de nos jours, commencent à se produire. Par exemple, le plus vieil éléphant du monde (y en a-t-il encore de nos jours?), grimpe, une patte après l'autre, jusqu'au premier étage de la Tour. En 1948 est publié la fameux article "Alpha, Bêta, Gamma", où AlpherBethe et Gamow font pour la première fois, la stupéfiante prévision du "Big Bang": tous les éléments de l'Univers ont dû être formés durant les trois premières minutes de son existence. Une déflagration cosmique qui aurait donné naissance à tout ce qui existe. Pure folie?

Avant de repartir dans le passé, une jeune fille, portant une pile de France-Soir sous le bras, vêtue d'une robe blanche à volants, s'approche du pilier sud. Il est difficile de voir en elle celle qui deviendra la vielle marchande de journaux, elle n'a aucun souvenir de l'avenir qu'elle ne connaît pas. Ses jambes sont recouvertes d'une paire de "bas-nylon", inventés quelques années auparavant. Alors qu'elle cherche dans la sacoche de cuir qu'elle porte en bandoulière, on peut  voir son visage que colorent des traces de rouge à lèvres et deux peignes en nacre qui qui retiennent ses cheveux de part et d'autre de son front lisse. Rouge à lèvres, cette marque de coquetterie indique qu'elle veut se faire femme.


1947. Je m'y arrête aussi, car cette année est importante pour moi, c'est l'année de ma naissance, le 6 avril.

 

*Certains historiens l'ont appelée "l'année terrible", on pourrait dire aussi : "l'année de tous les dangers". La France se trouvait alors dans une situation très difficile à plusieurs points de vue.

*Les premiers problèmes découlaient de l'état économique et social du pays. Puis il eut  le revirement de décembre 1947: En quelques heures, tout va basculer dans le sens de l'apaisement et de la paix civile. Le général Maurice Catoire écrit dans son journal : "A 20 heures (ce mardi 9 décembre 1947), la radio nous annonce la capitulation du Comité National de Grève et l'ordre donné à tous, dans la France entière, de reprendre le travail normal.". Benoît Frachon, secrétaire général de la C.G.T., avait eu assez d'influence pour convaincre ses camarades d'arrêter brusquement le conflit.

 

*Les événements survenus en France en 1947 s'insèrent dans un cadre plus large : cette année-là a été dominée, tout le monde en convient, par la radicalisation de la situation internationale et le début de la vraie guerre froide. On a maintenant la preuve que du 22 au 27 septembre 1947, se tint en Pologne, une réunion secrète des représentants de neuf partis communistes européens : soviétique, bulgare, hongrois, polonais, roumain, tchécoslovaque, yougoslave, et en plus français et italien. Il s'agissait d'une reprise en main, par les Russes, de ces partis communistes, dans l'optique d'une lutte plus accusée contre le capitalisme.

*En décembre 1947, l'ile Bouchard (Indre-et-Loire) fut le théâtre d'apparitions de la Vierge Marie à quatre enfants. L'auteur, historien, après avoir décrit le contexte de la France d'après-guerre en proie à de très grandes difficultés économiques et politiques, publie le témoignage de l'une des voyantes (sanctuaire de l'ile Bouchard

 

Et il y eut Cachée dans sa ferme du hameau des Mouilles, à Chateauneuf-de-Galaure, une mystique dont la cause de béatification est [...] introduite, Marthe Robin prie pour son pays. Le 8 décembre 1947 au matin, son confesseur, le Père Georges Finet, monte chez elle et lui dit :
- Marthe, la France est foutue (sic). Nous allons avoir la guerre civile.
- Non mon Père, répond Marthe. La Vierge Marie va sauver la
France à la prière des petits enfants.

(En début d'après-midi, en Touraine, commencent les évènements de L’Ile-Bouchard).

 

Avant de de partir vers les affres de 1945, pense soudain que j'allais oublier les phénomènes OVNI qui ont peut-être influence ma vie sans que j'en sois conscient. La première grande vague se passe en 1947 aux Etats-Unis, au cours de l'été, et se manifeste par des observations de jour, de centaines de personnes à la fois, ainsi que de militaires, d'OVNIS en forme de disque.

Un record d'apparitions est atteint le 04 juillet 1947, où des dizaines d'observation sont recensées. La plus célèbre est celle de l'équipage d'un vol United Airlines qui voit 11 engins mystérieux à la verticale d'Emmet, dans l'Idaho. Je repense souvent à l'affaire du crash de Roswell

 

 

et maintenant en route vers le cauchemar...

la bombe atomique

1945. "Nous sommes le 8 aout 1945, vers 10 heures du matin. Un grondement monte vers nous, à peine perceptible mais qui tient toute le place, dans les profondeurs du nuage. Une nuée blanche remue jusqu'au sommet, presque vivante, coulant une ombre violette à l'horizon, là où le ciel s'appuie à la terre.  Paris n'est plus occupé par les allemandsmais on sent encore la guerre". Au pied du pilier nord de la Tour, la guérite, le kiosque à journaux est devenu une simple baraque en bois, une sorte de comptoir où sont vendus des objets de toutes sortes. Une femme maigre range des piles de journaux, aidée par une adolescente qui lui ressemble beaucoup, probablement sa fille. On a de plus en plus de mal à reconnaître dans ce joli visage encadré par de longs cheveux bruns la vielle marchande de journaux de 2009. En nous fixant de ses yeux clairs, elle semble se demander qui nous sommes. "Vertige du temps à venir. Des rencontres qui ont existé sans avoir encore eu lieu. Est-ce ça le temps imaginaire?" .

C'est alors que le Kiosque est pris d'assaut par une poignée de clients. Le Monde et Combat fournissnet une explication. Le titre à la une du monde révèle: "Une révolution scientifique. les Américains lancent leur première bombe atomique sur le Japon" (Scientifique!: Naïf? insensé?). En fait, les promeneurs ici vont et viennent comme si de rien n'était et deux jours après l'horreur d'Hiroshima, l'opinion publique n'a pas du tout pris la mesure de ce qui s'est réellement passé au Japon. Seuls quelque rares esprits lucides comprendront la portée de cet évènement, comme Albert Einstein, ou l'écrivain Albert Camus, qui a publié, ce même jour, dans les pages du quotidien Combat: "Le monde est-il ce qu'il est, c'est à dire peu de choses. C'est ce que chacun sait depuis hier grâce au formidable concert que la radio, les journaux et les agences d'information viennent de déclencher au sujet de la bombe atomique. On nous apprend, en effet, au milieu d'une foule de commentaires enthousiastes que n'importe quelle ville d'importance moyenne peut être totalement rasée par une bombe de la grosseur d'un ballon de football. Des journaux américains, anglais et français se répandent en dissertations élégantes sur l'avenir, le passé, les inventeurs, le coût, la vocation pacifique et les effets guerriers, les conséquences politiques et même le caractère indépendant de la bombe atomique. Nous nous résumerons en une phrase : la civilisation mécanique vient de parvenir à son dernier degré de sauvagerie. Il va falloir choisir, dans un avenir plus ou moins proche, entre le suicide collectif ou l'utilisation intelligente des conquêtes scientifiques... On peut alors se demander: que serait-il passé si Einstein (biographie d'Einstein) avait décidé de demeurer à Berne, en Suisse, pour y poursuivre une carrière modeste à l'office fédéral des brevets?..

 

 

 

1940:Hitler posant devant la Tour Eiffel

On continue.. janvier 1943. Cette fois le changement nous frappe de plein fouet. En 1943, la Tour est occupée par les troupes allemandes de la wehrmacht. Partout sur le Champ de Mars, il y a des soldats dont les uniformes sanglés jettent d'inquiétants reflets sur l'ombre molle des chapeaux à voilette des femmes déjà vielles. Années de métal où les chenilles des chars allemands défoncent le sol au pied de la Tour. en 1943, l'armée allemande installe une antenne sur la tour Eiffel et diffuse des programmes à destination des blessés hébergés dans la région. Cette dernière vient d'ailleurs d'échapper de justesse à un projet de destruction totale fomenté par Hitler en personne (j'ai trouvé le blog suivant sur Hitler, bible et nombres, assez impressionnant). Mais pour échapper à ces visions sinistres, que dit la jauge d'informations. "Le niveau global a encore diminué de façon déconcertante. A présent, le monde est 10 000 fois moins informé que celui des années 80. Cette raréfaction de la technologie commence à se faire vraiment sentir. Il n'y a pas encore de télévision, de transistors, d'ordinateurs, à l'exception de Colossus, le tout premier ordinateur du monde ( la genèse de l'informatique? le projet "colossus" et la seconde guerre mondiale ), fondé sur le système binaire. Il introduit ainsi l'histoire de l'ordinateur. C'est un monstre de 2400 tubes à vide, qu'il faut refroidir avec de la glace. Les surgelés, les yaourts en série ou le lait en poudre n'existeront que bien plus tard, tout comme les montres électriques, les vaporisateurs de laque, les lentilles de contact...Tous ces objets banals n'existent que dans les plans de certains inventeurs  qui ont toutes les difficultés du monde à convaincre leur entourage de l'intérêt de leurs trouvailles: le temps contient-il, quelque part en germe, dissimulé dans ses replis, les démons et merveilles du temps à venir".


la delage D8

1939

"C'est l'été, le panorama est à nouveau paisible. En ce mois de juin, on fête le cinquantième anniversaire de la Tour. L'archevêque de ParisMgr Chaptal (?), célèbre une messe depuis le premier étage, en présence du Duc eu de la Duchesse de Windsor. Ces hautes personnalités viennent d'être déposées au pied de la Tour par une Delage D8, conduite extérieure. Une petite jeune fille, est entourée de gardes républicains: elle vient d'être élue miss Tour Eiffel. Elle s'appelle Jacqueline Vialle". Elle aurait pu croiser Robert Oppenheimer, qui, cet été là, se trouve à Paris pour participer à une conférence qui réunit une dizaine de savants à l'Ecole Normale. Il vient de publier un article dans lequel il affirme: les effondrements des étoiles mourantes conduisent nécessairement à des "trous noirs".

Nous croisons un petit groupe de collégiens qui font de la gymnastique collective: euphorie de groupe? avant-goût de la vie militaire? Peut-on faire la comparaison avec les comportements de groupes de jeunes en 2009? La vielle marchande de 2009 est là à côté de la patronne, occupée à vendre: petite fille simple, à nattes blondes et souliers plats à bride sur chaussettes blanches, tout juste en train d'apprendre à lire. Un question revient, lancinante: y a-t-il un rapport entre la complexité croissante d'un individu tout au long de sa vie et compexité croissante de l'Univers, qui semble moins informé à l'instant du Big Bang que 13 milliards d'années plus tard?


1938. Nouvelle halte.

En devanture du kiosque à journaux, on peut remarquer la couverture de juin du journal la science et la vie, l'ancêtre de Science et vie. En feuillettant le magazine, au-delà des articles et photos qui semblent aujourd'hui merveilleusement désuets, se trouve un reportage consacré au "cycle de Bethe", physicien américain qui recevra le prix Nobel en 1967. Le journaliste qui a rédigé l'article, ne pouvait alors savoir que que cycle explique les réactions de fusion au sein des étoiles, mais aussi dans les bombes à hydrogène. Il ignore également qu'au début des années 40, à la demande du président Roosevelt, Bethe deviendra responsable du groupe de théoriciens qui, avec Robert OppenheimerEnrico Fermi, Arthur Compton et d'autres, vont calculer à Los Alamos, les données de la première bombe américaine. Un demi siècle plus tard, âgé de 90 ans, il apostropherait le président Clinton par cette exclamation: "Nous, les savants atomistes, nous disons: trop c'est trop".

Mais devant ce kiosque, en ce mois de juin 1938, tout paraît tellement normal. Pas encore de bottes, même si ses bruits sont présents et l'idée de bombe n'est pas encore là. Pourtant, même les costumes portés par les passants de cette époque sont moins "intelligents", moins "informés" que ceux des années 2000. Dans leur fabrication n'interviennent aucune fibre synthétique (donc peu de chimie), aucune intervention électronique, aucun ordinateur. Entre la laine sur le dos du mouton et le pull porté par les promeneurs, le processus de fabrication repose sur une technologie infiniment plus simple que celle de 2009. A cette époque où internet n'existe pas, le promeneur au pied de la Tour sait-t-il qu'il vit dans un espace "courbe"ou que la notion de cinquième dimension (celle du temps imaginaire selon les Bogdanov), est apparue pour le première fois en 1919, grâce aux recherches  de deux physiciens alors inconnus, Theodor Kaluza et Oskar Klein? Sait-il qu'Einstein va adopter avec enthousiasme cette proposition révolutionnaire? En compagnie de Peter Bergmann, un de ses collègues, il écrot en juillet 1938 dans annals of mathematics:  "Nous devons prendre très au sérieux l'existence de la cinquième dimension, même si nous ne sommes pas confortés en cela par l'expérience![...]. Nous avons montré qu'il est possible d'assigner une réalité à la cinquième coordonnée sans entrer en contradiction avec les caractéristiques du continuum physique à 4 dimensions. "Après avoir salué un dernier passant - on est très poli en 1938 - reprenons notre voyage".


1936.

"Le palais de Chaillot a maintenant disparu. Il n'y a pas si longtemps, à l'occasion de l'Exposition internationale, les Républicains espagnols y ont exposé pour la première fois en France Guernica de Picasso. En cette année 1936, on se trouve ici face à surprenant bâtiment hérissé de deux grandes tours: c'est l'ancien palais du Trocadéro, construit pour l'exposition universelle de 1878. Sur la flèche de la Tour Eiffel, une publicité en lettre lumineuses est apparue: Citroën. Dans les rues, on ne parle que des congés payés et de la semaine de quarante heures, oeuvre du Front populaire, avec Léon Blum et Roger Salengro. On fredonne: "y a d'la joie! la tour Eiffel part en ballade / Comme une folle, elle saute la seine à pieds joints...". sous le Palais,  un monde sous-marin est recrée: dans le gigantesque aquarium, plongé dans l'eau verte, le Commandant Prieur se livre à une démonstration de son scaphandre autonome.  Les rares véhicules qui passent devant nous sont Citroën B14, des Peugeot 402, des Panhard "Panoramique" ou des Renault "Primaquatre", autant de modèles qui n'ont pas laissé de traces. Mais la technologie régresse de plus en plus. Que dirions nous s'il fallait faire démarrer notre voiture avec une manivelle?


1934...

"Cette fois, nous débarquons un 24 février dans l'après-midi. Une odeur forte traîne dans l'air gris. La plupart des appartements sont chauffés avec des poêles à charbon et l'atmosphère est difficilement respirable". Le long de la tour, on a construit un thermomètre géant, le plus grand du monde, 160 m. Le niveau de mercure est indiqué par des milliers de lampes rouges.

Déplaçons nous quelques mois plus tôt: sur le Pont d'Iéna, les "premières" (pour nous, venant du futur) voitures à cheval font leur apparition. Là encore, leur niveau d'information est colossalement plus faible que celui des voitures de l'an 2000, même si le cheval, lui, est bien plus "informé" qu'un cheval-vapeur. Dans le ciel, un aéroplane de toile et bois rase le musée de la marineJuin 1933Joséphine Baker prend la pose dans une vitrine du musée d'ethnographie du Trocadéro, mais cette fois-ci elle est habillée d'un tailleur blanc, idée de Georges Henri Rivière, qui fut son complice avant de devenir le sous-directeur du musée. Le nombre de visiteurs de la Tour est passé ne dépasse plus maintenant les 300 000personnes.  Par contre, le gros rocher de Chaillot qui nous a acceuilli pour notre départ est toujours là.


les années folles (Joséphine Baker)

Nous voici à présent en 1929...

"A l'image des gros nuages qui glissent dans un ciel bas, les visages des passants sont fermés. Clémenceau est mort et son vieil adversaire Poincaré a quitté la politique; une page d'histoire s'est tournée. A présent c'est la crise économique qui menace l'Europe..." (Tiens, répétision de celle de 2008 et ses conséquences?)".

Cependant, à la gargote qui deviendra le café du Trocadéro, deux Parisiennes ne jurent plus que par les nouvelles robes Jean Patou qui battent leurs mollets. Et à côté, deux étudiants exultent, ils sont en train de commenter la nouvelle du jour à leurs yeux le plus importante: les galaxies, ces immenses nuages qui rassemblent des milliards d'étoiles, semblent s'éloigner les unes des autres, exactement comme des petits points à la surface d'un ballon qui gonflerait de plus en plus vite. Ils ont compris que cette découverte de Hubble (site:) était sans doute l'une des plus importantes du XXè siècle...

"Ce matin de septembre 1927, l'été s'attarde. Les années folles! Un nouveau salon de thé vient d'ouvrir ses portes y a seulement quelques mois pas Jean Carette. Aucune voiture n'est passée ce matin-là sur la place. Le monde est chargé d'une clarté surprenante, presque simple. Et la lumière est belle, rayonnante, lumineuse. On a envie de s'installer à cette époque. D'y vivre tranquillement, comme ces passants qui flânent dans le parfum léger du matin. Un air de Scott Joplin joué au piano (Maple Leaf Rag) vient par vagues d'une fenêtre ouverte".


Automne 1925. Après le microphone (de 1925), la Tour sert de banc d'essai aux balbutiements de la télévision en France. Puis quatre ans plus tôt, eut lieu le lancement de Radio-Tour-Eiffel, aujourd'hui bien connue des Parisiens, dont la première émission a eu lieu le 6 février 1921. Sous le pilier nord, une jeune femme vient d'ouvrir son kiosque. Sur la droite, juste devant la porte en bois de couleur verte, il y a un grand landau noir avec un bébé dont la tête est couverte d'un bonnet rose: notre vielle marchande de journaux est alors dans les langes!

 

Nouvel arrêt: 1922.

"L'air est vague, le soleil plombé. Nous faisons quelques pas dans la toute jeune avenue qui vient de recevoir le nom "d'Eylau" (Pour la "petite histoire": EYLAU (avenue d') "Le Conseil décide que le chemin partant du quai de Seine pour aboutir au chemin descendant de la halte de Maurecourt jusqu'au chemin de grande communication n° 55 portera sur toute sa longueur le nom d'avenue d'Eylau englobant ainsi l'avenue d'Eylau actuelle et la rue du Général Lepic qui longe la propriété de Monsieur Naudin. Cette avenue aura sur tout son parcours une largeur de 10 mètres." (Séance du 19/02/1921). Les rues d'Eylau et du Général Lepic sont indissolublement liées dans la mesure où il se couvrit de gloire à la bataille d'Eylau). Quelques semaines auparavant, le pilote René Tampier a posé son fameux aéroplane aux ailes pliantes tout près de l'avenue.

Ce matin du 3 avril, deux hommes en veste noire à col montant marchent sur l'esplanade et s'immobilisent face à la Tour. Comme la plupart des hommes de l'époque, ils portent la moustache. L'un d'eux nous regarde derrière ses lunettes en écaille. A sa chevelure hirsute, son sourire profond et pensif, on peut reconnaître Albert Einstein. Son ami Paul Langevin se tient à son côté, l'air un peu embarrassé. Les mains derrière le dos, Einstein admire la Tour... Leur discussion porte sur le fait que quelques heures plus tôt, Einstein a été contraint d'annuler une conférence sur la relativité que Langevin avait programmée ce matin même à l'Académie des sciences. Motif: les académiciens ont menacé de quitter la salle si Einstein vient y exposer "idées folles qui n'ont ni queue ni tête et sont une véritable honte pour la science". Pendant ce temps, rue du Général-Lepic, où une vielle femme s'agite derrière sa fenêtre ouverte, le speaker vient d' annoncer qu'un russe du nom d'Alexander Friedmann aurait réussi une ascension de plus de 20 000 m pieds en ballon. La vielle femme dans sa cuisine, une bouilloire cabossée dansant sur un fourneau couvert de suie écoute sa radio en cuisinant. A coup sûr, elle ignore que cet "intrépide aéronaute" est aussi un savant méticuleux et incroyablement imaginatif qui vient de publier ses recherches dans un livre. Elle aurait probablement haussé les épaules si on lui avait dit que pour ce savant l'Univers avait eu un commencement plus de dix milliards d'années dans le passé. A ce moment, la porte du fond laissa entrer une personne que nous connaissons, la marchande du kiosque à journaux. Elle attend un enfant, mais ne sait pas encore qu'elle aura une fille...


 

 

 

Brève  halte en 1915.

"Les passants sont rares. Mobilisés par la guerre, la plupart des hommes en âge de servir ont été envoyés sur le front. La baraque à journaux du pilier nord est tenue ce matin par la vieille cuisinière de la rue d'Eylau qui nous regarde. Un coup de vent acide soulève les pages de l'Illustration où on voit la photographie d'Einstein avec ce titre: "La relativité générale est née". Un alambic distille un mauvais vin pour en tirer de l'eau-de-vie. Aux cris de "Eau"de-vie!", "Eau"de-vie!" "Eau"de-vie!", la bouilleur de cru tente de rameuter la clientèle rare de cet automne de guerre..


 

voiture belle époque: alcyon

La traversée s'accélère: La belle époque

"...et ses stupéfiants engins à bielles crachant vapeurs et fumées. Les robes ont recouvert les jambes des dames jusqu'aux pieds, tandis que les chapeaux melon et hauts de formes on fait leur apparition au dessus des redingotes et des cols cassés".

Dans cette période insouciante, l'infosphère est incroyablement plus petite qu'en 2009. Il n'existe plus que quelques centaines de millions de livres publiés dans le monde. Et plus un seul de ces avions dont on voit le sillage blanc dans le ciel.

1909. Blériot a réussi à traverser la Manche à bord de son aéroplane. Pourtant, quelques années auparavant, en 1895, le grand physicien Lord Kelvin (William Thomson), a déclaré: "Heavier-tan-air flying machines are impossible"

1905. "En face du rocher du jardin de Chaillot, les poutrelles de la Tour Eiffel nous semblent noires de poussière." Le kiosque à journaux a disparu. Einstein vient juste de publier ses premiers papiers sur la relativité restreinte. En réponse aux articles de Lorentz et Poincaré ("De l'électrodynamique des corps en mouvement"), il généralise le principe de relativité de Galilée. C'est le début de la longue aventure de la relativité. Mais à cette époque des guêtres et des haut-de-forme, personne n'en parle.


1903. "Une odeur de pain chaud flotte dans la rue de des frères-Perrier. La boulangerie a été ouverte à l'emplacement du bâtiment de la pompe à feu de Chaillot, la première de Paris que les frères Perrier ont installé pour alimenter les habitants en eau potable. "Augustine" c'est ainsi qu'on l'appelait, fut mise en service en 1781". Le boulanger se souvient que, du temps de son père, le rue s'appelait "rue du Colonnel-Villebois-Mareuil". Rebabtisée depuis rue de la Pompe.


1901. "Nouvelle halte en automne, dans l'après-midi du 19 octobre. Nous apercevons un fantastique équipage aérien: l'énorme ballon dirigeable du célèbre pilote Santos-Dumont. Pour la première fois, il vient de faire le tour complet du monument en moins d'une demi-heure avant de s'abattre lourdement sur le toit de la raffinerie Delessert qui fut inaugurée en 1799 par Napoléon. L'équipage sortira indemne de l'accident".

(Le 8 août 1901, devant une commission de l'Aéro-club de la France, il essaie de réaliser l’épreuve, mais il tombe sur les toits de l'Hôtel Trocadéro. Cet accident fut grave, il manqua d’y perdre la vie. Malgré l'accident et la perte de l'appareil, Santos Dumont construit un sixième appareil en 22 jours et, après avoir réalisé des essais et avoir subi de nouveaux accidents, le 19 octobre 1901, il réussit enfin à voler autour de la tour Eiffel et gagne le prix Deutsch, malgré les protestations de quelques membres de la commission).

Quelques semaines plus tard, une petite fille de onze ans a pris place à son tour dans l'impressionnant ballon pour survoler le Champ-de-Mars. Cette fillette aux yeux bleus, émerveillée par le spectacle, s'appelait Berthie de Kolovrat Krakowska. Qui, dans les brumes de ce passé lointain, aurait pu savoir qu'elle deviendrait un jour la grand-mère de nos" guides pour le voyage dans passé". (A propos de leur grand-mère y a-t-il imposture par les frères Bogdanov?. Pour moi, je n'y attache pas d'importance, et ça ne change pas ma réflexion sur l'Origine et le commencement de l'Univers).

 

 

 

1900. "Notre arrivée est saluée par un coup de canon assourdissant. Décidément, le monde devient de plus en plus insolite. Désormais, tous les jours à midi, un énorme coup de canon sera tiré depuis la tour afin de permettre aux parisiens de régler leurs montres".

A mesure que l'information du monde diminue, le nombre de visiteurs de la tour diminue. Aujourd'hui, le Champ-de-mars est pris d'assaut par la foule, à perte de vue. C'est l'ouverture de l'Exposition universelle. Le pont d'Iéna a été élargi par deux colossales extensions d'acier. Un gigantesque tapis roulant à deux vitesses relie le quai d'Orsay au Champ-de Mars. Seules subsisteront quelques images tremblantes filmées, à l'époque, par Méliès ou les frères Lumière. Les exploits, les merveilles technologiques s'accumulent, nous mettons le pied sur "le trottoir de l'avenir". Nous croisons Thomas Edison, le génial pionnier du téléphone, du phonographe ou de l'ampoule électrique. Aurait-il à cet instant, lui le fondateur de General Electric, le sentiment obscur, sans pouvoir se l'expliquer, que nous venons de l'avenir, et d'un monde auquel il rêvait a chaque instant sans disposer alors de la technologie qui lui aurait permis de la construire? Il serre un livre scientifique entre ses mains, l'information qu'il contient représente seulement une quantité partielle de de celle qui sera disponible 20 ans plus tard. Il ne peut faire aucune allusion à la relativité, à la mécanique quantique ou aux trous noirs.

En remontant l'Avenue d'Eylau, qui s'appelle encore rue du Général Lepic, nous voyons, par la fenêtre grande ouverte, notre amie, la vieille dame de l'avenue, au travail derrière son fourneau à charbon. Elle a 22 ans de moins, mais elle paraît aussi vielle qu'en 1922. Sa fille, alors une jolie fillette aux cheveux châtains, son long tablier noué à plat derrière le dos, est en train de préparer un riz graisseux. Si on lui disait qu'un certain Max Planck vient de présenter sa théorie du "rayonnement du corps noir" devant la Société de physique de Berlin, elle se mettrait sans doute franchement en colère si nous insistions pour la persuader à quel point la théorie des quanta deviendra primordiale. En remontant vers le Trocadéro, on peut voir les chevaux et leurs sabots qui grattent le pavé. La place est l'un des relais de la Compagnie générale des omnibus qui exploite 350 tramways hippomobiles. A l'arrière de l'un d'eux, on peut lire sur un panneau de bois, inscrit  en grandes lettres cette publicité avant l'heure: "eau de Seltz".


escargot de mer

Juin 1888. "Vision étonnante, la tour Eiffel n'est plus complète, comme si on lui avait arraché le troisième étage. Les poutrelles déchirent le ciel à une centaine de mètres de haut et le deuxième étage n'est pas encore construit. Le monument ne sera inauguré par Eiffel qu'en 1989 (Le journaliste Emile Goudeau en décrit le chantier de façon pittoresque). Des tas de ferraille, des chariots, d'énormes chaînes, des grues, des palans, des outils jonchent le sol en tous sens.  Dans le sable qui alimente l'énorme chantier, tout à coup nous apercevons la coquille d'un escargot de mer. Ce coquillage contient et "documente" toutes les étapes antérieures de sa formation et témoigne de son évolution dans le temps. Il contient la mémoire de sa propre histoire. D'une spirale à l'autre, on voit qu'il s'informe de plus en plus au cours du temps.

Trois années en arrière, et cette fois la tour a disparu. Le Champ de Mars est un grand pré semé de bosquets. Il n'y a plus une seule automobile. Au fur et à mesure que nous remontons vers le passé, Les immeubles deviennent de plus en plus rares, alors qu'au contraire, la végétation, les arbres, les haies ou les arbustes, s'étendent jusqu'à recouvrir les abords de la colline de Chaillot. Mais où en est l'information dans ce monde-là? Regardons un groupe d'élèves qui fait groupe autour d'un professeur à moustaches. Au cours d'une leçon d'histoire naturelle à la campagne, il trace des symboles sur une ardoise avec une craie blanche. Ce banal morceau de craie est le lointain résidu du squelette d'un animal préhistorique remanié par les mouvements géologiques avant de devenir l'un des éléments d'une falaise de craie. Plus tard, cette craie a été écrasée, moulue, préparée jusqu'à donner la tige que le professeur tient entre ses doigts pour transmettre des connaissances et des idées, pour accroître l'information du monde.


1879. Les annales disent que l'année se termine par  un décembre de neige et de glace. Quand nous "atterrissons", nous sommes place dite du Trocadéro. Plus de "rond-point de Sainte-Marie" ni de "place du Roi-de Rome"! Au centre de la place, un petit square avec kiosque à musique a remplacé un bassin dont l'eau stagnante incommodait les promeneurs."

 

Juin 1878. L'avenir se dessine déjà, on peut voir le grand générateur solaire industriel d’Augustin Mouchot dans le parc du Trocadéro à Paris. La palais vient d'être construit pour l'Exposition universellecelle des nouvelles technologies. Au sommet du dôme central, on aperçoit la statue de la Renommée, réalisée par Maurice Mercié. Le palais a été bâti sur l'emplacement occupé autrefois par les dépendances du monastère de la Visitation et du couvent de La-Haye-aux-Bonshommes. Les colonnades ouvrent sur le Champ-de-Mars. De ces hauteurs abstraites, le regard peut se poser très loin et se perdre à l'horizon. L'école Militaire est là, figée au milieu des bois, des près des champs. A l'emplacement de la future tour Eiffel, il y a un grand lac aux abords duquel les Parisiens viennent chercher un peu de fraîcheur.


En 1841. "Une invention française surgit de l'imagination de deux français: Louis Breguet (précurseur de l'aviation) et Antoine Masson inventent la bobine d'induction. Masson faisait appel à cette fameuse bobine pour produire des décharges à travers les gaz raréfiés. On la retrouvera en 2009 dans la plupart des moteurs de nos automobiles."


Les années 1830. "Il devient de plus en plus difficile de reconnaître les lieux: L'ancien palais du Trocadéro n'existe plus. A sa place, il y a un étrange monument de style mauresque, flanqué de deux minarets hauts de 70 mètres. Ces curieux bâtiments ont été édifiés sur une idée du roi Lous XVIII, en hommage à la victoire du Duc d'Angoulème, au fort du Trocadéro, en Espagne". (Anecdote sur le Duc).


Ces années-là, tout est calme. L'information du monde, qui n'est pas encore entré dans l'ère industrielle, se réduit à une centaine de petabytes: l'infosphère est 10 000 fois plus petite que celle des années 2000. Avant de poursuivre dans le prochain article notre voyage vers le passé lointain, il reste un objet familier dans le paysage, le rocher de Chaillot. Le temps n'a pas encore de prise sur lui.





Compléments à cet article: sites trouvés en faisant des recherches sur internet pour ces articles.

 

l'armée française l'été 14

Guernica Le bombardement de Guernica. Guernica-peinture de Picasso

les chansons françaises: du temps des cerises aux feuilles mortes

palais de chaillot 1935 -course de porteurs de journaux construction du palais de chaillot 1935

histoire des congé payés histoire des congés payés -ina

1929: la crise économique et ses causes le crash de1929 l'histoire de la crise de 1929

la belle epoque vue par -eugene-atget

l'exposition universelle 1900 (histoire des expos) expos universelle 1900 (architecture)

expo universelle 1900 -wikipedia.org expo universelle 1900 -paris photos

expo universelle 1900 -film rare you tube paris expo universelle 1900 -worldexhibition.org

expo universelle 1900 -archives.org

exposition universelle 1878 -gare-chaPalais de Chaillot exposition 1937 -historianman.over-blog.net

Expos 1867 ve du trocadéro, expo 1887... -dspt.perso.sfr

generateur solaire trocadéro expo 1878 -radama.free.fr

trocadéro vu des quaiss 1854/1941 violondingres.frmp-de-mars

expositions universelle 1878 -les nouvelle technologies

 

 

 

 

Théorie: Pour cet article.

l'électron le système binaire tube à vide trou noir (astrophysique)

café du web (evolution-complexite-croissante-irreversibilite)

imagina science (évolution, complexité croissante) complexité (wikipedia)

science.gouv (qu-est-ce-que-la-complexite) complexite: epikurieu.com

CoursEnLigne: Algorithmique Complexite techno-science.net: la complexité claude.rochet:

paradigme de la complexité et interdisciplinarité

systémique et complexité le paradigme de la complexité

la fusion nucléaire la bombe à hydrogène

cultures ciences_chimie science amusante Cours_de_chimie_de_Terminale/Formulaire

formules-physique/chimie geowiki-formules chimiques

espace courbe-géodésique wikipedia-relativité générale P. de la harpe: espace courbe

 

 

 

*blogs sur le big bang:

satellite public.planck

wikipedia: le Boson de Higgs .futura-sciences -rumeurs d'observation du boson de higgs au LHC

science.gouv: le bosons de higgs serat-il observé en 2012? lefigaro- les premières traces du boson de higgs

parismatch- à la recherche de la particule de dieu (higgs?) dieu est-il une particule?

le théorème du jardin -questions cosmologie

 

 

la relativité générale.

http://hubblesite.org/ Einstein et la philosophie des science l'erreur d'einstein relativité générale (iap)

motionmountain; relativité et ... Emc2 la relativité générale (astronomescom)

la relativité générale pour débutants la relativité générale -.futura-sciences la relativité générale -astrosurf

la relativité générale -sciences.ch la relativité pour les nuls -paperblog.fr

la relativité générale aujourd'hui -Thibault Damour cours de relativité générale -cosmosaf.iap.

relativité générale principes de base -Signore.pdf einstein et la gravitation -aim.univ-paris7

relativité générale (physique théorique 3-4è année-durrer de la relativité au GPS -science.gouv

des nuages sur la relativité générale? cnes.fr

 

La relativité restreinte.

la relativité restreinte et la relativité générale -youtube

la relativité restreinte -wikipedia la relativite restreinte -astronomes.com Einstein et la relativité restreinte

zebina einstei et la relativité restreinte (humour) einstein -villemin

Enstein -grands esprits scientifiques einstein et la relativité restreinte -union-rationaliste

la relativité restreinte licence physique -guydoyen.fr

la relativité ses conséquences en philosophie -gillesguerin

comprendre la relativité restreinte -guydoyen.fr la relativiré restreinte bon formulaire -phenix

introduction relativité restreinte et générale -cours/EPF 3è année

 

*blogs  Groupes quantiques.

 

*blogs sur le principe holographique

 

*blogs sur l'entropie

 

*Blogs sur la complexité.

 

*Autres blogs.

08:21 Écrit par pascal dans bogdanov-le visage de dieu | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : temps, histoire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook