31/10/2016

Edgar cayce et les annales akashiques

Edgar cayce et les annales akashiques

 

Vidéo 1: l'L'Atlantide d'après les visions d'Edgar Cayce

 

 

Méditations:

https://www.youtube.com/watch?list=FLoge_pCMNaJkFx0LcDgLo... (Om Mani Padme Hung and one of H.H. Dalai Lama's)

https://www.youtube.com/watch?v=hMzYEyovuBo (Comment faire pour méditer ? Une technique simple et pratique)

 

J'ai redécouvert Edgar Cayce dont le vie m'a fasciné ainsi que ses prophéties et sa vision de la réincarnation avec ses propres réincarnations. Mon premier article à propos de lui a été consacré aux principes de la médecine holistique Caycienne. Mon guide est Dorothée Koechlin de Bizemont dont je donne dans mes articles "ma lecture" du livre l'univers d'Edgar Cayce tome 1, chapitres 2 et 3.

Premier article publié: Edgar Cayce et la médecine holistique partie 1): http://monblogdereflexions.blogspot.fr/2016/07/edgar-cayc....  J'insère aujourd'hui un article sur les annales akashiques, sujet récurrent chez Cayce.(qu'est-ce que les annales akashiques?)

 

1) Mais d'abord, un rappel sur Edgar Cayce (source wikipedia).

Edgar Cayce (18 mars 1877 près de Beverly, KentuckyÉtats-Unis – 3 janvier 1945 à Virginia Beach, États-Unis) est un mystique américain. Pendant des « lectures » (readings), entrant en transe par hypnose, il a répondu à des questions relatives à un individu. Ces lectures évoquant, au début, la santé physique, les conseils se sont diversifiés et ont porté l'interprétation des rêves, les phénomènes psychiques, la santé mentale, la méditation, la prière, le développement spirituel, le commerce, sur les vies antérieures et l'Atlantide. Cayce a eu une grande influence sur certaines idées de New Age bien qu'il ait vécu avant l'émergence de ce courant.
Selon Louis Pauwels, qui évoque sa biographie dans Le Matin des magiciens, Cayce a été un homme très simple, de faible formation culturelle, capable en état de sommeil de prescrire la solution médicale de toute maladie. Ses dons lui seraient venus, à cinq ans, après une maladie qui l'aurait plongé dans le coma. Dans cet état, l'enfant aurait donné alors à son médecin, à voix haute, la cause de son état et le type de cataplasme qu'il fallait lui appliquer. Depuis, en état de « transe », Cayce prescrira un traitement pour tous les malades qu'on lui amènera. Il aurait prédit le jour et l'heure de sa mort, d'une maladie incurable qu'il ne voulut pas désigner.
Les sceptiques ont douté de la réalité de ses pouvoirs psychiques. Cayce a été toute sa vie un membre des Disciples du Christ (église protestante), les chrétiens conservateurs ont critiqués ses interprétations théologiques, notamment sur la réincarnation et les archives akashiques.

Il existe de nos jours encore, plusieurs dizaines de milliers d'adeptes de Cayce. La plupart d'entre eux habitent aux États-Unis et au Canada, mais il y a des centres Edgar Cayce dans 25 autres pays. L'Association for Research and Enlightenment (ARE : « Association pour la recherche et l'enseignement spirituel »), basée à Virginia Beach, est une organisation qui promeut les travaux de Cayce et conserve toutes ses le


2) Un aperçu des annales akashiques.

Quelques liens pour se familiariser:

http://www.meditationfrance.com/archive/2011/1002.htm (Que sont les Archives Akashiques ? Par Ernesto ORTIZ, Chamane Lakota)

http://www.annales-akashiques.com/ (lecture des dossiers akashiques)

http://www.la-grande-revelation.com/les-annales-akashique... (les annales akashiques sous un voile d'ignorance)

http://detente-relaxation.info/documents/lecture_des_memo... (Lecture de VOS mémoires akashiques)

http://therapie-spirituelle.e-monsite.com/pages/annales-a... (thérapies spirituelle de Sev'Immortelle)

 

3) Résumé de l'ouvrage « Edgar Cayce et les Annales Akashiques »

 

 

Extrait lu dans le blog: http://www.spiraledelumiere.com/pages/activation/annales-...:


Edgar Cayce obtenait l’information transmise dans ses « lectures » psychiques de deux manières principales : d’une part, en entrant en contact avec le subconscient de la personne pour laquelle il effectuait la lecture ; d’autre part, en puisant dans « les Annales Akashiques », qu’il appelait également « le Livre de la vie » ou « le Livre de la mémoire de Dieu », archives complètes pour toutes les âmes depuis leur création, inscrites dans les coordonnées espace-temps.
Les Annales Akashiques peuvent être comparées à une gigantesque base de données informatique dans laquelle figurerait, pour chaque être humain, l’enregistrement intégral de ses actions, paroles, pensées et intentions depuis le début des temps. Néanmoins, ces Annales sont bien plus qu’un simple réservoir de renseignements, car elles ont une influence considérable sur notre vie quotidienne, nos rapports avec autrui, nos sentiments, nos croyances et les circonstances que nous attirons.
Les Annales Akashiques contiennent l’histoire de chaque âme depuis l’aube de la création, nous liant les uns aux autres puisque nous sommes tous UN. Elles donnent lieu aux archétypes et aux mythes, alimentent nos rêves et inspirent les esprits inventifs. Elles sont à l’origine des affinités et des animosités spontanées que nous ressentons, de nos passions et de nos aversions. Appartenant à l’Esprit divin, elles constituent une instance de jugement parfaitement objective qui s’efforce de nous guider, de nous éduquer et de nous transformer, afin que nous produisions le meilleur de nous-mêmes et que nous nous éveillions à notre véritable nature spirituelle. Elles comportent, en outre, un éventail perpétuellement mis à jour de nos futurs possibles. Ceux-ci dépendent de la façon dont nous utilisons notre libre arbitre pour faire face aux situations qui se présentent à nous en vertu des données déjà acquises. Les Annales Akashiques sont donc une transcription du passé, mais aussi du présent et de l’avenir potentiel.
Edgar Cayce décrivit lui-même la manière dont il accédait aux Annales Akashiques :
« Je me vois comme un point minuscule, hors de mon corps physique qui gît inerte devant moi. Oppressé par l’obscurité qui m’entoure, j’éprouve une angoissante sensation de solitude. Soudain, je remarque un rayon de lumière blanche. Toujours à l’état de point minuscule, je m’élève en suivant la lumière, sachant que je me perdrai si je m’en écarte.
En me déplaçant le long de ce sentier lumineux, je prends graduellement conscience de divers niveaux où existe du mouvement. Aux premiers niveaux bougent des formes vagues, horribles, grotesques, comme on en voit dans les cauchemars. Plus loin commencent à apparaître, de part et d’autre, des êtres humains contrefaits, dont telle ou telle partie du corps est hypertrophiée. Puis, nouveau changement, j’aperçois des formes en longue robe grise, encapuchonnées, se mouvant vers le bas. Progressivement, la couleur de ces formes devient moins terne. Tandis que leurs habits se font de plus en plus clairs, elles changent de direction et se dirigent vers le haut. Ensuite se profilent à droite et à gauche de vagues silhouettes de maisons, de murs, d’arbres, etc. ; mais là, rien ne bouge.
En poursuivant, je distingue de la lumière et du mouvement dans ce qui ressemble à des villes ou des cités normales. Le mouvement augmente. Je perçois alors des sons, d’abord une rumeur assourdie, puis de la musique, des rires, des chants d’oiseaux. Il y a de plus en plus de lumière, les couleurs deviennent très belles et la musique sublime. Les maisons disparaissent bientôt derrière moi ; devant, il n’y a plus qu’un mélange de sons et de couleurs.
Soudain j’arrive à une salle de registres. C’est une salle sans murs ni plafond.
J’ai conscience qu’un vieil homme me tend un grand livre, les Annales de la personne pour laquelle je suis venu chercher l’information. »
Une fois que Cayce disposait du registre, il sélectionnait l’information apte à aider l’intéressé dans sa vie présente. Les lectures mentionnaient uniquement ce qui s’avérait le plus utile, encourageant et prometteur. Elles donnaient en général des conseils pratiques destinés à permettre aux gens de vaincre leurs difficultés actuelles et de remplir leur mission sur la terre. Cayce se gardait toujours d’émettre des recommandations pouvant interférer avec leur libre volonté, c’est à- dire avec leurs sentiments, leurs jugements et leurs choix. Souvent, des lectures ultérieures divulguaient des renseignements supplémentaires, lorsque les personnes avaient grandi en esprit et assimilé l’information reçue précédemment.
Edgar Cayce semblait se rendre dans un lieu déterminé pour consulter le registre de ceux qui s’adressaient à lui. Cependant, les lectures soutiennent que « les Annales sont partout ». Ces dernières se reflètent dans notre façon de parler, de penser et de nous comporter. Elles se distinguent dans l’aura, le thème astrologique, les lignes de la main, les empreintes digitales, le groupe sanguin, etc. Il est possible d’y accéder en recourant à la voyance, aux rêves, à l’astrologie, à la numérologie, à l’autohypnose, à la prière et la méditation, aux rêveries imaginatives.
L’information contenue dans les Annales Akashiques est d’ordinaire symbolique.
Les lectures affirment que l’on ne peut en obtenir une interprétation vraiment valable, pour soi-même ou pour autrui, qu’en restant fidèle au principe : « Si vous gardez mes commandements, je vous aimerai, demeurerai avec vous et vous rappellerai toutes choses depuis la fondation du monde. »
Selon Cayce, effectuer une lecture était très délicat. De nombreux éléments intervenaient, tels que sa propre condition physique, la suggestion qu’on lui indiquait quand il se trouvait dans l’état inconscient, l’attitude mentale des personnes présentes dans la pièce. Celles-ci devaient maintenir le désir sincère d’aider l’individu pour qui la lecture était faite. C’est ainsi que, parfois, Cayce n’avait pas l’information souhaitée, ou refusait d’en communiquer la teneur parce qu’elle pouvait entraver le libre arbitre de l’intéressé, que le moment n’était pas venu de la révéler ou que trop de facteurs externes entraient en jeu.
Les lectures précisent que chacun écrit lui-même l’histoire de sa vie dans les Annales Akashiques. En 1934, Edgar Cayce dit à ses auditeurs pendant une réunion : « Ne vous imaginez pas que votre existence n’est point inscrite dans le Livre de la mémoire de Dieu. Je l’ai bien vu ! Tout y est consigné, et vous-mêmes en êtes les auteurs. » D’après les lectures, il s’agit d’une « énergie éthérique » comparable à celle des ondes de la pensée.
Les Annales Akashiques possèdent une triple nature :
     - Elles renferment le passé, avec tous nos talents, nos expériences, nos désirs, nos tendances positives et négatives.
     - Dans le présent, elles nous offrent l’occasion d’apprendre les leçons nécessaires au développement de notre âme et d’accomplir ce que nous sommes censés réaliser dans cette incarnation. Cependant, nous demeurons libres d’accepter de croître ou, au contraire, de régresser.
     - Elles abordent aussi les possibilités du futur. Celles-ci se basent sur les données passées, nos choix présents et la manière dont nous mettons en application ce que nous savons.

Il convient de souligner que la connaissance de nos vies antérieures n’a d’intérêt que dans la mesure où nous en tirons des enseignements utiles pour assumer notre incarnation actuelle et poursuivre notre évolution. Nous devons terminer ce qui est resté inachevé et dominer les problèmes non résolus. À chaque instant, les Annales Akashiques fournissent les expériences et les relations dont nous avons besoin afin de progresser sur le sentier spirituel et de répondre à la question fondamentale : « Qui suis-je? » Elles font en sorte que les choses se passent au moment adéquat. Par conséquent, tout ce dont l’âme fait l’expérience arrive pour une raison. Il ne dépend que de nous d’accueillir les leçons qui nous sont proposées. Si nous les négligeons, elles surviendront à nouveau, de façon différente, jusqu’à ce que nous les maîtrisions.
Les lectures insistent sur le rôle prépondérant du libre arbitre. Elles expliquent qu’au commencement, nous reçûmes du Créateur le pouvoir de choisir pour nous-mêmes. Elles énoncent : « Aucune expérience, aucune pulsion, aucune circonstance extérieure ne l’emporte sur la volonté de l’entité. » Nous ne pouvons donc parler de « destinée » car notre avenir, nullement fixé d’avance, est en constante métamorphose. En effet, nous créons et façonnons notre futur par nos décisions successives. Les choix que nous faisons nous conduisent à diverses séries d’expériences possibles ou probables. Les uns aboutissent à la croissance, à la transformation personnelle et finalement au bonheur, alors que les autres engendrent l’adversité. Toutefois, même engagés dans un « mauvais» choix, nous pouvons continuer à évoluer spirituellement si nous adoptons l’attitude correcte. Quoi qu’il en soit, les lectures préfèrent de beaucoup un choix erroné à l’attente passive, car nous ne grandissons que par le mouvement et l’activité.
Jour après jour, choix après choix, nous sommes responsables de la vie que nous menons. Et chaque décision s’inscrit dans nos Annales, générant de nouvelles situations susceptibles de se produire.
Nous avons souvent tendance à nous croire victimes des gens ou des circonstances. Nous ne voulons pas admettre que nous nous retrouvons toujours face à nous-mêmes dans l’existence. Cayce répondit avec humour à une personne qui lui demanda spécifiquement au cours d’une lecture si elle allait tomber malade au mois de mars : « Si vous attendez cela avec impatience, vous pouvez être malade en février. Si vous désirez sauter mars, sautez-le et vous serez malade en juin. Si vous souhaitez sauter juin, vous pouvez ne pas être malade du tout cette année. »
Rien ne surpasse le libre arbitre. Edgar Cayce déclara que quiconque employait positivement sa volonté, la mettant au service de son prochain, parvenait à surmonter les épreuves et modifiait sa vie en bien.
Cayce ne disait jamais aux gens ce qu’ils devaient faire, afin de ne pas s’opposer à leur libre arbitre. Il les encourageait à écouter leurs sentiments profonds et à tenir compte de leurs croyances. Il leur répétait que tout ce qu’ils exécuteraient avec altruisme les aiderait à se développer. Par contre, les desseins égoïstes ou la recherche de leur propre gloire entraîneraient d’autres écueils, frustrations et ennuis.
Ce n’est que quand le chemin aura été entièrement parcouru, chaque problème résolu et l’ego oublié, que l’âme s’unira à Dieu tout en gardant conscience de son individualité.
Qu’appelle t‘on les annales Akashiques?
Les Annales Akashiques sont des « Librairies de Lumière » qui contiennent toute la connaissance – l’information - dans l’Esprit Collectif du Champ Unifié de Conscience, sur les cycles d’évolution du Champ Unifié de Tout Ce Qui Est., ainsi que de chacune de ses parties; parce que les parties (i.e. les individus, les planètes, les galaxies, etc.) ne peuvent être séparés du Tout (Conscience unifiée de Tout Ce Qui Est).
Chaque cycle de chaque partie est enregistré dans le Champ Unifié de Conscience. Ainsi, on peut représenter le Champ Unifié de Conscience Collectif comme une Librairie de Lumière gigantesque qui est totalement consciente, qui connaît chaque chose concernant les cycles de chacun de ses éléments.
Il faut comprendre que même si une âme est libérée de son corps physique, son Corps de Lumière transporte toute l’information - sous forme de codes- de tout son développement, dans les Plaques Ethériques en Diamant de cet être. Quand une âme s’incorpore à nouveau dans un corps physique, cette information, ces codes karmiques sont lâchés à nouveau dans le corps physique dans un ‘Moment Divin’. Toute l’information concernant le voyage de l’Ame est transportée dans le Corps de Lumière. Celle-ci contient toute l’expérience des vies antérieures, les pensées, les sentiments, les actions, l’hérédité, le sexe, etc…
C’est cette information accumulée par l’Ame sur plusieurs cycles d’existences qui constitue les Annales Akashiques de l’Etre.
On peut donc considérer les Annales Akashiques comme une banque d’information du Champ Unifié de Conscience de Tout ce Qui Est -plutôt qu’à un livre d’histoire relatant des faits dans un cadre linéaire.
Il faut aussi comprendre qu’aucun Maître Ascensionné ni aucun Etre de Lumière n’éprouve actuellement le besoin de ‘vous donner des informations’. C’est parce que VOUS TRANSPORTEZ TOUTE L’INFORMATION puis que Vous êtes une partie du TOUT. Souvenez-vous que vous êtes une partie du Champ Unifié de Conscience. Par conséquent, TOUTE cette information contenue dans le Champ Unifié de Conscience est aussi en vous.
Le rôle des Maîtres Ascensionnés et autres Etres de Lumière est d’encourager, de supporter, d’aider et d’enseigner ceux qui DEMANDENT leur assistance, comment atteindre l’Unité…mais non de le faire pour vous. Il est important de savoir pourtant que l’assistance, l’amour, l’encouragement des Maîtres Ascensionnés et autres Etres Cosmiques de Lumière accélèrent le processus vers l’Unité, mais, de plus, ils le rendent beaucoup plus agréable.
Vous pouvez consulter la ’banque d’information’ du Champ Unifié de Conscience à n’importe quel moment, et retrouver toute information dont vous avez besoin. Il suffit pour cela de nettoyer suffisamment de karma discordant, ce qui active ainsi plus de Codons Ethériques d’ADN, et, en alignant votre résonance harmonique à celle du Champ Unifié de Conscience – C’est à dire, vous pouvez vous connecter à Dieu par votre Amour.

 

 

Liens: 

Edgar Cayce.

https://www.youtube.com/watch?v=u9XJScLoP3k&feature=y... (émission Mystère "Edgar Cayce" partie 1)

L'association créée par Edgar Cayce : A.R.E.

http://www.edgarcayce.org/en_francais/livres_francais.html (Livres en français)

http://www.edgarcayce.org/are/blog.aspx?id=11698&blog... (The Power of the Mind and Our Soul's Destiny)

http://www.envol-spiritualite.com/t1601-les-propheties-d-... ( LES PROPHÉTIES D'EDGAR CAYCE)

Edgar cayce par amedy14.unblog.fr

http://jan-claude.e-monsite.com/medias/files/l-univers-d.... (L'univers d'Edgar Cayce. Tome I. Dorothée Koechlin de Bizemont)

conscience33.fr -Edgar_Cayce: l'univers d'Edgar Cayce tome 1

Dorothée Koechlin de Bizemont

Recherches associées à Dorothée

http://www.astrotheme.fr/astrologie/Edgar_Cayce (Edgar Cayce : astrologie et thème astral)

http://secretsdutarot.blogspot.fr/2013/02/edgar-cayce.html  (les secrets du TAROT)

https://www.facebook.com/edgarcayce?fref=nf (Page facebool Edgar Cayce)

http://www.arcturius.org/chroniques/ou-allons-nous-apres-... (Où allons-nous après la mort ?)

https://resistanceauthentique.wordpress.com/2014/11/19/le... (Les plus grandes prédictions d’Edgar Cayce)

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/t1119-propheti...

pontife (PROPHETIES LIEES AU GRAND MONARQUE ET AU SAINT PONTIFE)

http://www.spiraledelumiere.com/pages/activation/annales-... (Les visites dans les Annales Akashiques se font soit dans le Passé, soit dans le Présent, soit dans les Futurs potentiels. Pourquoi les Futurs Potentiels ? C’est aussi ce que pratiquait Edgar Cayce, à la différence que lui le faisait en dormant. Il en est de même pour Léonard de Vinci et ses « inventions ». En ce qui concerne Edgar Cayce et ses « visions » sur l’Atlantide, à quelques détails près, elles sont exactes ; j’ai eu l’occasion de les vérifier à de multiples reprises....)

 

Dorothée Koechlin de Bizemont:https://fr.wikipedia.org/wiki/Doroth%C3%A9e_Koechlin_de_B...Dorothée Koechlin de Bizemont)

http://ovni007.tripod.com/id251.html (Révélations extraterrestres de Dorothée Koechlin de Bizemont, auteur renommé d' Edgar Cayce)

http://www.amazon.fr/LAstrologie-karmique-Doroth%C3%A9e-K... (L'Astrologie karmique)

 

 

Quelques noms que je relie à Edgar Cayce:

Helena Blavatsky

http://www.samsara-fr.com/kardec.htm (Allan Kardec la société spirite)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Allan_Kardec (Allan Kardec)

H.P.Blavatsky, livres et articles (et sa doctrine secrète: http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Doctrine_secr%C3%A8te)

http://secretsdutarot.blogspot.ca/2013/01/rene-guenon-188... (René Guénon)

http://secretsdutarot.blogspot.ca/2013/01/franz-bardon-19... (Franz Bardon, célèbre hermétiste)

Nostradamusles prédictions de nostradamus  et les prophéties de Nostradamus pour 2015/

Baba Wanga, (née le 31 janvier 1911 à Stroumitsa, dans l'Empire ottoman et morte le 11 août 1996 (à 85 ans) àPétritch, en Bulgarie, et dont le vrai prénom est Vangélia (d'où le diminutif « Vanga »), qui a une racine grecque (euaggelionqui signifie « évangile » et se traduit par « porteuse de la bonne nouvelle »), est une voyante bulgare)

Wolf Messing, né le 10 septembre 1899 à Góra Kalwaria, dans l'Empire russe (auj. en Pologne) et décédé le 8 novembre 1974 à Moscou, en Union soviétique, est un artiste soviétique célèbre pour sa présumée capacité à lire les pensées des spectateurs.

Jeane Dixon, was one of the best-known American astrologers and psychics of the 20th century, due to her syndicated newspaper astrology column, some well-publicized predictions, and a best-selling biography. http://www.alamongordo.com/predictions-and-prophecies-of-...Selon sceptiques.qc.ca, elle n'aurait aucunement prédit l'assassinat du président Kennedy

Jean Emile Charonl'Einstein Francais de la physique de l'esprit écrit: l'esprit est dans la matière.

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/07/31/27752... (Les électrons-éons, quasi immortels : la matière et l’esprit sont deux aspects d’une même réalité)

Emmannuel Ransford est épistémologue, chercheur indépendant spécialiste de physique quantique, et conférencier. Il est l'auteur de la nouvelle physique de l'esprit et co-auteur de Les Quanta, l'invisible et l'au-delà de parution prochaine.

Louis Pauwels et le matin des magiciens.

Jacques Bergier

Georges Gurdjieff     http://secretsdutarot.blogspot.ca/2013_01_01_archiv... (GURDJIEFF)

Fulcanelli      http://www.fulcanelli.info/ (nouvelles révélations)

Le mystère des cathédrales

http://www.franceculture.fr/emission-mauvais-genres-l-eni... (france culture: L'ÉNIGME FULCANELLI : rencontre avec Henri Loevenbruck - chroniques : Huxley, Burroughs, Clark Ashton Smith)

La Véritable Identité de Fulcanelli et Le Code Da Vinci

http://hermetism.free.fr/personne%20Fulcanelli.htm (Fulcanelli l'alchimiste

Julien Champagne, l'illustrateur de ses livres)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Paracelse (Paracelse)

http://www.science-et-magie.com/archives02num/sm52/5201pa... (Paracelse,

L'un des plus grands médecins de tous les temps)http://www.ac-emmerich.fr/(ANNE CATHERINE EMMERICH :La plus grande visionnaire de tous les temps)

http://www.amazon.fr/Suzanne-Max-Getting/e/B00JM9D70A (Livres de Suzanne Max-Getting)

http://jeanprieur.over-blog.com/article-93263.html (Roland de Jouvenel)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Karlfried_Graf_D%C3%BCrckheim (Karlfried Graf Dürckheim)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Harvey_Spencer_Lewis (fondateur de l'Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix (AMORC)

http://www.marie-julie-jahenny.fr/ (Marie Julie Jahenny la stigmatisée bretonne)

http://www.marie-julie-jahenny.fr/les-propheties-pour-la-... (Les prophéties de Marie JUlie Jahenny)

http://secretsdutarot.blogspot.ca/2013/01/krishnamurti-18... (Krishnamurti)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Omraam_Mikha%C3%ABl_A%C3%AFv... (Omraam Mikhaël Aïvanhov)

http://www.mikhaelaivanhov.org/ (fondation Omraam Mikhaël Aïvanhov)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Peter_Deunov (Peter Deunov a fondé la Fraternité Blanche Universelle)

http://www.erenouvelle.fr/archives/2011/04/23/20992315.html (La dernière prophétie de Peter Deunov)

http://www.touteslespropheties.net/marthe-robin/ (Les prophéties de Marthe Robin)

https://www.youtube.com/watch?v=LdkAnWGxuOA (La Fin de l'Islam prophétisée par la Mystique MARTHE ROBIN : les musulmans vont connaître Christ !)

http://lapressegalactique.net/2013/08/29/synchronismes-et... (Synchronismes et Cycles – David Wilcock –)

 

Sri Aurobindo et Satprem:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Aurobindo_Ghose (Aurobindo Ghose dit Sri Aurobindo ( à Calcutta -  à Pondichéry) est un des leaders dumouvement pour l'indépendance de l'Inde, un philosophepoète et écrivain spiritualiste. Il a développé une approche nouvelle du yoga, le yoga intégral)

http://sriaurobindo-yoga-integral.blogspot.fr/ (C'est le Supramental qu'il nous faut faire descendre, manifester, réaliser)


http://www.franceculture.fr/oeuvre-sri-aurobindo-ou-l-ave... (Sri Aurobindo ou L'aventure de la conscience)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Satprem (Satprem)

http://archive.auroville.org/vision/Satprem_french.htm (Satprem Satprem (né Bernard Enginger) décéda le 9 avril 2007 à l'âge de 84 ans)

 

Carlos Castaneda:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Carlos_Castaneda (anthropologue américain connu pour ses ouvrages relatant ses expériences prétendument issues de l'enseignement d'un mentor indien Yaquidon Juan Matus)

http://ambre.bleu.free.fr/lectures/nagual.htm (LA REGLE DU NAGUAL A TROIS POINTS)

http://www.elishean.fr/?p=14672 (Carlos CASTANEDA Le dernier des Naguals)

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ho... (C. Castaneda, L'Herbe du diable et la petite fumée. Une voie yaqui de la connaissance — Voir. Les enseignements d'un sorcier yaqui)

http://sannyasa.free.fr/castaneda.htm (sources d'inspiration et téléchargements)

http://eden-saga.com/initiation-sorcier-yaqui-nagual-jung... (La légende Castaneda)

http://lumiere-de-vie-unite.blogspot.fr/2014/01/le-nagual... (Le Nagualisme ou la tradition Toltèque)

http://activerecapitulation.uniterre.com/15529/la+r%C3%A8... (La Règle du Nagual à Trois Points Armando Torres)

http://www.karmapolis.be/pipeline/interview_hamou2.htm (NahuaPremière partie : conversation autour du nagual Sur les traces de Carlos Castaneda)

http://fr.native-american-spirituality.info/enseignements... (Enseignements

de Don Juan Matus: Annexe: Extraits choisis des travaux de Carlos Castaneda

Les Enseignements de Don Juan: L'Herbe du Diable et la Petite Fumée

Voir

Le Voyage à Ixtlan

Histoires de Pouvoir

Le Second Anneau de Pouvoir

Le Don de l’Aigle

Le Feu du Dedans

La Force du Silence

Commentaires de Carlos Castaneda

Bibliographie

Castaneda C. — L’Herbe du Diable et la Petite Fumée. “Gallimard“, 1973.

Castaneda C. — Voir. “Gallimard”, 1985.

Castaneda C. — Le Voyage à Ixtlan. “Gallimard”, 1988.

Castaneda C. — Histoires de Pouvoir. “Gallimard”, 1993.

Castaneda C. — Le Second Anneau de Pouvoir. “Gallimard”, 1996.

Castaneda C. — Le Don de l'Aigle. “Gallimard”, 1997.

Castaneda C. — Le Feu du Dedans. “Simon & Schuster”, 1998.

Castaneda C. — La Force du Silence. “Simon & Schuster”, 1999.

Daniel C. Noël — Carlos Castaneda, Ombres et Lumières.

Uspensky P.D. — À la Recherche du Miraculeux. “Harcourt”, N.Y., 1949.

 

 

 

Les secrets du tarot:

http://secretsdutarot.blogspot.fr/2013/02/jung-1875-1961.html (karl Jung)

http://secretsdutarot.blogspot.fr/2013/02/les-archetypes.... (L'archétype est une forme a priori de toute expérience humaine...)

http://secretsdutarot.blogspot.fr/2013/02/aux-origines-de... (aux origines de la géométrie sacrée)

http://secretsdutarot.blogspot.fr/2013/02/exploration-de-... (exploration de la géométrie sacrée)

http://secretsdutarot.blogspot.ca/2013/02/geometrie-sacre... (géométrie sacrée: deux figures à part)

http://secretsdutarot.blogspot.ca/2013/02/geometrie-sacre... (géométrie sacrée du symbole début)

http://secretsdutarot.blogspot.ca/2013/02/geometrie-sacre... (géométrie sacrée du symbole suite)

http://secretsdutarot.blogspot.ca/2013/02/geometrie-sacre... (géométrie sacrée expression de doctrines)

http://secretsdutarot.blogspot.ca/2013/02/art-science-de-... (art et science de la géométrie sacrée)

 

Lecture du tarot:

 

Autres liens que j'ai découverts en lisant les incarnations d'Edgar Cayce:

http://cosmobranche.free.fr/Anciennes_Civilisations.htm (ANCIENNES CIVILISATIONS)Légende ou réalité?

http://www.inmysteriam.fr/anciennes-civilisations-du-sud/... (In mystériam: Savoirs secrets et perdus dans l'Égypte ancienne)

 

henoch:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Livre_d'H%C3%A9noch (le livre d'Enoch)

http://www.areopage.net/atxtheb/Henoch.pdf (le livre d'Enoch

[1] Le Livre des Veilleurs (1-36) [2] Le Livre des Paraboles (37-71) [3] Le Livre des Écrits astronomiques (72-82) [4] Le Livre des Songes (83-90) [5] Le Livre de l’exhortation et de la malédiction (91-105) Annexe : Le Livre des Géants (Fragments des Manuscrits de la Mer Morte)

http://eden-saga.com/mythologie-biblique-qumran-abduction... (Hénoch et Jésus)

http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Apocryphes/Henoc... (le livre d'Enoch)

http://www.bibleetnombres.online.fr/livenoch.htm (le livre d'Enoch)

http://www.lejardindeslivres.fr/enoch-s.htm (le livre d'Enoch)

http://messianique.forumpro.fr/t3625-livre-d-henoch-quoi-... (le livre d'Enoch -Forum Juif et Israelite Nazareen - Suiveurs de YHWH-Yeshoua (Jesus)

http://seferhenok-rouleaudenoch.blogspot.com/ (Sefer Hénok - Livre d'Enoch)

http://prod.dgdiffusion.com/upload/105/600/4/0/9782914569... (Le Livre desSecrets d'Enoch)

http://misraim3.free.fr/judaisme/Le_Livre_des_Secrets_d_H... (Livre des secrets d'Hénoch ou II Hénoch LA BIBLE - ECRITS INTERTESTAMENTAIRES)

http://godieu.com/apocryphes/enoch_presentation.html (le livre d'Enoch)

http://www.evangile-essenien.com/index.php/textes-sacre/l... (le livre d'Enoch)

http://www.spiritualite-chretienne.com/anges/ange-gardien... (le livre d'Enoch)

http://www.histoirdefrance.fr/crimes/anges.htm (Les Anges et le livre d'Enoch)


égypte:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Man%C3%A9thon_de_Sebennytos (Manethon)

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%86gyptiaca (Ægyptiaca (ou Histoire de l'Égypte) est l'histoire de l'Égypte antique par Manethon)

http://antikforever.com/Egypte/Divers/Manethon.htm (chronologie de Manethon)

https://www.goodreads.com/book/show/4765431-pyramid-odyssey (par william fix disciple D'Edgar Cayce)

http://www.world-mysteries.com/mpl_2_4.htm (âge des pyramides?)

 

atlantide:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Charroux     http://fi.wikipedia.org/wiki/Andrew_Tomas

http://www.the-savoisien.com/wawa-conspi/viewtopic.php?id... (robert Charroux)

http://www.charroux-en-poitou.com/index.php?page=fr-15-la... (la vie de Robert Charroux)

http://secretsdutarot.blogspot.fr/2013/01/robert-charroux... (Robert Charroux par "les secrets du tarot)

http://www.amazon.fr/Andrew-Tomas/e/B001HCU0VE (les secrets de l'atlantide)

http://www.infomysteres.com/wordpress/themes/nature/nouve... (à relier à Livre, Secrets de l’Atlantide (Les), Andrew Tomas)

http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2221063201/critique... (les secrets de l'atlantide de andrew tomas)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9ophile_Moreux (abbé moreux)

http://www.priceminister.com/mfp/29699/l-atlantide-a-t-el... (l'atlantide existe t-elle?)

http://pm.revues.org/248 (La crise finiglaciaire à Gibraltar et l’Atlantide : tradition et géologie)

http://www.mysteriousworld.com/Journal/2002/Winter/Atlant... La légende d'Atlantis)

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/preuves-a...l (Gunung Padang : Les traces perdues de l'Atlantide à Java ?)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Route_de_Bimini (La route de Bimini ou chaussée de Bimini certains croient qu'il s'agit d'un vestige lié à la civilisation mythique de l'Atlantide confirmant les prédictions) d'Edgar Cayce.

http://artchives.samsara-fr.com/atl-bimini.htm (l'atlantide à Bimini?)

http://quaternaire.revues.org/5198 (Jacques Collina-Girard, L’Atlantide retrouvée ?)

http://channelconscience.unblog.fr/2012/11/11/les-atlante... (

Les Atlantes et les égyptiens (Les Atlantes et les égyptiensLes rescapés du déluge de l’atlantide)

http://atlantides.free.fr/improbables.htm (L'épopée atlante((( Improbables Atlantides)))

http://secretebase.free.fr/civilisations/atlantide/atlant...(L'ATLANTIDE

Le mythe du continent Atlante)

http://paramystere.123.fr/latlantide-mythe-ou-realite/ (L’ATLANTIDE – Mythe ou réalité?)

http://fr.wikisource.org/wiki/Le_Livre_de_l%E2%80%99Atlan... (Le Livre de l’Atlantide/Les Colonies)

http://www.amazon.com/Atlantis-Coming-Ice-Age-Civilizatio...

id=0pxfBwAAQBAJ&pg=PT188&lpg=PT188&dq=asphar+... (Atlantis and the Coming Ice Age: The Lost Civilization--A Mirror of Our World)

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tienne_Drioton (chanoine drioton égypte antique)

http://www.inexplique-endebat.com/article-le-livre-des-mo... (le livre des morts égyptien)

http://mysterius.centerblog.net/469-la-biblioth-que-alexa... (L’emblématique Bibliothèque d’Alexandrie a été détruite par les restrictions budgétaires, et non par les flammes)

 

Lémurie: 

L'idée de continent originaire, berceau de toutes les grandes civilisations, spécialement celles qui ont bâties des pyramides (Égyptiens, Mayas, Mésopotamiens), a notamment été exprimée pour la première fois par l'archéologue et photographe Auguste Le Plongeon (1826-1908), américain d'origine française.

Charles Étienne Brasseur de Bourbourg (1814-1874), un ecclésiastique et historien français, a vers la même époque prétendu avoir découvert le nom de Mu dans les ancienscodex Maya, dont l'écriture était encore demeurée indéchiffrée. Ses travaux d'historien sont maintenant jugés plutôt fantaisistes.

http://www.esprit-de-la-nature.fr/wp-content/uploads/2015... (Mu le continent perdu : pages 2 à 142 L’univers secret de Mu : pages 143 à 251 Le monde occulte de Mu : pages 252 à 398)

http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9murie (la lémurie)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mu_(continent)

http://godieu.com/doc/enigmes/mu.html (MU le continent perdu)

http://danielmehi.unblog.fr/category/l-atlantide-et-la-le... (L’Atlantide – La Lémurie ou Mu voir: Mémoires Akashiques)

http://www.antonparks.com/main.php?page=atlantis_mu (ATLANTIS CONTRE MU"Les rescapés de Mu")

http://lesbrindherbes.org/2013/08/18/mule-continent-perdu... (Mu,le continent perdu. mythe ou réalité?)

http://www.pacha-cartographie.com/continent-perdu-mu/?sub...

 L'Aventure mystérieuse (était une collection de livres de poche de couleur pourpre)

http://fr.wikipedia.org/wiki/James_Churchward (chuchward publis MU le compliment perdu)

http://secretebase.free.fr/civilisations/atlantide/mu/mu.... (le continent perdu de MU)

http://www.mysteresdumonde.fr/categ/archeologie/153-mu,-l... (MU le continent perdu)

http://www.inmysteriam.fr/mythes-et-legendes/mu-le-contin... (MU le continent perdu du pacifique)

http://www.mystere-tv.com/mu-le-continent-retrouve-v586.h... (mystère-TV MU le continent retrouvé)

http://atlantide-mu.over-blog.com/article-les-chinois-968... (L'ATLANTIDE, LA LEMURIE ET LES CHINOIS)

http://www.infomysteres.com/histoire/histoire13.htm (Il ne faut pas confondre les trois continents Gondwana, Lémurie, et Mu)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Shambhala_(mythe)

 

popol vuh:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_%C3%89tienne_Brasseu... (Etienne Brasseur de Beaubourg a traduit popol-vuh)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Popol_Vuh

https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/bitstream/handle/1... (Le paratexte et la traduction du Popol Vuh de l’abbé Brasseur de Bourbourg)

http://www.cirac.org/infos-fr/popolvuh.htm (popol-vuh, la bible des anciens mayas)

http://www.mesoweb.com/publications/christenson/popolvuh.... (POPOL VUH

 Sacred Book of the Quiché Maya People)

http://oic.uqam.ca/sites/oic.uqam.ca/files/documents/p-5-... (Le Popol Vuh et les Prophéties du Childm Baldm)

http://en.wikipedia.org/wiki/Coxcox (le survivant du déluge aztèque)

http://www.egypte-antique.com/page-egypte-ancienne-christ... (christian jacq et l'égypte ancienne)

http://livre.fnac.com/a1389861/Christian-Jacq-Pouvoir-et-... (Pouvoir et sagesse selon l'Egypte ancienne Christian Jacq)

http://www.editions-perrin.fr/ouvrage/nefertiti-et-akhena... (nefertiti et akhenaton de christian jacq)

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-secrets-p...102690817.html (Secrets planétaires: levée du voile)

 

Cité de l'or-désert de Gobi:

http://bibliomane.free.fr/rec.php?aut=rencontre (Voir Géologue Karpenko et gobi, cité de l'or)

http://recherche.fnac.com/ia9111/Michel-Peissel (Michel Peissel a écrit l'or des fourmis au gobi interprétant les récits d'Hérodote)

http://livre.fnac.com/a52479/Michel-Peissel-L-Or-des-four... (L'Or des fourmis , la découverte de l'Eldorado grec du Tibet)

http://www.alainbernardenthailande.com/article-s-3-herodo... ( Hérodote et les fourmis aurifères du Siam)

http://ch.hypotheses.org/491 (MONIQUE CARDELL À PROPOS DES FOURMIS CHERCHEUSES D’OR D’HÉRODOTE)

http://messagesdelanature.ek.la/les-mysterieuses-citees-d... (les mystérieuses cités d'or)

 

île de pâques:

http://www.babelio.com/livres/Maziere-Fantastique-ile-de-... (Fantastisque ile de Pâques par Francis Mazière)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Francis_Mazi%C3%A8re (francis Mazière: ile de Pâques)

htthttp://fr.wikipedia.org/wiki/Francis_Mazi%C3%A8rep://w... fantastique ile de Pâques par Francis Mazière VIDEO)

http://www.oeildusphinx.com/paques.html (ile de Pâques)

 

 

 

 

 

21:47 Écrit par pascal dans spiritualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Edgar Cayce et la médecine holistique Partie 1)

Edgar Cayce et la médecine holistique Partie 1)

 

Vidéo 1: l'Atlantide d'après les visions d'Edgar Cayce

 

 

Méditations:

https://www.youtube.com/watch?list=FLoge_pCMNaJkFx0LcDgLo... (Om Mani Padme Hung and one of H.H. Dalai Lama's)

https://www.youtube.com/watch?v=hMzYEyovuBo (Comment faire pour méditer ? Une technique simple et pratique)

 

 

Je viens de redécouvrir Edgar Cayce dont le vie m'a fasciné ainsi que ses prophéties et sa vision de la réincarnation avec ses propres réincarnations. Mais ce sont les principes de la médecine holistique Caycienne que je vais évoquer dans cet article car je pense ainsi mieux les appréhender et les comprendre. Mon guide est Dorothée Koechlin de Bizemont dont je donne "ma lecture" du livre l'univers d'Edgar Cayce tome 1, chapitres 2 et 3.

1) Edgar Cayce (source wikipedia) (18 mars 1877 près de Beverly, Kentucky, États-Unis3 janvier 1945 à Virginia Beach, États-Unis) est un mystique américain. Pendant des « lectures » (readings), entrant en transe par hypnose, il a répondu à des questions relatives à un individu. Ces lectures évoquant, au début, la santé physique, les conseils se sont diversifiés et ont porté l'interprétation des rêves, les phénomènes psychiques, la santé mentale, la méditation, la prière, le développement spirituel, le commerce, sur les vies antérieures et l'Atlantide. Cayce a eu une grande influence sur certaines idées de New Age bien qu'il ait vécu avant l'émergence de ce courant.

Selon Louis Pauwels, qui évoque sa biographie dans Le Matin des magiciens, Cayce a été un homme très simple, de faible formation culturelle, capable en état de sommeil de prescrire la solution médicale de toute maladie. Ses dons lui seraient venus, à cinq ans, après une maladie qui l'aurait plongé dans le coma. Dans cet état, l'enfant aurait donné alors à son médecin, à voix haute, la cause de son état et le type de cataplasme qu'il fallait lui appliquer. Depuis, en état de « transe », Cayce prescrira un traitement pour tous les malades qu'on lui amènera. Il aurait prédit le jour et l'heure de sa mort, d'une maladie incurable qu'il ne voulut pas désigner.

Les sceptiques ont douté de la réalité de ses pouvoirs psychiques. Cayce a été toute sa vie un membre des Disciples du Christ (église protestante), les chrétiens conservateurs ont critiqués ses interprétations théologiques, notamment sur la réincarnation et les archives akashiques.

 

Il existe de nos jours encore, plusieurs dizaines de milliers d'adeptes de Cayce. La plupart d'entre eux habitent aux États-Unis et au Canada, mais il y a des centres Edgar Cayce dans 25 autres pays. L'Association for Research and Enlightenment (ARE : « Association pour la recherche et l'enseignement spirituel »), basée à Virginia Beach, est une organisation qui promeut les travaux de Cayce et conserve toutes ses lectures.

 

2) Qui fut Edgar Cayce? 

Je me réfère ici à L'association créée par Edgar Cayce : A.R.E. 

  Association for Research and Enlightenment, Inc: "chaque année, des milliers de personnes, dans le monde entier, découvrent la vie et l’œuvre d’un homme qui ressembla à bien d’autres à de nombreux égards, tendre époux, père de deux enfants, photographe passionné et amateur de jardinage ; mais qui se distingua par son talent psychique[1], l’un des plus fiables et vastes de tous les temps. Cet homme se nommait Edgar Cayce.

 

    Soucieux d’aider ses semblables, il effectua, pendant quarante-trois ans, ce que l’on appelle des « lectures ». Il s’allongeait sur un divan, croisait les mains au niveau du plexus solaire et se plongeait dans un sommeil auto-hypnotique. Une fois dans cet état de transe, il suffisait de lui indiquer le nom d’une personne et l’adresse où celle-ci se trouvait, pour qu’il pût parler d’elle et répondre aux questions qui lui étaient posées à son sujet. Cayce dissertait généralement de sa voix habituelle. Une sténographe notait ce qui se disait au cours de la séance, puis le dactylographiait, envoyait l’original à l’intéressé et en archivait le double.

On me demande si souvent de rapporter de quelle manière s’est manifesté le don me caractérisant, que j’éprouve le besoin d’exposer ici les faits en toute simplicité. Je n’essaie pas d’écrire une autobiographie, ni même de présenter chronologiquement les circonstances qui m’ont conduit à accepter les phénomènes psychiques comme des choses normales dans ma vie quotidienne. Si je pouvais bavarder tranquillement avec vous, voici ce que je vous relaterais":  récit autobiographique


Les technique de diagnostic de Cayce parurent, à l'époque très étranges en Amérique. Ils étaient souvent acceptés comme miracles par les malades, la famille, les amis. C'est comme une consultation (a reading). Qu’est-ce qu’une lecture ? Il est assez difficile d’expliquer une chose qui fait tant partie de moi. C’est comme si je devais vous dire à quoi ressemble mon visage : je peux aisément vous montrer celui-ci, mais j’aurais plus de mal à vous le décrire.


3) Les principes de la médecine holistique Caycienne

3-1) La guérison est toujours possible.

Pour Cayce, la base de tout c'est l'esprit qui construit chaque cellule de notre corps: the mind is the builder. C'est nous mêmes qui construisons d'abord les maladies dans notre mental, dans cette vie ou dans une des précédentes (Cayce a découvert la réincarnation ... sur un divan). Puisque nous pouvons créer la maladie, nous avons aussi le pouvoir de la détruire de la même manière, dans notre mental, puis celui-ci se répercute inévitablement dans notre corps physique grâce à la puissance de l'esprit. 

Cette vision est celle des médecines "holistiques". Depuis Balint, on sait que tout problème mental ou affectif se somatise au niveau du corps physique. Il faut d'abord régler les problèmes au niveau de la "tête" et du coeur et la guérison est alors possible toute seule. La médecine holistique, dont Cayce est l'un des pères spirituels, prend l'homme comme un Tout indissociable: corps physique, corps mental, corps spirituel qui n'arrêtent pas d'interagir. Par conséquent, il faut les soigner tous les trois à la fois.

     Le corps physique, avec tous ses attributs, permet le fonctionnement de la personne dans les trois dimensions du plan terrestre.  

     Le corps mental est cette énergie directrice qui s'applique au physique, aux émotions et manifestations mentales et spirituelles de la personne. 

     Le corps spirituel, c'est à dire l'âme, est cette conscience d'exister, qui est éternelle, et en laquelle l'entité individuelle apprend peu à peu à connaître ses relations avec l'être mental et l'être physique. 

     Tous ces corps ne font qu'UN dans une entité. Ils correspondent au corps, à l'esprit et à l'âme . Ils ne font qu'UN, tout comme Dieu, le Père et l'Esprit-Saint ne sont qu'UN. (voir la Lecture 2475-1)

Cayce ne dissocie jamais ce "TOUT", ce "WHOLE",  qu'est une entité. Ses lectures ont pour but d'aider cette entité à coordonner ses trois corps, à les synchroniser, à les harmoniser de façon à être enfin "UNE". Toute maladie, dit Cayce, vient en fait du péché. Ce terme, un peu trop clérical et dont on a vraiment abusé, est employé par Cayce dans le sens de violation d'une loi cosmique, de la Loi. Et toute loi cosmique violée ne peut manquer de se traduire dans notre corps physique (qui est un "écho" du cosmos (voir II-2. LES PRINCIPES DE LA MÉDECINE HOLISTIQUE CAYCIENNE ). La Table d'émeraude le dit: "Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut. Et ce qui est en haut est comme ce qui en bas, pour réaliser les miracles d'une seule chose." Il est écrit ans la lecture 3174-1: "Toute maladie vient du péché. C'est ainsi, que cela vous plaise ou non. La maladie est péché, qu'il ait été commis sur le plan physique, sur le plan mental, sur le plan spirituel, c'est le résultat de ces erreurs manifestées sur la Terre [...] Car le péché n'est que la rébellion contre la Vérité et la Lumière, et ainsi, affecte le corps physique. Car le corps est le Temple du Dieu vivant." et  "Ce qui amène le chagrin, la détresse et le maladie sur la Terre, c'est la transgression de la Loi (lecture 281-24)

Cependant, il y a des être d'exception, comme Marthe Robin , qui,dans leur incarnation actuelle, acceptent de porter les maladies des autres dans leur propre corps dans leur corps physiques, pour les aider à se libérer 

Le Christ a dit: "Soyez parfaits comme mon Père est parfait" mais on ne peut atteindre la perfection si on n'assume pas son corps, car "il y a autant de Dieu dans le physique qu'il y en a dans le mental et dans le spirituel. Et ces trois corps devraient être UN! (lecture 69-21)."

L'état de perfection se définit par l'unité absolue, la correspondance parfaite de nos trois corps synchronisés et harmonisés. Cayce parle d'une Oneness, intégration harmonieuse de tous nos corps en seul Tout. Mais pour cela, la Connaissance est indispensable. En cela Cayce rejoint le bouddhisme. Elle nous apprendrait que toutes nos maladies ont pour origine une mauvaise attitude mentale, un Soi qui s'est désaccordé des lois cosmiques. Notre esprit construit tout, donc la racine de nos maux physiques, affectifs et psychologiques est une mauvaise attitude de notre esprit. En le réharmonisant avec ces lois cosmiques, notre corps se réharmonise aussi. Ces lois sont les lois divines qui font marcher le monde, des étoiles aux organes de notre corps. Elles se trouvent dans les énergies qui sont en nous et donc en notre pouvoir. Ce qui rend la guérison toujours possible... si nous le voulons de toutes nos forces, car l'origine de toutes les maladies est... "dans la tête" et dans nos pensées surtout si elles sont mauvaises. De nombreuses "lectures" de Cayce vont dans ce sens:

"Personne ne peut haïr son voisin sans avoir une maladie d'estomac ou de foie"! (lecture 4021 -1). 

Personne ne peut être jaloux et se laisser aller à la colère sans avoir des troubles digestifs ou des problèmes cardiaques. (lecture 4021). 

Mais la haine et la jalousie sont filles de la peur:

"La peur est la racine de presque tous les maux de l'humanité: peur de soi, peur de ce que les autres pensent de vous, de l'image qu'ils ont de vous, etc. Surmonter la peur , c'est remplir son être mental et spirituel de ce qui chasse la peur, c'est à dire, c'est à dire l'amour manifesté dans le monde à travers Celui qui s'est donné pour payer la rançon de beaucoup d'entre nous. L'amour, la foi, la compréhension de ces lois chasse la peur. (lecture 1439 -31).

Un avertissement pour toute être humain: la colère est un poison pour tout l'organisme. (lecture 2- 14).

Garde une attitude constructive. Ne te laisse pas dominer par le ressentiment, car cela, tout naturellement, produit dans l'organisme ces sécrétions qui nuisent à la bonne marche des différents systèmes (circulatoire, digestif, respiratoire etc). Et c'est le cas, spécialement, dans les troubles provoqués par le "cafard", lequel dérègle la pancréas et certaines des fonctions hépatiques! (lecture 470 -19)."

Il est inutile de soigner un corps malade lorsque l'esprit, les objectifs, les idéaux de l'entité ne s'alignent pas sur Lui, qui est la paix, la vie, l'espoir, l'intelligence... (lecture 3078 -1). Ici, "Lui" est le Christ Cosmique, pas seulement le Jésus des chrétiens, mais l'entité Christ, présent dans tous les âges, qui a inspiré toutes les grandes religions du monde et qui est chargé du destin de la Terre. D'après Cayce, cette entité est pour l'homme le modèle à suivre dans la façon d'appliquer les lois cosmiques sur le plan terrestre.  http://www.edgarcayce.org/en_francais/unite_en_dieu.html (ÊTRE UN EN DIEU*Tout ce qui existe émane de Dieu et fait partie de Dieu : Dieu et la création sont un)

 

3-2) Eliminer les poisons pour vaincre les maladies et la vieillesse. 

Ce sont donc les mauvaises pensées, les actes destructeurs qui créent des poisons dans le mental et qui se somatisent ensuite dans le corps physique, provoquant  des maladies. Notre travail consiste donc à éliminer ces poisons dans chacun de nos trois corps (physique, mental et spirituel les émotions relèvent à la fois du corps physique et spirituel ). Cayce utilise souvent dans les "lectures" le mot cleansing, c'est à dire nettoyage ou purification. Il explique, dans le cas d'un consultant qui souffrait de troubles cardiaques que la cause en est dans son refus de donner de la tendresse et de la compassion, autrement dit, de sa dureté de coeur: "Car la Loi du Seigneur est parfaite, et change l'Homme [...]. Mais elle ne change pas toujours un homme sans coeur, une personne qui porte ancrées en elle des habitudes émotionnelles qui ont laissé leurs marques sur certaines parties de son corps, sur ces organes qui sont travaillées par l'âme et par l'esprit. Et de quelles parties du corps s'agit -il ici? Des énergies nerveuses et sanguines. Autrement dit du coeur, qui est le moteur de l'homme. (lecture 3559 -1)". Et comment se produit cette intoxication du corps par nos pensées mauvaises?: "chaque atome est un univers, un élément en soi. Ou bien il agit dans le sens de la coordination des énergies, ou bien il crée des énergies de rupture par les toxines qu'il produit. Celles-ci doivent être éliminées de l'organisme par les différents systèmes (respiratoire, circulatoire, digestif...) (lecture 759 -9). Cette élimination doit porter sur les trois corps.

-Sur le corps spirituel, c'est en s'alignant sur les lois cosmiques indiquées par l'entité Christ, dans chacune des religions qu'il a inspirées. Personne n'échappe à cette nécessité de se purifier. 

-Sur le corps mental, c'est en éliminant les pensées défaitistes, donc destructrices. En gardant la pensée positive, Cayce recommande de visualiser sa propre guérison: "Si la personne veut bien s'aider elle-même, en aidant les traitements prescrits, elle s'efforcera de se visualiser comme guérie, et aidée par les traitements en question. Tu dois savoir à quoi sert chaque prescription médicale, et visualiser comment elle agit à l'intérieur de toi. Maintiens ton esprit dans cette attitude de visualisation qui encourage et soutient les énergies continuellement en action dans ton corps, énergies qui sont comme un flot incessant, vois-tu? (lecture 326 -1). 
-Sur le corps physique, la désintoxication se fait par les remèdes et l'hygiène de vie qui sont décrites dans le chapitre 4 du livre "l'univers d'Edgar Cayce": "les médecines douces cayciennes".
Si nous réussissons à maintenir cette désintoxication, nous pourrions vivre aussi longtemps que nous le voudrions: "Rappelle-toi que le corps se renouvelle lui-même progressivement et constamment. Ne considère pas que la maladie qui a existé chez toi soit définitive, elle peut être chassée de ton organisme (lecture 1548 -3)". C'est ainsi que Cayce va affirmer "Qu"il est possible de garder toujours sa jeunesse, si c'est cela qu'on désire, à condition d'en payer le prix nécessaire! (lecture 900 -465)." Il semblerait que le monde moderne rende cela possible avec le mythe du transhumain, voire du posthumain et cela serait vraisemblablement à un cauchemar. Par contre, Edgar Cayce fait référence à certains individus qui ignorent la vieillesse comme le Compte de Saint Germain aux XVIIIè et XIXè siècle cités dans des témoignages historiques, ou encore "l'Initié" rapporté par Cyril Scott au début du XXème siècle. On trouve aussi des cas de non vieillissement par la musique ou dans les annales tibétaines.

Donc, pour Cayce, l'assimilation des aliments crée des déchets et s'ils ne sont pas éliminés, il y a surcharge de toxines, surcharge permanente qui crée la vieillesse. Il est donc possible de rajeunir dans cette vie-ci. "Car, "comme le corps est une structure composée d'atomes, qui sont des unités d'énergie, les mouvements de ces énergies atomiques reproduisent dans leur schéma la structure de l'Univers. Et comme ces énergies structurelles de chaque atome du corps sont programmées pour être reliées, et unies aux énergies spirituelles (de l'univers), elles travaillent sans cesse à revivifier, à reconstruire le bilan énergétique. Et comme l'âme (qui est de nature spirituelle) ne peut pas mourir, car elle est divine, le corps peut être revivifié et rajeuni. Et finalement, c'est son devenir, il pourra transcender la Terre et ce qui appartient à la matière terrestre. (lecture 262 -85) [...] Car le corps physique est capable, au départ, dès sa création, de se renouveler lui-même. Ainsi, chaque organe, chaque portion de l'organisme secrète, selon sa vie physique, mentale et spirituelle, tout ce qui est nécessaire à sa croissance dans les conditions optimales. (lecture 3337-1).


3-3) L'importance capitale des glandes endocrines

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chakra

 

a) En préambule: 

-Dans le livre l' univers d'Edgar Cayce tome de Dorothée Koechlin de Bizemzemont, on trouvera  plus de détails sur la médecine holistique de Cayce et l'apocalypse comme outil thérapeutique: Dorothée Koechlin de Bizemont L’Univers D’Edgar Cayce tome II:  "2- L’explication rationnelle des guérisons « psi » L'ancêtre des groupes de guérison par la prière - La réincarnation - La «Loi de Un»: Il n’y a qu’un seul Dieu, c’est Lui qui guérit - Doit-on utiliser pour guérir certaines formules, et lesquelles ? - Avant toute démarche thérapeutique, se placer sous une protection spirituelle - L’importance essentielle des glandes endocrines ou « chakras » - Ouvrir les chakras pour guérir - Ne pas ouvrir sa porte à n’importe qui - Le véritable texte du Notre Père - Le psaume du Bon Pasteur pour « refermer » les centres glandulaires - Le Notre Père et les sept centres glandulaires - Psaume 22 (ou 23) « L’Éternel est mon berger » - Texte hébreu - Méditation et prière - Le silence - Quelle méthode doit-on utiliser pour guérir ? - Avant tout, vaincre la peur - La force du groupe - Comment se déroule un groupe de guérison par la prière ? - Comment choisir un lieu pour le groupe de guérison - De l'influence des parfums sur la méditation"  

3- L’Apocalypse, comme outil thérapeutique L’Apocalypse est une leçon de médecine - Si vous êtes peu familiarisé avec la Bible - La grande Babylone, l’Agneau et les vilaines bêtes - Les sept Églises et les glandes endocrines - Petit tableau, de récapitulation des correspondances entre l’Apocalypse et le système des glandes endocrines, d’après Cayce - La correspondance entre le Zodiaque, les planètes et les glandes endocrines (ou chakras) dans l’Apocalypse - À chaque chakra - ou glande endocrine - sa couleur spécifique - La correspondance des versets du Notre Père avec les glandes endocrines ou chakras."


-Les guérisons par le Notre Père d'Edgar Caychttp://www.mystic-therapie.fr/pages/_Edgar_Cayce_coup_de_... 


-Une notion intéressante, entre autres, faite par un médecin (belge) totalement inconnu et digne prédécesseur du Dr Hamer : "Il n’y a pas de cancer possible si les glandes surrénales sont de volume normal. " Les glandes surrénales sécrètent le cortisol, l'hormone du stress
http://bistrobarblog.blogspot.fr/2016/07/les-fabuleuses-t...

 

b) Glande endocrine: C'est un organe interne (une glande) qui sécrète des hormones dans la circulation sanguine, lesquelles exercent alors leur action spécifique sur des organes - ou des cellules - cibles distants. Les hormones agissent en tant que messagers chimiques, régulant de nombreuses fonctions de l'organisme telles que la croissance, le développement, la reproduction, le métabolisme, la pression artérielle, la glycémie et l'équilibre des fluides. On trouve des glandes endocrines chez la plupart des animaux, y compris chez les invertébrés.

Hypothalamus
Hypophyse
Surrénale
Thyroïde
Ovaire ou testicule
Parathyroïde
Pancréas
Thymus

 

 

 

 

 

 

 

 

 


c) Les glandes endocrines sont le point de contact entre les trois corps, le lieu où s'incarnent l'esprit et l'âme, et par lequel ces derniers agissent sur le corps physique. Si donc on veut guérir, toute guérison passe par le système glandulaire. Un enseignement sur les glandes endocrines et leur fonctionnement dans le corps humain, leur relation avec le corps physique et les énergies mentales et spirituelles est indispensable. Mais dit Edgar Cayce, "Un enseignement, pour être utile demanderait 15 ou 20 séries de lectures! Car le système glandulaire est la source de toutes activités humaines, de toutes les dispositions, de tous les tempéraments [...] Car c'est la peur, la colère, la joie, n'importe laquelle de ces énergies émotionnelles sont liées à une activité dans les glandes endocrines, en y produisant des sécrétions (hormonales) qui vont se répandre dans l'ensemble de l'organisme [...] Et quelles sont les fonctions de ces glandes endocrines? [...] L'oeil, le nez, le cerveau lui-même, la trachée, les bronches, les poumons, le foie, la rate, le pancréas ne peuvent jouer leur rôle que grâce au système qui leur permet de se renouveler, c'est à dire l'ensemble des fonctions glandulaires [...]. De là le fait que ce système endocrinien est touché par les activités de l'âme. Et c'est là le don du Créateur à l'Homme. On peut voir facilement combien les glandes endocrines sont étroitement associées au renouvellement des cellules, à la dégénérescence, ou au rajeunissement. Et ceci se fait non seulement à travers les énergies physiques, mais aussi à travers les énergies du corps mental et spirituel. Car les énergies glandulaires sont, pourrait-on dire, les sources à partir desquelles l'âme peut habiter à l'intérieur d'un corps (lecture 281 -38)". 

C'est donc à travers ces mini-centrales d'énergie que notre corps mental et notre corps spirituel peuvent agir sur notre corps physique et aussi que se crée la maladie, ou la guérison. Ce sont ces glandes qui orchestrent toutes les activités du corps physique, ses manifestations, ses perceptions... Pour Cayce, les centres glandulaires majeurs sont les principales glandes endocrines, celles qui sécrètent des hormones: pinéale (ou épiphyse, ou encore oeil d'Horus),  pituitaire (ou hypophyse),  Thymus ThyroïdeSurrénales, cellules de Lyden ou de Leidig, gonades mâles et femelles. Remarque: la glande pinéale, c'est la vision quantique à travers les mondes selon rustyjames.canalblog.com: La glande pinéale possède des cellules semblables à l’œil mais à la différence de nos yeux qui voient la lumière phénoménale, la glande pinéale permet de voir la lumière nouménale. La glande pinéale est le centre de créativité chez l’humain demeuré « comme un enfant ». La glande pinéale active est capable d’imagination et de voir au delà des formes. La glande pinéale permet d’accéder au monde des rêves.

Il y a d'autres glandes dans l'organisme, mais celles-là correspondent à ce que la tradition Hindoue appelle les "chakras". Toutes les énergies spirituelles et mentales passent par ces chakras, qui sont les clés de la personne humaine. Chacune de ces glandes correspond à une fonction précise, mais encore à une vibration colorée et tonale, à un élément de la Terre, à Un signe astrologique et à l'influence d'une planète.  Selon Cayce la glande pituitaire (l'hypophyse) est la plus haute glande du corps, elle est liée à la lumière et se développe dans le silence. La pinéale est le point de départ de construction de l'embryon, dans le sein de la mère. La thyroïde entre en action lorsqu'on doit prendre une décision et agir. Les surrénales sont notre centre émotionnel et agissent sur le plexus solaire. Les cellules de Leydig (ou Lyden) sont le centre de l'équilibre masculin/féminin. Les glandes sont le moteur du corps physique. 

d) quelques questions posées à M. Cayce:

     "Monsieur Cayce, est-ce vrai que la colère provoque la sécrétion de poisons par les glandes? Et que la joie aurait l'effet opposé? Que dans ces deux cas, ce sont les surrénales qui seraient concernées? Qu'elles déclencheraient des réactions dans le plexus solaire, réaction qui se propageraient au corps tout entier?": "Oui en effet, les surrénales sont principalement concernées, mais toutes les autres glandes sont impliquées dans le processus. Par exemple, une nourrice trouvera que la colère affecte ses glandes mammaires, perturbant le bébé dans ses glandes digestives. Foie, rein et toutes les autres glandes sont affectées. Cependant, il est vrai que la réaction se produit principalement dans les surrénales. (lecture 281 -54).

     "Est-ce que les planètes placées dans notre thème astrologique ont une relation et une influence sur les glandes. De la façon suivante: la pituitaire serait reliée à Jupiter; la thyroïde à Uranus; le thymus à Vénus; Le plexus solaire à Mars; les cellules de lyden à Neptune; les gonades à Saturne? "Oui c'est cela. Mais ces relations entre planètes et glandes varient chez chaque personne suivant ses expériences de la vie. Il s'agit d'énergies variables dans la nature de l'homme lui-même, car il est lié à toutes les énergies qui existent et y réagit. Mais rappelez-vous que ce ne sont pas les planètes qui gouvernent l'homme; mais que l'homme en tant qu'Homme de Dieu a gouverné les planètes! Car il est une partie de cet univers planétaire. Ainsi, comme nous avons dit, cette correspondance entre planètes et glandes endocrines est seulement relative. Elle est relativement exacte. Et c'est là, sur ces glandes, que joue l'application concrète de ces forces planétaires dans la vie des individus. Plutôt que de les voir comme une sorte de couverture qui coifferait chaque individu.! (lecture 281 -29). 


e) Cayce et l'Ecriture: L'apocalypse.

Pour Cayce, l'apocalypse serait une description symbolique du corps humain, et particulièrement des glandes endocrines dans le corps humain. En 1930, dans une lecture qu'il donnait pour une jeune fille qui souffrait de troubles nerveux fit le remarque: "Il serait bon que le médecin traitant de cette malade lise l'apocalypse et l'étudie, en relation avec ce cas (lecture 2501 -6)". 

Pour mieux connaître cet aspect de De Cayce, voir le livre Dorothée Koechlin De Bizemont L'Univers d'Edgar Cayce tome II au chapitre 3) "L'apocalypse comme outil thérapeutique:   L’Apocalypse est une leçon de médecine - Si vous êtes peu familiarisé avec la Bible - La grande Babylone, l’Agneau et les vilaines bêtes - Les sept Églises et les glandes endocrines - Petit tableau, de récapitulation des correspondances entre l’Apocalypse et le système des glandes endocrines, d’après Cayce - La correspondance entre le Zodiaque, les planètes et les glandes endocrines (ou chakras) dans l’Apocalypse - À chaque chakra - ou glande endocrine - sa couleur spécifique - La correspondance des versets du Notre Père avec les glandes endocrines ou chakras") Voici de larges extraits: 3- L’Apocalypse, comme outil thérapeutique 

L’Apocalypse est une leçon de médecine

 "L’une des originalités de Cayce, c’est son interprétation de l’Apocalypse. Dernier livre de nos Bibles - que le lecteur non prévenu risque de trouver délirant -, l’Apocalypse décrit tout un zoo de bestiaux fantastiques, de personnages étranges, de lieux oubliés, dont on ne voit pas, de prime abord, l'utilité. Or, voici ce que dit Cayce : Ces visions, ces expériences, ces noms bizarres, ces églises, ces lieux, ces dragons et ces villes ne sont rien d'autre que des symboles. Ce sont les symboles des forces qui luttent entre elles à l’intérieur de l’Homme pendant son voyage à travers le monde matériel [la vie terrestre]. Et ceci jusqu’à ce qu’il entre à nouveau dans la lumière glorieuse, dans l’éveil en esprit qui se produit dans l’entre-deux-mondes, dans l’Au-delà. Ainsi, les Églises que mentionne l’Apocalypse symbolisent-elles les puissances que nous appelons les cinq sens, et qui doivent être spiritualisées par la volonté de chaque individu. C’est ce qui se produit lorsque l’Homme retrouve son unité par ses activités dans le monde de la matière [terrestre]. C’est ainsi que les Vieillards, l'Agneau ne sont que des symboles pour nous montrer les comportements de l’Homme en tant qu'individu, dans ses refus et ses acceptations. Et, comme nous le voyons, les différentes images pré- sentées dans ce livre, et données comme venant de visions, décrivent en fait toute forme d’énergie qui se manifeste à nous. Et cette énergie nous est présentée comme issue d’une seule source. L’âme, la volonté de l’individu, peut choisir de coordonner ses énergies avec cette Source unique, en lui permettant d’imprégner toujours davantage le monde de la Matière, et ceci à travers une expérience de vie qui peut être analysée d’un point de vue spirituel. Ou bien [l’âme agit] dans le sens contraire. Alors, direz-vous, pourquoi tout cela est-il présenté sous forme de symboles ? Pourquoi toutes ces histoires ? Eh bien, parce que ces textes sont destinés à ceux qui étaient - ou deviendront, à travers leur recherche - des initiés. Ceux-là mêmes qui sont capables de comprendre la gloire qui peut être la leur, s’ils acceptent de se mettre au travail pour vivre, dans leurs actes, la Connaissance, telle qu'ils la perçoivent dans leur vie présente. Dans la ligne de cette recherche, toute personne peut trouver là, dans chaque verset et chaque symbole, tout ce qui est bon ou mauvais dans ses actes, dans ce qu’elle fait de la Connaissance, de la Loi, de 1‘Amour, de la Compassion, de l’intelligence. Et comment elle comprend l'arrivée de l'Agneau dans le monde. Et  comment elle pourra, à travers son exemple ainsi montré symboliquement, se présenter devant Son trône en sa qualité d'héritière, comme il a été dit. Héritière, c’est-à-dire plus exactement co-héritière avec lui, avec les autres enfants de Dieu, appelés à cette lumière glorieuse qui est la Sienne. C’est ainsi que les lecteurs de l’Apocalypse sont encouragés à rechercher les lacunes de leur « moi » : c’est ce que veulent suggérer les quatre premiers chapitres, comme on les divise à présent. Quelles sont les lacunes de votre personnalité? Êtes-vous froid? Êtes-vous chaud? Avez-vous été négligent dans l’acquisition de la Connaissance, laquelle vous appartient de droit ? Êtes-vous quelqu’un à la nuque raide ? Êtes-vous adultère en pensée, en acte, etc., dans les prérogatives qui sont les vôtres? Ainsi, n'avez-vous pas rencontré, déjà, dans vos diverses vies, ces personnages symboliques décrits par l’Apocalypse, et qui se tiennent « devant le trône de Dieu » : les vingt-quatre vieillards, par exemple, qui sont l’emblème des énergies physiques du Moi, et dont nous avons l’image dans notre mental? Et n'avez-vous jamais reçu le message du cavalier verdâtre ? [Certaines bibles traduisent par « cavalier vert », d’autres par « cavalier verdâtre », ce qui est plus proche du sens originel. Il s’agit en effet, comme le disent les géobiologistes, de « vert négatif ». Ou de... vert-de-gris ! En tout cas, un vert qui n’apporte rien de bon. Ce n’est pas le vert prairie...] Ou du noir? Ou du blanc ? Ou du rouge ? Qui sont les figures emblématiques des messages que vous recevez au cours de vos différentes expériences de vie terrestre ? Et comment vous situez-vous en relation avec des symboles comme Babylone, ou les rivières de sang, ou l'arbre de vie ? Tous ces symboles représentent le Moi. Le Moi corps physique, le Moi corps mental, le Moi corps spirituel. Chacun avec ses attributs, physiques, mentaux, spirituels. Et ils doivent devenir unis, Un en vous-même, comme ils sont Un dans le Père, le Fils et l’Esprit en Lui [...]. Ainsi, désirez-vous entrer dans la Gloire du Père? Tout être humain qui le désire doit venir prendre librement l’eau de Vie décrite dans le livre de l’Apocalypse, s'écoulant en fleuve depuis le trône de l’Agneau. [...] Et vers quoi êtes-vous appelé? Avant tout, vous devez savoir que seuls ceux qui laisseront tomber leur ego seront sauvés. Votre seul salut est de glorifier votre « Moi » dans le Christ cosmique. (Lecture 281-16.) Et Cayce de continuer, donnant la clé de toutes les figures étranges qui peuplent cet étrangissime petit livre : la Grande Babylone, les Anges, le Trône, la Femme, le Feu, le Serpent, l’Agneau, la Bête... Tout le zoo, quoi ! Comme c’était très nouveau, même pour des protestants de la « Bible Belt » qui savaient leur Bible par cœur, la bonne Gertrude Cayce demanda à son mari quelques précisions. Et c’est ainsi que Cayce entreprit, en vingt-quatre lectures, une description du corps humain d’après l’Apocalypse. Lui-même était passionné par ce que révélaient peu à peu ces lectures, et apprenait une foule de choses qu’il ignorait totalement jusque-là. En effet, cette description de l’Homme donnée symboliquement dans l’Apocalypse est fondamentale pour toute personne intéressée par les processus de guérison. Car Cayce y révèle, dans toute son ampleur, l’importance essentielle des glandes endocrines. Mal connues à son époque, et même encore aujourd’hui, leur rôle clé était sûrement bien mieux compris des initiés esséniens, dont Jean, auteur de l’Apocalypse, fit partie. Et celui-ci traduit le savoir initiatique de son temps dans sa mystérieuse Apocalypse, qui peut, au fond, être considérée comme un traité de médecine holistique (c’est-à-dire la médecine qui s’occupe des trois corps - physique, mental, spirituel - dans leurs interrelations)."


f) Cayce et la guérison par la méditation.

Cayce pense donc que si nous sommes malades, c'est que notre corps est touché par les poisons sécrétés  dans les centres glandulaires par nos attitudes négatives. A l'inverse, on peut provoquer la guérison en travaillant sur ces mêmes centres positivement, en agissant sur eux pour les réanimer, les réveiller et remettre leurs énergies en mouvement. Pour cela, Cayce conseille un outil de base: la méditation telle comme celle qui est pratiquée au Tibet par exemple. La récitation méditative du "Notre Père" peut avoir un effet dynamisant sur des glandes malades. Il faut savoir que le "Notre Père" est beaucoup plus ancien que le judaïsme puisqu'on le trouve déjà dans les prières à Akhenaton à Tell el-Amarna. Celui-ci était, semble t-il un précurseur du monothéisme et de Moïse (Le « monothéisme d'Akhénaton », une vision « romantique » Dans la première moitié du XXe siècle, l'égyptologie a élaboré de la religion d'Akhénaton une reconstruction qu'on est tenté, avec le recul, de juger coupable d'un excès de « romantisme ». Selon cette vision, Akhénaton aurait balayé le polythéisme hirsute de la religion égyptienne traditionnelle et sa « contre-religion » marquerait l'avènement du premier monothéisme de l'histoire de l'humanité, le culte du Seul, de l'Unique Aton. Sigmund Freud lui-même, dans L'homme Moïse et la religion monothéiste, salua en Akhénaton le maître de Moïse, postulant une filiation spirituelle directe entre les deux « prophètes monothéistes ». La chronologie y invitait, qui avait de plus en plus tendance à situer la jeunesse égyptienne de Moïse au XIIIe siècle av. J.-C. Si Akhénaton avait précédé Moïse d'environ un siècle, Aton n'était-il pas le prototype du dieu d'Israël, Yahweh ?).


Edgar Cayce nous confirme ici que le "Notre Père", utilisé en récitation méditative, provoque bien l'Ouverture" de ces centres glandulaires, cette prière appelant les forces créatrices divines, celles-ci descendent dans le corps.

 : "Oui, c'est juste comme on vous l'a dit. Ce n'est pas la seule voie possible, mais c'est une voie qui répondra au désir de ceux qui cherchent un  moyen, un chemin, pour comprendre comment agit la Force Créatrice de Dieu (sur le corps)". (lecture 281 -29). Comment? "En essayant de ressentir le flot des significations de chaque verset couler à travers votre corps physique. Car il se produit dans le corps physique une réponse aux représentations du corps mental : il y a une réaction physique qui se construit. (Lecture 281-29) (26)" 

Grâce à la prise de conscience de l'efficacité du Notre Père lors de sa récitation, l’un des versets est susceptible d’ouvrir une glande et, ainsi, d’apporter la guérison. Plus l’esprit est ouvert à la descente de l’énergie divine dans l’être, plus l’action bienfaitrice se réalise dans la glande déficiente. Cette façon de réciter le Notre Père était dans la tradition des cathares. Ils accordaient à ces versets un pouvoir de guérison extrêmement fort.
Voici donc les correspondances entre les versets du Notre Père et les principales glandes endocrines, données par Edgar Cayce.:
"Notre Père qui es aux cieux ......... . glande pituitaire (grande maîtresse du corps)
que ton nom soit sanctifié ..............   glande pinéale
que ton règne vienne....................      glande thyroïde
que ta volonté soit faite sur la terre  .glande du thymus
Donne-nous aujourd’hui notre
pain de ce jour ..........................           gonades glandes, sexuelles mâle et femelle)
Pardonne-nous nos offenses
comme nous pardonnons
aussi à ceux qui nous ont
offensés ...................................              glandes surrénales
Et ne nous soumets pas
à la tentation ........................                 cellules de Lyden (27)
Mais délivre-nous du mal .......            glande du thymus
car c’est à toi
qu’appartiennent ..................                 glande thyroïde
le règne, la puissance ........                  glande pinéale
et la gloire..............................                 glande pituitaire

Amen. "

Ainsi, là encore, Cayce fut un précurseur de la guérison par la méditation et la prière.


Liens pour ce chapitre:

http://lamaisoncathare.org/fr/viespirituelle/notre-notre-... (Nos pères dans la foi, les cathares, les Bons Chrétiens médiévaux, ne connaissaient qu’une seule prière : le « Notre Père » (« Pater noster » en latin). Effectivement, selon le témoignage des évangiles, le « Notre Père » fut la seule prière que Jésus ait enseignée à ses disciples)

http://etoile.vraiforum.com/t2818-Notre-Pere-et-les-symbo... (les guérisons du notre père par edgar cayce)

http://www.edgarcayce.org/are/holistic_health/data/prmi3.... (COMMENTARY ON MENTAL ILLNESS)

http://www.edgarcayce.org/are/holistic_health/data/remi.h... (Cayce Health Database CONCERNING A PHYSICAL BASIS FOR MENTAL ILLNESSBy CHARLES THOMAS CAYCE, PH.D)

http://www.ecoutetoncorps.com/fr/ressources-en-ligne/chro... (les besoins du corps physique et énergétique)

https://sites.google.com/site/psychologieesoterique/gloss... (le corps physique)

https://sites.google.com/site/psychologieesoterique/gloss... (le corps mental)

http://misraim3.free.fr/divers2/corps_mental.pdf (le corps mental)

http://www.ecoutetoncorps.com/fr/ressources-en-ligne/chro... (les besoins du corps spirituel)

http://www.mondenouveau.fr/le-corps-etherique-le-corps-sp... (Le corps éthérique, le corps spirituel et les Plans de conscience)

http://www.conscience33.fr/Edgar_Cayce.html (EDGAR CAYCE Présentation

 Livre : "L'UNIVERS d'EDGAR CAYCE - tome I")

https://fr.wikipedia.org/wiki/Table_d%27%C3%A9meraude (La Table d’émeraude (Tabula Smaragdina en latin) est un des textes les plus célèbres de la littérature alchimique ethermétique. C’est un texte très court, composé d'une douzaine de formules allégoriques et obscures, dont la fameuse correspondance entre le macrocosme et le microcosme : « Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas »)

http://www.cuberevue.com/transhumain-oui-posthumain-non/2... (Transhumain oui. Posthumain non)

 

Ici s'achève la première partie de cet article sur Edgar Cayce et la médecine holistique partie 1). Nous verrons dans la partie 2), la guérison PSI et les médecines douces Cayciennes.

 

 

Liens généraux:

Dorothée Koechlin de Bizemont:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Doroth%C3%A9e_Koechlin_de_B...Dorothée Koechlin de Bizemont)

http://ovni007.tripod.com/id251.html (Révélations extraterrestres de Dorothée Koechlin de Bizemont, auteur renommé d' Edgar Cayce)

http://www.amazon.fr/LAstrologie-karmique-Doroth%C3%A9e-Koechlin Bizemont/dp/222100969X   (L'Astrologie karmique)


Edgar Cayce.

https://www.youtube.com/watch?v=u9XJScLoP3k&feature=y... (emission Mystère "Edgar Cayce" partie 1)

L'association créée par Edgar Cayce : A.R.E.

http://www.edgarcayce.org/en_francais/livres_francais.html (Livres en français)

http://www.edgarcayce.org/are/blog.aspx?id=11698&blog... (The Power of the Mind and Our Soul's Destiny)

http://www.envol-spiritualite.com/t1601-les-propheties-d-... ( LES PROPHÉTIES D'EDGAR CAYCE)

Edgar cayce par amedy14.unblog.fr

http://jan-claude.e-monsite.com/medias/files/l-univers-d.... (L'univers d'Edgar Cayce. Tome I. Dorothée Koechlin de Bizemont)

conscience33.fr -Edgar_Cayce: l'univers d'Edgar Cayce tome 1

Dorothée Koechlin de Bizemont

Recherches associées à Dorothée

http://www.astrotheme.fr/astrologie/Edgar_Cayce (Edgar Cayce : astrologie et thème astral)

http://secretsdutarot.blogspot.fr/2013/02/edgar-cayce.html  (les secrets du TAROT)

https://www.facebook.com/edgarcayce?fref=nf (Page facebool Edgar Cayce)

http://www.arcturius.org/chroniques/ou-allons-nous-apres-... (Où allons-nous après la mort ?)

 

https://resistanceauthentique.wordpress.com/2014/11/19/le... (Les plus grandes prédictions d’Edgar Cayce)

http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/t1119-propheti...

pontife (PROPHETIES LIEES AU GRAND MONARQUE ET AU SAINT PONTIFE)

 

http://www.spiraledelumiere.com/pages/activation/annales-... (Les visites dans les Annales Akashiques se font soit dans le Passé, soit dans le Présent, soit dans les Futurs potentiels. Pourquoi les Futurs Potentiels ? C’est aussi ce que pratiquait Edgar Cayce, à la différence que lui le faisait en dormant. Il en est de même pour Léonard de Vinci et ses « inventions ». En ce qui concerne Edgar Cayce et ses « visions » sur l’Atlantide, à quelques détails près, elles sont exactes ; j’ai eu l’occasion de les vérifier à de multiples reprises....)

 

Quelques noms que je relie à Edgar Cayce:

Helena Blavatsky

http://www.samsara-fr.com/kardec.htm (Allan Kardec la société spirite)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Allan_Kardec (Allan Kardec)

H.P.Blavatsky, livres et articles (et sa doctrine secrète: http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Doctrine_secr%C3%A8te)

http://secretsdutarot.blogspot.ca/2013/01/rene-guenon-188... (René Guénon)

http://secretsdutarot.blogspot.ca/2013/01/franz-bardon-19... (Franz Bardon, célèbre hermétiste)

 

Nostradamusles prédictions de nostradamus  et les prophéties de Nostradamus pour 2015/

Baba Wanga, (née le 31 janvier 1911 à Stroumitsa, dans l'Empire ottoman et morte le 11 août 1996 (à 85 ans) àPétritch, en Bulgarie, et dont le vrai prénom est Vangélia (d'où le diminutif « Vanga »), qui a une racine grecque (euaggelionqui signifie « évangile » et se traduit par « porteuse de la bonne nouvelle »), est une voyante bulgare)

Wolf Messing, né le 10 septembre 1899 à Góra Kalwaria, dans l'Empire russe (auj. en Pologne) et décédé le 8 novembre 1974 à Moscou, en Union soviétique, est un artiste soviétique célèbre pour sa présumée capacité à lire les pensées des spectateurs.

Jeane Dixon, was one of the best-known American astrologers and psychics of the 20th century, due to her syndicated newspaper astrology column, some well-publicized predictions, and a best-selling biography. http://www.alamongordo.com/predictions-and-prophecies-of-...Selon sceptiques.qc.ca, elle n'aurait aucunement prédit l'assassinat du président Kennedy

Jean Emile Charon, l'Einstein Francais de la physique de l'esprit écrit: l'esprit est dans la matière.

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/07/31/27752... (Les électrons-éons, quasi immortels : la matière et l’esprit sont deux aspects d’une même réalité)

Emmannuel Ransford est épistémologue, chercheur indépendant spécialiste de physique quantique, et conférencier. Il est l'auteur de la nouvelle physique de l'esprit et co-auteur de Les Quanta, l'invisible et l'au-delà de parution prochaine.

Louis Pauwels et le matin des magiciens.

Jacques Bergier

Georges Gurdjieff     http://secretsdutarot.blogspot.ca/2013_01_01_archiv... (GURDJIEFF)

Fulcanelli      http://www.fulcanelli.info/ (nouvelles révélations)

Le mystère des cathédrales

http://www.franceculture.fr/emission-mauvais-genres-l-eni... (france culture: L'ÉNIGME FULCANELLI : rencontre avec Henri Loevenbruck - chroniques : Huxley, Burroughs, Clark Ashton Smith)

La Véritable Identité de Fulcanelli et Le Code Da Vinci

http://hermetism.free.fr/personne%20Fulcanelli.htm (Fulcanelli l'alchimiste

Julien Champagne, l'illustrateur de ses livres)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Paracelse (Paracelse)

http://www.science-et-magie.com/archives02num/sm52/5201pa... (Paracelse,

L'un des plus grands médecins de tous les temps)http://www.ac-emmerich.fr/(ANNE CATHERINE EMMERICH :La plus grande visionnaire de tous les temps)

http://www.amazon.fr/Suzanne-Max-Getting/e/B00JM9D70A (Livres de Suzanne Max-Getting)

http://jeanprieur.over-blog.com/article-93263.html (Roland de Jouvenel)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Karlfried_Graf_D%C3%BCrckheim (Karlfried Graf Dürckheim)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Harvey_Spencer_Lewis (fondateur de l'Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix (AMORC)

http://www.marie-julie-jahenny.fr/ (Marie Julie Jahenny la stigmatisée bretonne)

http://www.marie-julie-jahenny.fr/les-propheties-pour-la-... (Les prophéties de Marie JUlie Jahenny)

 

http://secretsdutarot.blogspot.ca/2013/01/krishnamurti-18... (Krishnamurti)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Omraam_Mikha%C3%ABl_A%C3%AFv... (Omraam Mikhaël Aïvanhov)

http://www.mikhaelaivanhov.org/ (fondation Omraam Mikhaël Aïvanhov)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Peter_Deunov (Peter Deunov a fondé la Fraternité Blanche Universelle)

http://www.erenouvelle.fr/archives/2011/04/23/20992315.html (La dernière prophétie de Peter Deunov)

http://www.touteslespropheties.net/marthe-robin/ (Les prophéties de Marthe Robin)

https://www.youtube.com/watch?v=LdkAnWGxuOA (La Fin de l'Islam prophétisée par la Mystique MARTHE ROBIN : les musulmans vont connaître Christ !)

http://lapressegalactique.net/2013/08/29/synchronismes-et... (Synchronismes et Cycles – David Wilcock –)

 

Sri Aurobindo et Satprem:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Aurobindo_Ghose (Aurobindo Ghose dit Sri Aurobindo ( à Calcutta -  à Pondichéry) est un des leaders dumouvement pour l'indépendance de l'Inde, un philosophepoète et écrivain spiritualiste. Il a développé une approche nouvelle du yoga, le yoga intégral)

http://sriaurobindo-yoga-integral.blogspot.fr/ (C'est le Supramental qu'il nous faut faire descendre, manifester, réaliser)

 

http://www.franceculture.fr/oeuvre-sri-aurobindo-ou-l-ave... (Sri Aurobindo ou L'aventure de la conscience)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Satprem (Satprem)

http://archive.auroville.org/vision/Satprem_french.htm (Satprem Satprem (né Bernard Enginger) décéda le 9 avril 2007 à l'âge de 84 ans)

 

Carlos Castaneda:

http://fr.native-american-spirituality.info/(la spiritualité des indiens d'amérique, la voie du coeur)

http://fr.native-american-spirituality.info/juan_matus.html juan malthus)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Carlos_Castaneda (anthropologue américain connu pour ses ouvrages relatant ses expériences prétendument issues de l'enseignement d'un mentor indien Yaquidon Juan Matus)

http://ambre.bleu.free.fr/lectures/nagual.htm (LA REGLE DU NAGUAL A TROIS POINTS)

http://www.elishean.fr/?p=14672 (Carlos CASTANEDA Le dernier des Naguals)

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ho... (C. Castaneda, L'Herbe du diable et la petite fumée. Une voie yaqui de la connaissance — Voir. Les enseignements d'un sorcier yaqui)

http://sannyasa.free.fr/castaneda.htm (sources d'inspiration et téléchargements)

http://eden-saga.com/initiation-sorcier-yaqui-nagual-jung... (La légende Castaneda)

http://lumiere-de-vie-unite.blogspot.fr/2014/01/le-nagual... (Le Nagualisme ou la tradition Toltèque)

http://activerecapitulation.uniterre.com/15529/la+r%C3%A8... (La Règle du Nagual à Trois Points Armando Torres)

http://www.karmapolis.be/pipeline/interview_hamou2.htm (NahuaPremière partie : conversation autour du nagual Sur les traces de Carlos Castaneda)

http://fr.native-american-spirituality.info/enseignements... (Enseignements

de Don Juan Matus: Annexe: Extraits choisis des travaux de Carlos Castaneda

Les Enseignements de Don Juan: L'Herbe du Diable et la Petite Fumée

Voir

Le Voyage à Ixtlan

Histoires de Pouvoir

Le Second Anneau de Pouvoir

Le Don de l’Aigle

Le Feu du Dedans

La Force du Silence

Commentaires de Carlos Castaneda (La meilleure manière d'apprendre, je pense, est de se placer dans une situation ou vous découvrez que vous n'êtes rien. Les autres manières ont des racines dans la fierté)

Les secrets du tarot:

http://secretsdutarot.blogspot.fr/2013/02/jung-1875-1961.html (karl Jung)

http://secretsdutarot.blogspot.fr/2013/02/les-archetypes.... (L'archétype est une forme a priori de toute expérience humaine...)

http://secretsdutarot.blogspot.fr/2013/02/aux-origines-de... (aux origines de la géométrie sacrée)

http://secretsdutarot.blogspot.fr/2013/02/exploration-de-... (exploration de la géométrie sacrée)

http://secretsdutarot.blogspot.ca/2013/02/geometrie-sacre... (géométrie sacrée: deux figures à part)

http://secretsdutarot.blogspot.ca/2013/02/geometrie-sacre... (géométrie sacrée du symbole début)

http://secretsdutarot.blogspot.ca/2013/02/geometrie-sacre... (géométrie sacrée du symbole suite)

http://secretsdutarot.blogspot.ca/2013/02/geometrie-sacre... (géométrie sacrée expression de doctrines)

http://secretsdutarot.blogspot.ca/2013/02/art-science-de-... (art et science de la géométrie sacrée)

 

Lecture du tarot:

 

Autres liens que j'ai découverts en lisant les incarnations d'Edgar Cayce:

http://cosmobranche.free.fr/Anciennes_Civilisations.htm (ANCIENNES CIVILISATIONS)Légende ou réalité?

http://www.inmysteriam.fr/anciennes-civilisations-du-sud/... (In mystériam: Savoirs secrets et perdus dans l'Égypte ancienne)

 

henoch:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Livre_d'H%C3%A9noch (le livre d'Enoch)

http://www.areopage.net/atxtheb/Henoch.pdf (le livre d'Enoch

[1] Le Livre des Veilleurs (1-36) [2] Le Livre des Paraboles (37-71) [3] Le Livre des Écrits astronomiques (72-82) [4] Le Livre des Songes (83-90) [5] Le Livre de l’exhortation et de la malédiction (91-105) Annexe : Le Livre des Géants (Fragments des Manuscrits de la Mer Morte)

http://eden-saga.com/mythologie-biblique-qumran-abduction... (Hénoch et Jésus)

http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Apocryphes/Henoc... (le livre d'Enoch)

http://www.bibleetnombres.online.fr/livenoch.htm (le livre d'Enoch)

http://www.lejardindeslivres.fr/enoch-s.htm (le livre d'Enoch)

http://messianique.forumpro.fr/t3625-livre-d-henoch-quoi-... (le livre d'Enoch -Forum Juif et Israelite Nazareen - Suiveurs de YHWH-Yeshoua (Jesus)

http://seferhenok-rouleaudenoch.blogspot.com/ (Sefer Hénok - Livre d'Enoch)

http://prod.dgdiffusion.com/upload/105/600/4/0/9782914569... (Le Livre desSecrets d'Enoch)

http://misraim3.free.fr/judaisme/Le_Livre_des_Secrets_d_H... (Livre des secrets d'Hénoch ou II Hénoch LA BIBLE - ECRITS INTERTESTAMENTAIRES)

http://godieu.com/apocryphes/enoch_presentation.html (le livre d'Enoch)

http://www.evangile-essenien.com/index.php/textes-sacre/l... (le livre d'Enoch)

http://www.spiritualite-chretienne.com/anges/ange-gardien... (le livre d'Enoch)

http://www.histoirdefrance.fr/crimes/anges.htm (Les Anges et le livre d'Enoch)


égypte:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Man%C3%A9thon_de_Sebennytos (Manethon)

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%86gyptiaca (Ægyptiaca (ou Histoire de l'Égypte) est l'histoire de l'Égypte antique par Manethon)

http://antikforever.com/Egypte/Divers/Manethon.htm (chronologie de Manethon)

https://www.goodreads.com/book/show/4765431-pyramid-odyssey (par william fix disciple D'Edgar Cayce)

http://www.world-mysteries.com/mpl_2_4.htm (âge des pyramides?)

 

atlantide:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Charroux     http://fi.wikipedia.org/wiki/Andrew_Tomas

http://www.the-savoisien.com/wawa-conspi/viewtopic.php?id... (robert Charroux)

http://www.charroux-en-poitou.com/index.php?page=fr-15-la... (la vie de Robert Charroux)

http://secretsdutarot.blogspot.fr/2013/01/robert-charroux... (Robert Charroux par "les secrets du tarot)

http://www.amazon.fr/Andrew-Tomas/e/B001HCU0VE (les secrets de l'atlantide)

http://www.infomysteres.com/wordpress/themes/nature/nouve... (à relier à Livre, Secrets de l’Atlantide (Les), Andrew Tomas)

http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2221063201/critique... (les secrets de l'atlantide de andrew tomas)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9ophile_Moreux (abbé moreux)

http://www.priceminister.com/mfp/29699/l-atlantide-a-t-el... (l'atlantide existe t-elle?)

http://pm.revues.org/248 (La crise finiglaciaire à Gibraltar et l’Atlantide : tradition et géologie)

http://www.mysteriousworld.com/Journal/2002/Winter/Atlant... La légende d'Atlantis)

http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/preuves-a...l (Gunung Padang : Les traces perdues de l'Atlantide à Java ?)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Route_de_Bimini (La route de Bimini ou chaussée de Bimini certains croient qu'il s'agit d'un vestige lié à la civilisation mythique de l'Atlantide confirmant les prédictions) d'Edgar Cayce.

http://artchives.samsara-fr.com/atl-bimini.htm (l'atlantide à Bimini?)

http://quaternaire.revues.org/5198 (Jacques Collina-Girard, L’Atlantide retrouvée ?)

http://channelconscience.unblog.fr/2012/11/11/les-atlante... (

Les Atlantes et les égyptiens (Les Atlantes et les égyptiensLes rescapés du déluge de l’atlantide)

http://atlantides.free.fr/improbables.htm (L'épopée atlante((( Improbables Atlantides)))

http://secretebase.free.fr/civilisations/atlantide/atlant...(L'ATLANTIDE

Le mythe du continent Atlante)

http://paramystere.123.fr/latlantide-mythe-ou-realite/ (L’ATLANTIDE – Mythe ou réalité?)

http://fr.wikisource.org/wiki/Le_Livre_de_l%E2%80%99Atlan... (Le Livre de l’Atlantide/Les Colonies)

 

http://www.amazon.com/Atlantis-Coming-Ice-Age-Civilizatio...

id=0pxfBwAAQBAJ&pg=PT188&lpg=PT188&dq=asphar+... (Atlantis and the Coming Ice Age: The Lost Civilization--A Mirror of Our World)

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tienne_Drioton (chanoine drioton égypte antique)

http://www.inexplique-endebat.com/article-le-livre-des-mo... (le livre des morts égyptien)

http://mysterius.centerblog.net/469-la-biblioth-que-alexa... (L’emblématique Bibliothèque d’Alexandrie a été détruite par les restrictions budgétaires, et non par les flammes)

 

Lémurie: 

L'idée de continent originaire, berceau de toutes les grandes civilisations, spécialement celles qui ont bâties des pyramides (Égyptiens, Mayas, Mésopotamiens), a notamment été exprimée pour la première fois par l'archéologue et photographe Auguste Le Plongeon (1826-1908), américain d'origine française.

Charles Étienne Brasseur de Bourbourg (1814-1874), un ecclésiastique et historien français, a vers la même époque prétendu avoir découvert le nom de Mu dans les ancienscodex Maya, dont l'écriture était encore demeurée indéchiffrée. Ses travaux d'historien sont maintenant jugés plutôt fantaisistes.

http://www.esprit-de-la-nature.fr/wp-content/uploads/2015... (Mu le continent perdu : pages 2 à 142 L’univers secret de Mu : pages 143 à 251 Le monde occulte de Mu : pages 252 à 398)

http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9murie (la lémurie)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mu_(continent)

http://godieu.com/doc/enigmes/mu.html (MU le continent perdu)

http://danielmehi.unblog.fr/category/l-atlantide-et-la-le... (L’Atlantide – La Lémurie ou Mu voir: Mémoires Akashiques)

http://www.antonparks.com/main.php?page=atlantis_mu (ATLANTIS CONTRE MU"Les rescapés de Mu")

http://lesbrindherbes.org/2013/08/18/mule-continent-perdu... (Mu,le continent perdu. mythe ou réalité?)

http://www.pacha-cartographie.com/continent-perdu-mu/?sub...

 L'Aventure mystérieuse (était une collection de livres de poche de couleur pourpre)

http://fr.wikipedia.org/wiki/James_Churchward (chuchward publis MU le compliment perdu)

http://secretebase.free.fr/civilisations/atlantide/mu/mu.... (le continent perdu de MU)

http://www.mysteresdumonde.fr/categ/archeologie/153-mu,-l... (MU le continent perdu)

http://www.inmysteriam.fr/mythes-et-legendes/mu-le-contin... (MU le continent perdu du pacifique)

http://www.mystere-tv.com/mu-le-continent-retrouve-v586.h... (mystère-TV MU le continent retrouvé)

http://atlantide-mu.over-blog.com/article-les-chinois-968... (L'ATLANTIDE, LA LEMURIE ET LES CHINOIS)

 

http://www.infomysteres.com/histoire/histoire13.htm (Il ne faut pas confondre les trois continents Gondwana, Lémurie, et Mu)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Shambhala_(mythe)

 

popol vuh:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_%C3%89tienne_Brasseu... (Etienne Brasseur de Beaubourg a traduit popol-vuh)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Popol_Vuh

https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/bitstream/handle/1... (Le paratexte et la traduction du Popol Vuh de l’abbé Brasseur de Bourbourg)

http://www.cirac.org/infos-fr/popolvuh.htm (popol-vuh, la bible des anciens mayas)

http://www.mesoweb.com/publications/christenson/popolvuh.... (POPOL VUH

 Sacred Book of the Quiché Maya People)

http://oic.uqam.ca/sites/oic.uqam.ca/files/documents/p-5-... (Le Popol Vuh et les Prophéties du Childm Baldm)

http://en.wikipedia.org/wiki/Coxcox (le survivant du déluge aztèque)

http://www.egypte-antique.com/page-egypte-ancienne-christ... (christian jacq et l'égypte ancienne)

http://livre.fnac.com/a1389861/Christian-Jacq-Pouvoir-et-... (Pouvoir et sagesse selon l'Egypte ancienne Christian Jacq)

http://www.editions-perrin.fr/ouvrage/nefertiti-et-akhena... (nefertiti et akhenaton de christian jacq)

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-secrets-p...102690817.html (Secrets planétaires: levée du voile)

 

Cité de l'or-désert de Gobi:

http://bibliomane.free.fr/rec.php?aut=rencontre (Voir Géologue Karpenko et gobi, cité de l'or)

http://recherche.fnac.com/ia9111/Michel-Peissel (Michel Peissel a écrit l'or des fourmis au gobi interprétant les récits d'Hérodote)

http://livre.fnac.com/a52479/Michel-Peissel-L-Or-des-four... (L'Or des fourmis , la découverte de l'Eldorado grec du Tibet)

http://www.alainbernardenthailande.com/article-s-3-herodo... ( Hérodote et les fourmis aurifères du Siam)

http://ch.hypotheses.org/491 (MONIQUE CARDELL À PROPOS DES FOURMIS CHERCHEUSES D’OR D’HÉRODOTE)

http://messagesdelanature.ek.la/les-mysterieuses-citees-d... (les mystérieuses cités d'or)

 

île de pâques:

http://www.babelio.com/livres/Maziere-Fantastique-ile-de-... (Fantastisque ile de Pâques par Francis Mazière)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Francis_Mazi%C3%A8re (francis Mazière: ile de Pâques)

htthttp://fr.wikipedia.org/wiki/Francis_Mazi%C3%A8rep://w... fantastique ile de Pâques par Francis Mazière VIDEO)

http://www.oeildusphinx.com/paques.html (île de Pâques)

 

 

 

 

 

 

21:36 Écrit par pascal dans spiritualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

06/07/2016

La divine Origine article 2)

La divine origine article 2)

Les trois blessures de l'homme... mais l'être parlant s'est levé!

"Et c'est au moment où l'être parlé allait mourir que l'être parlant s'est levé".

abebooks.fr -La Divine Origine: Dieu n'a pas créé l'homme

Mis en exergue Par Mary Balmary"Nous vivons endormis dans un monde en sommeil. Mais qu'un Tu murmure à notre oreille, et c'est la saccade qui lance les personnes.: le moi s'éveille par la grâce du toi. L'efficacité spirituelle de deux consciences simultanées, réunies dans la conscience de leur rencontre, échappe soudain à la causalité visqueuse et continue deschoses. La rencontre nous crée: nous n'étions rien - ou rien que des choses - avant d'être réunis." Gaston Bachelard, préface à JE et TU de Martin Buber.

 



1) Préambule:

Je l'ai précisé dans mon article 1), c'est de cette lecture commune entre marie Balmary et ses amis que je me suis imprégné pour me donner une compréhension renouvelée des textes bibliques et de la Genèse, textes actuellement tant décriés, si mal interprétés et je pense incompris. En effet, actuellement, ce qui peut rappeler la religion ou Dieu est le plus souvent décrié ou rejeté par une science devenue pure technologie ou un laïcisme trop souvent dogmatique. Pourtant ces textes sont signifiants et ont une valeur archétypale au sens Jungien. Retrouver les valeurs profondes qui sont à l'origine de notre culture est important pour moi, car je sens que la redécouverte du sens originel permettrait de faire entrer les valeurs évangéliques dans nos coeurs et de sortir du piège que le serpent qu'évoque Marie Balmary nous a tendus et auquel nous avons obéi, la religion du serpent. Lorsque Darwin dit à sa femme en 1961  (page 106): 

"Dieu vous bénisse" , Marie Balmary y voit deux religions. "Celle que l'un refuse (Charles) et celle que l'autre choisit (Emma). Le religion selon Charles: un dieu despotique, revanchard, totalitaire (la foi ou la damnation éternelle). N'est-il pas exactement le dieu du serpent? Darwin a trop fréquenté la Bible, ce ne peut pas être un hasard s'il parle du dieu qui fait peur aux hommes comme le serpent au singe. Ce tyran, Charles, solidaire des hommes qu'il aime le plus, le refuse; et son honneur. Troublante coïncidence tout de même qu'il place face à face le dieu/serpent et l'homme/singe."

"La religion d'Emma est tout à fait autre. Elle n'en dit pas beaucoup ici, mais on peut percevoir quelque chose à la manière dont elle s'en sert, car c'est sur sa religion qu'elle s'appuie pour critiquer de la plus sévère façon celle qu'expose son mari. Elle pourrait donc être d'accord avec lui: elle aussi refuse le dieu despote qui damne l'incroyant. Mais à la différence de son homme, elle conteste à cette représentation le nom de Dieu et à cette religion le nom de "Christianisme", bien que "les mots y soient".  Où a-t-elle les pieds pour être aussi assurée de sa critique? Je ne sais. Mais contrairement à Eve, elle sait que la religion du dieu vu par le serpent est un faux." 

Ainsi que je l'ai dit dans l'article 1), je me sens proche d'Emma dans ma vision des Evangiles. 

Aujourd'hui, dans l'article 2, je vais évoquer plus longuement "ma lecture" de "la Divine Origine" en commençant par le premier chapitre: L'homme humilié par la science et le sujet souverain.


2) Les trois humiliations de l'homme par la science, Freud parle.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Copernic

 

 

https://lejournal.cnrs.fr/articles/charles-darwin-de-lori...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sigmund_Freud

 Marie Balmary écrit:"Peut-être n'y a-t-il pas d'idée plus répandue que celle-ci: l'homme a été créé par le dieu qui a fait le ciel et la terre. Parmi ceux qui n'adhèrent pas à cette proposition, n'y a t-il pas d'idée plus répandue que cette autre? L'homme est le produit de la matière et du hasard: il ne doit sa vie à personne et ne la rend à personne lorsqu'elle s'achève."


Une de ces deux propositions, l'une religieuse, l'autre scientifique rend-t-elle compte véritablement de ce que nous révèle l'expérience de la parole humaine. La réponse est non si par "expérience de la parole" on parle de l'accès à la première personne, ce "Je" proprement humain de l'homme qui peut parler en tant que "Je" et demeure in-raconté et inexpliqué par les deux formules citées ici. L'animal manifeste une forme de langage et semble adresser des messages, mais il semble bien qu'aucune bête ne parle en "son propre nom" à une autre qui puisse lui répondre aussi en son "propre nom". Freud a appelé le "ça" l'ensemble des pulsions animales et nous a transmis cette découverte sous la forme d'une formule devenue célèbre: "Là où ça était Je doit advenir." C'est ce qui distingue radicalement l'homme de l'animal et le présente aussi comme "à faire" et non fait.  Cela pourrait nous conduire à une tout autre vision de l'homme et reposer nouvellement la question de son origine. Or curieusement, ce grand découvreur de la parole qui guérit s'est compté parmi les porteurs de mauvaises nouvelles, au nombre de trois, les trois humiliations de l'homme par la science

Les trois blessures narcissiques de l'humanité:

Selon Freud, le développement des sciences a infligé trois blessures narcissiques successives à l'humanité : « Le narcissisme universel, l'amour-propre de l'humanité, a subi jusqu'à présent trois graves démentis de la part de la recherche scientifique. » Freud parle aussi dans ce texte de « destruction de l'illusion narcissique » 1. Ces trois blessures narcissiques concernent des découvertes qui s'opposent à l'anthropocentrisme : avec Copernic, la terre n'est pas le coeur du monde, avec Darwin, l'homme n'est pas le fils de l'homme, avec Freud, enfin, l'homme n'est pas maître en son propre esprit en particulier de ses pulsions..


"1) L'effet Copernic:  "Dans le cours des siècles, la science a infligé à l'égoïsme naïf de l'humanité deux graves démentis. La première fois, ce fut lorsqu'elle a montré que la terre, loin d'être le centre de l'univers, ne forme qu'une parcelle insignifiante du système cosmique dont nous pouvons à peine nous représenter la grandeur. Cette première démonstration se rattache pour nous au nom de Copernic, bien que la science alexandrine' ait déjà annoncé quelque chose de semblable.
2) L'effet Darwin: Le second démenti fut infligé à l'humanité par la recherche biologique, lorsqu'elle a réduit à rien les prétentions de l'homme à une place privilégiée dans l'ordre de la création, en établissant sa descendance du règne animal et en montrant l'indestructibilité de sa nature animale. Cette dernière révolution s'est accomplie de nos jours, à la suite des travaux de Ch. Darwin, de Wallace' et de leurs prédécesseurs, travaux qui ont provoqué la résistance la plus acharnée des contemporains.
3)  L'effet Freud: Un troisième démenti sera infligé à la mégalomanie humaine par la recherche psychologique de nos jours qui se propose montrer au moi qu'il n'est seulement pas maître dans sa propre maison, qu'il en est réduit à se contenter de renseignements rares et fragmentaires sur ce qui se passe, en dehors de sa conscience, dans sa vie psychique.
4) Les psychanalystes ne sont ni les premiers ni les seuls qui aient lancé cet appel à la modestie et au recueillement, mais c'est à eux que semble échoir la mission d'étendre cette manière de voir avec le plus d'ardeur et de produire à son appui des matériaux empruntés à l'expérience et accessibles à tous. D'où la levée générale de boucliers contre notre science, l'oubli de toutes les règles de politesse académique, le déchaînement d'une opposition qui secoue toutes les entraves d'une logique impartiale"."


Copernic et "l'humiliation cosmologique". Freud écrit à propos de la première blessure: " Je voudrais exposer que le narcissisme universel, l'amour-propre de l'humanité, a subi jusqu'à ce jour trois grandes vexations de la part de la recherche scientifique.

a) L'homme croyait au début de ses recherches, que son lieu de résidence, la Terre, se trouvait immobile au centre de l'Univers, tandis que le Soleil, la Lune et les planètes se mouvaient autour de la Terre suivant des trajectoires circulaires (...) La destruction de cette illusion narcissique se rattache pour nous au nom et à l'oeuvre de Nicolas Copernic au XVIème siècle (...) Lorsque la grande découverte de Copernic fut reconnue de manière universelle, l'amour-propre humain avait subi la première vexation, la vexation cosmologique " ( Une difficulté de la psychanalyse, 1916, trad. Bertrand Féron).

Mais la marquise, elle, n'est pas d'accord. Peut-être avait-elle l'intuition prémonitoire que l'homme se préparait à vendre son âme au diable? Elle dit : " J'aime la lune de nous être restée lorsque toutes les autres planètes nous abandonnent. Avouez que si votre Allemand eût pu nous la faire perdre, il l'aurait fait bien volontiers ; car je vois dans tout son procédé qu'il était bien mal intentionné pour la terre. Je lui sais bon gré, lui répliquai-je, d'avoir rabattu la vanité des hommes qui s'étaient mis à la plus belle place de l'univers, et j'ai du plaisir à voir présentement la terre dans la foule des planètes. Bon, répondit-elle, croyez-vous que la vanité des hommes s'étende jusqu'à l'astronomie ? Croyez-vous m'avoir humiliée, pour m'avoir appris que la terre tourne autour du soleil ? Je vous jure que je ne m'en estime pas moins. Mon Dieu, Madame, repris-je, je sais bien qu'on sera moins jaloux du rang qu'on tient dans l'univers, que de celui qu'on croit devoir tenir dans une chambre, et que la préséance de deux planètes ne sera jamais une si grande affaire que celle de deux ambassadeurs. Cependant la même inclination qui fait qu'on veut avoir la place la place la plus honorable dans une cérémonie, fait qu'un philosophe dans un système se met au centre du monde, s'il peut. Il est bien aise que tout soit pour lui : il suppose peut-être, sans s'en apercevoir, ce principe qui le flatte, et son coeur ne laisse pas de s'intéresser à une affaire de pure spéculation. Franchement, répliqua-t-elle, c'est là une calomnie que vous avez inventée contre le genre humain. On n'aurait donc jamais dû recevoir le système de Copernic lui-même, puisqu'il est si humiliant." (Fontenelle, Entretiens sur la pluralité des mondes habités, Premier soir, 1686).


Darwin et la deuxième humiliation de l'homme. "Il y a plus de cent cinquante ans, le célèbre naturaliste révolutionnait l’histoire de la vie en mettant sur pied les théories de l’évolution et de la sélection naturelle
La théorie de l’évolution des espèces, échafaudée par le savant à la barbe blanche et sans cesse enrichie, complétée, complexifiée par des générations de chercheurs au prix d’un nombre incalculable de travaux sur le terrain et en laboratoire, paraît indétrônable. Ce que dit Darwin au milieu du XIXe siècle ? Que les organismes vivants sont en perpétuelle évolution, grâce notamment au phénomène de sélection naturelle qui fait qu’au sein d’une même espèce les individus les plus adaptés à leur milieu se reproduisent davantage que les autres. Et que toutes les espèces (l’homme n’est pas exclu de ce schéma) descendent d’un ou de plusieurs ancêtres communs. Un bouleversement dans la vision traditionnelle chrétienne qui prévaut alors, et pour laquelle les créatures en tout genre qui peuplent la planète sont des créatio
ns divines, immuables et indépendantes les unes des autres."

Mais cette deuxième humiliation dont parle Freud, à savoir l'ascendance animale de l'homme, est-elle particulièrement humiliante? En fait, la théorie de l'évolution de Darwin serait plutôt flatteuse pour l'Homme: elle prouve en effet que l'Homme, étant l'évolution la plus récente, est "à la pointe du progrès" de l'Univers; nous sommes (pour l'instant) son concept le plus nouveau. Etre à la pointe du progrès, c'est, contrairement à ce que prétend Freud, une place très privilégiée dans l'ordre de la création.

Mais le ton de Freud est très moralisateur: "L'homme s'éleva au cours de son évolution culturelle au rôle de seigneur sur ses semblables de race animale. Mais non content de cette prédominance, il se mit à creuser un abîme entre eux et lui-même. Il leur refusa la raison et s'octroya une âme immortelle, se targua d'une descendance divine qui lui permettait de déchirer tout lien de solidarité avec le monde animal [...] Cette présomption, ce qui est curieux reste encore étrangère au petit enfant comme à l'homme primitif [...qui], au stade du totémisme, ne trouvait nullement choquant de faire descendre son clan d'un ancêtre animal. Le mythe, qui contient le résidu de cette antique façon de penser, fait prendre aux dieux des corps d'animaux, et l'art des temps primitifs donne aux dieux des têtes d'animaux. L'enfant ne ressent aucune différence entre son propre être et celui de l'animal; c'est sans étonnement qu'il dans les contes des animaux pensants, parlants.; il déplace un affect de peur  inspiré par son père sur le chien ou le cheval, sans avoir en cela l'intention de ravaler son père. C'est seulement après avoir grandi qu'il se sera suffisamment éloigné de l'animal pour pouvoir injurier l'homme en lui donnant des noms de bêtes."

Marie Balmary pense très justement que ce n'est pas que l'homme primitif ou l'enfant sont d'accord avec Freud, mais plutôt que, à l'inverse c'est le signe que selon eux tout ce qui est animé est humain et donc que c'est l'animalité comme telle qui n'est pas encore perçue. L'enfant commence par croire que toute vie est semblable à la sienne. Et Freud conclut: "L'homme n'est rien d'autre, n'est rien de mieux que l'animal, il est lui-même issu de la série animale [...]C'es là cependant la seconde humiliation du narcissisme humain: 'humiliation biologique."

C'est une conclusion un peu hâtive que nous examinerons plus en profondeur. Tout comme pour un J. P. Changeux, un F. Crick ou une certaine neurophysiologie affirmant que "nous ne sommes rien d’autre qu’un paquet de neurones !" Freud n'est t-il pas ici d'un réductionnisme démesuré?

 

 


Freud et la troisième blessure narcissique de l'homme.


"Un troisième démenti sera infligé à la mégalomanie humaine par la recherche psychologique de nos jours qui se propose de montrer au moi qu'il n'est seulement pas maître dans sa propre maison, qu'il en est réduit à se contenter de renseignements rares et fragmentaires sur ce qui se passe, en dehors de sa conscience, dans sa vie psychique. Les psychanalystes ne sont ni les premiers ni les seuls qui aient lancé cet appel à la modestie et au recueillement, mais c'est à eux que semble échoir la mission d'étendre cette manière de voir avec le plus d'ardeur et de produire à son appui des matériaux empruntés à l'expérience et accessibles à tous. D'où la levée générale de boucliers contre notre science, l'oubli de toutes les règles de politesse acadé- mique, le déchaînement d'une opposition qui secoue toutes les entraves d'une logique impartiale. Ajoutez à tout cela que nos théories menacent de troubler la paix du monde d’une autre manière encore, ainsi que vous le verrez plus loin ."

Le commentaire fait sur ce site la.chasse.aux.mots.over-blog.com montre bien que la ,Marquise dans sa réponse à l'humiliation cosmologique pressentait déjà ce quelque chose que la science ne peut dévoiler dans sa prétention explicative orientée de plus en plus vers le "pourquoi?".  "FREUD se demande pourquoi la psychanalyse suscite tant de résistance , il répond en disant que la psychanalyse , comme tout science en général détruit les prétentions de l’homme et que la psychanalyse en particulier donne un coup fatal à ce qu’il nomme la mégalomanie des hommes . La thèse de FREUD est d’ailleurs extrêmement équivoque puisque c’est la puissance théorique de la science, œuvre ô combien humaine , qui devrait engendrer une modestie mais de quoi parle –t-il au juste ? L’anthropocentrisme de l’homme naïvement exprimé dans le géocentrisme et le créationnisme ne sont-ils que de l’égoïsme infantile susceptible d’engendrer guerre et terreur ou l’expression maladroite que l’homme a une valeur infinie qui s’exprime dans l’humanisme ? La tâche de la science est-elle de détruire la naïveté des hommes ou l’humanisme même qui fait de l’homme le centre de toutes les valeurs ?
Peut-on parler d’ « une mission » incitant au « recueillement » , de la science sans tomber à son tour dans une vision quasiment religieuse de la science que l’on appelle communément le scientisme ? Le scientisme consiste en effet à dire que tous les problèmes philosophiques et moraux seront un jour résolus par la science . N’est –ce pas précisément ce qu’affirme FREUD ici ? Or les questions sur notre destinées , notre place dans l’univers sont –elles à ce point résolues ? D’ailleurs, la science n’aurait-elle pas plutôt aujourd’hui le sens d’une plus grande modestie quant à ses capacités ? la science d’aujourd’hui beaucoup plus puissante qu’au temps de FREUD ne peut répondre aux questions métaphysiques de l’Homme parce qu’elle n’a plus cette prétention , elle se contente de répondre à la question « comment » et non plus au « pourquoi » le monde, l’homme .
A la limite même, sa puissance va de pair avec son impuissance à ce niveau et force est de constater que le désenchantement du monde a provoqué quelques crises.

On peut d’ailleurs comprendre ainsi la réfutation que POPPER adresse à FREUD concernant la scientificité de la psychanalyse : une science véritable doit pouvoir accepter la mise à l’épreuve et ne pas se prendre pour un absolu." 
Mais reste que pour Freud les deux clartés que la psychanalyse nous apporte: "que la vie instinctive ne saurait être complètement domptée en nous et que les processus psychiques sont eux-mêmes inconscients [...] équivalent à affirmer que le moi n'est pas maître dans sa propre maison. Elles constituent à elles deux la troisième humiliation de l'amour-propre humain, je l'appellerai la psychologique."


Liens pour ce chapitre: 

http://www.persee.fr/doc/rhs_0151-4105_1981_num_34_1_1741  (La cosmologie de Copernic et les origines de la physique mathématique)

http://www.persee.fr/doc/phlou_0035-3841_1998_num_96_1_7069 (La révolution copernicienne et la place de l'homme dans l'Univers. Étude programmatique)

https://lejournal.cnrs.fr/articles/charles-darwin-de-lori... (charles darwin: l'origine d"une théorie)

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/568663-pourquoi-... (Pourquoi la théorie de l'évolution de Darwin est-elle autant détestée ? LE PLUS. Les comportements des femmes sont-ils différents de ceux des hommes pour des raisons génétiques ? Le décryptage de la vie humaine par Darwin est bien une révolution, selon Peggy Sastre, auteur de "No Sex" et "Ex utero". Ceux qui la critiquent peuvent aussi mal comprendre ou sous-estimer son importance.)

http://www.charlesdarwin.fr/filiation.pdf (LA FILIATION DE L'HOMME et la sélection liée au sexe précédé de patrick tort: L'anthropologie inattendue de Charles Darwin)

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/568663-pourquoi-... (peggy sastre: pourquoi la théorie de darwin est t-elle si souvent détestée? LE PLUS. Les comportements des femmes sont-ils différents de ceux des hommes pour des raisons génétiques ? Le décryptage de la vie humaine par Darwin est bien une révolution, selon Peggy Sastre, auteur de "No Sex" et "Ex utero". Ceux qui la critiquent peuvent aussi mal comprendre ou sous-estimer son importance)

http://atheisme.free.fr/Biographies/Freud.htm (bibliographie et citations de Freud)


3) Mais à trois humiliations, trois opposants: le mythe, l'enfant, l'inconscient.

Il est évident que chacune de ces "vérités scientifiques" a eu son effet sur l'âme humaine, certes difficilement mesurables. 

L'effet Copernic ne concernait encore que le "lieu de l'homme", le monde et sa place dans l'Univers. L'effet Darwin lui, touche à la généalogie de l'homme et à son origine. Maintenant, la troisième blessure narcissique, l'effet Freud touche à à l'âme de cet être qui se dit supérieur.

Mais.. 

 

     3-1) Le mythe raconte en fait une autre histoire. 
Il est effectif que les scientifiques nous infligent ces humiliations et se les infligent aussi à eux-mêmes. L'homme, qui cherche le plaisir et la gloire, doit baisser la tête et accepter ce qu'il ne peut ignorer: sa vie animale et le néant qui l'attend ("humiliations" écrit Freud!"). Doit-on accepter cette humiliation, alors que l'humiliation n'apporte qu'amertume, révolte ou désespoir? Infligée souvent pour des raisons soi-disant éducatives, n'est-elle pas une catégorie morale et non scientifique? Mais aurait-elle son utilité et à quoi serait-elle préférable pour qu'un homme comme Freud ait pu lui consacrer sa vie? 

En fait, la vérité scientifique qui nous inflige l'humiliation vient en lieu et place de la vérité mythique (ou religieuse), c'est à dire des récits fondateurs. Ceux-ci sont très variés mais racontent tous une histoire: la nôtre, vue selon les angles de vision (déjà de la relativité) des peuples qui nous les ont retransmis (par exemple: Les mythes de création du monde: vue par les Sumériens, vue par l'Ancien Testament, la Cosmogonie en Grèce antique, les Inuit et le commencement du monde, les origines selon le rig véda, l'image du monde selon les yoruba, le commencement dans les civilisations nordiques, le Brésil et comment le soleil et la lune apparurent sur terre, le mythe du dreaming selon les arborigènes d'Australie, la création du monde par le yin et le yang). 

L'explication de notre origine, telle qu'elle était transmise par les mythes et les religions était-elle si mauvaise qu'il faille à  tout prix la faire disparaître? Bien antérieurs à l'explication scientifique, ils lient l'origine du monde aux dieux ou à Un Dieu. Dans la culture qui m'a bercé, c'est le récit qui raconte la création en deux épisodes dans les trois premiers chapitres du livre de la Genèse. Notre pensée moderne, souvent plus scientiste que scientifique, nous le fait souvent garder à l'esprit sous une forme qui peut se résumer ainsi: "Dieu a fait tous les éléments du monde, puis, à partir de la terre, il a créé l'homme - homme et femme - et il l'a mis dans le paradis terrestre." Le dire ainsi, n'est pas effectivement une humiliation pire que l'humiliation scientifique? Dire que l'homme a été créé, c'est dire que la vie arrive sans lui et donc qu'il n'est rien de lui-même. Il est alors un objet vivant créé par Un tout-puissant auquel il doit tout. La vie n'a peut-être plus de sens avec la science en devenant le produit du hasard et de la longue évolution darwinienne, mais l'homme, est libre et n'est plus obligé de servir Dieu de de l'adorer. Même s'il est sans destin, il est sans autre dette que celle que se reconnaissait Freud dans 'l'interprétation des rêves: "Tu dois une mort à la Nature" là où Shakespeare avait écrit "Tu dois à Dieu une mort".  

Notre époque a choisi de rejeter le mythe où l'homme serait objet de Dieu face à l'unique sujet: Dieu. Mais l'homme est devenu objet du monde, objet parmi les objets et partageant leur destin. Est-ce moins humiliant que le mythe? La relecture du mythe s'impose, c'est ce que nous allons poursuivre.


     3-2)  L'enfant proteste, lui aussi.

Bien souvent, l'enfant commence commence par contester l'explication scientifique de l'origine de la vie lorsqu'on réduit son origine d'enfant à l'acte de ses parents, à l'acte sexuel, celui qui était plus moins caché dans le passé. Cela ne lui suffit pas, non, il ne peut pas être venu que comme ça, il a dû arriver autrement chez ses parents. Les psychanalystes ont noté, dit Marie Balmary, la persistance de mythes des origines chez les enfants, même chez ceux qui ont été élevés avec la "vérité scientifique". C'est vu comme un difficile renoncement aux illusions, un signe d'immaturité exactement comme pour les adultes qu'on avait traités d'attardés lorsqu'ils refusaient de renoncer aux récits bibliques comme vérité sur l'homme. 

L'enfant demande: "où j'étais avant d'être dans ton ventre?" On croit avoir tout expliqué avec la réponse biologique. Mais au fond de lui, l'enfant se satisfait t-il  de cette réponse ou d'un laconique "Tu n'étais pas". De même quand on explique à l'enfant ce qui se passe quand on meurt, se satisfait-il de l'explication religieuse lorsqu'il dit: "Et quand mon corps ira en terre et mon âme au ciel, moi où est-ce que je serai?."

A ces questionnements existentiels, la science apporte des réponses qui semblent  inconciliables avec celles des religions et du mythe. La guerre entre la religion et le darwinisme semble aujourd'hui un peu apaisée, mais la science apporte t-elle vraiment la réponse et l'apaisement aux questionnement des origines, alors que les théories ultimes n'apportent encore pas d'explication et que la relativité est en conflit avec la physique quantique à l'approche de l'infiniment petit. On contourne le problème en évoquant une infinité de mondes multiples pour nier et refuser toute Création et acte Créateur. Mais les théories comme celles des supercordes sont premièrement indémontrables et invérifiables encore et deuxièmement n'ont pas l'aval de tous les scientifiques. Je pense ici à Trinh Xuan Thuan qui fait le pari d'un principe créateur.

Tout cela pose donc de rudes questions. La science apporte certes des réponses qui permettent d'orienter notre action et de nous situer dans ce monde, mais reste qu'elle n'épuise pas l'essentiel du questionnement. On peut donc réexaminer la question: quel était donc le statut de ce récit de la création qui inaugurait la Bible en ses premières pages? Mythe, texte symbolique, mais de quoi? C'est un récit structural non historique. Pour ma part, je continuerai la lecture de Marie Balmary, tout en remarquant que des scientifiques retrouvent des accents bibliques avec "l'explosion originaire" du big bang des penseurs comme Teilhard de Chardin partent dans le rapprochement Matière-Parole où la Matière est lue comme déjà Esprit et montant vers le Verbe (réenchantement du monde? Si l’évolution va vers l’esprit,.. …celui-ci s’achève t-il dans le Personnel ?).

      3-3 Celui que la Nature n'avait pas prévu: l'homme qui parle.

Quand la deuxième humiliation apparut, c'est la nature qui était observée par la science triomphante, avec l'évolution des plantes et des animaux. La troisième humiliation vit venir les médecins, les psychologues et les psychanalystes et Freud qui observèrent l'être parlant. Comme les animaux, il dépend de son organisme et de son environnement. Mais, au-dessus, il y a cette organisation sociale qu'il fabrique à partir de la nature, mais comme un autre monde, celui de la culture. Les scientifiques, agnostiques pour la plupart, ne considèrent pas que celle-ci constitue une véritable mutation du monde. Ils considèrent que la culture vient de ce que l'homme parle, ce phénomène demeurant encore sans explication sur son origine et sa signification, alors que les oeuvres de la parole n'apparaissent finalement qu'un long détour du vivant vers sa mort. malgré les tentatives actuelles d'intégrer nature  et culture dans un hypothétique être cyborg à venir comme le décrit si bien Geneviève Azam dans "osons rester humains ou... les impasses de la toute-puissance". 

Que l'homme ait été créé par un dieu tout-puissant ou qu'il soit sorti par hasard et sans nécessité de la matière, qui voyons-nous venir quand nous le rencontrons ou quand il se présente? La psychanalyse voit ceux qui à un moment de leur vie souffrent sans qu'on comprenne pourquoi, d'une maladie impossible à enclore dans le nom d'une maladie du corps. C'est, dit-on, l'âme qui a mal, l'âme qui fait mal. Comment l'analyste aide t-il à guérir ce mal? C'est en aidant la personne et en amenant les conditions pour qu'elle puisse parler, elle-même, souverainement  et en première personne, exprimer ce qu'elle a vécu sans qu'elle ait pu parler auparavant et alors sa souffrance pourra cesser. Il faut donc ici l'apparition d'une deuxième personne, d'un "Tu" devant lequel "Je" puisse advenir. C'est dans ce cas l'anticipation de la mort, dans la souffrance et la peur, qui ouvre un espace inconnu, un temps rien qu'à la personne souffrante, libéré de toute obligation de paraître ou de faire. Il est peut-être mort depuis, et ne parle plus maintenant, mais, pour cet être qui l'a vécu, l'extraordinaire dans ce banal vécu, c'est que pour la première fois, c'était lui qui parlait quand il parlait lors de la cure qu'il avait souhaité. Il en éprouvait certainement un intense sentiment de victoire et de joie. Je résume et simplifie à l'extrême, l'être que ma lecture de Marie Balmary imagine lorsqu'elle le reçoit en cure alors qu'il est proche de la mort. "quel est donc cet être-là qui s'éveille et parvient au lieu de sa victoire? Victoire de qui, sur quoi? pourquoi si heureux alors qu'il est à peu de sa mort? Pourquoi, lui qui se dit athée, a-t-il choisi de dire cela à une psychanalyste dont il connait l'intérêt pour les Ecritures?" Quelles qu'en soit les raisons ou les réponses de la psychanalyste, c'est en fait certainement qu'il se sentait alors véritablement lui, lui qui n'était pas encore advenu dans sa chair et dans son sang, mais qui ne voulait pas mourir avant d'avoir dit. Mais ce n'était pas pour laisser de soi un témoignage ou un testament avant de disparaître. Une demande de nourriture ne représentait rien d'immortel à léguer. De la même manière qu'une fusée à trois étages, l'homme, d'abord parlé, puis parlant, commence sa vie au troisième étage, c'est à dire à la troisième personne, parlé par son entourage avant qu'il ne parle. Il commence d'ailleurs à parler sous cette forme grammaticale. Puis il devient "Tu" pour les autres. Certes, il dira "Je"à son tour, mais cette relation se situe encore au deux étages inférieurs de la fusée, étages qui retomberont sur le sol. "Tu" n'est encore qu'un objet, certes un objet parlant, mais encore un "cela" qui parle, si bien évoqué dans le  "Je et Tu" de Martin Buber.

Mais l'homme qui s'est exprimé devant l'analyste avant de mourir a obtenu une victoire qui  est de l'ordre d'un changement d'instance, d'un changement d'étage en passant des deux étages inférieurs de la fusée à un nouvel étage, le premier, qui échappe à la destruction qui attend le reste de la fusée en s'écrasant au sol. Pour la première fois, il a parlé, non comme celui qui se trouve dans une relation d'objet parlant à objet parlant, mais souverainement, comme être libre qui demande ce qu'il désire. Comme celui qui conduit lui-même sa vie et non comme celui qui réside dans la vie que d'autres ont construite pour lui. Et Marie Balmary écrit: "Et c'est au moment où l'être parlé allait mourir que l'être parlant s'est levé".


C'est sur cette belle phrase que ce termine cet article en préambule au prochain article "La première personne en vérité".

http://www.accordphilo.com/article-6289840.htmlL'homme serait-il, par hasard, une nécessité ?

 

liens pour cet article:
https://www.unige.ch/lettres/framo/enseignements/methodes... (
Méthodes et problèmes L'autobiographie mythique Dominique Kunz Westerhoff)

http://ody2000.free.fr/Creation/Creation.htm (Mythes sur la création du monde à travers le monde)

http://contescreation.free.fr/ (18 contes de la création du monde mythes universels: Dix-huit « récits de la création du monde » extraits des traditions sacrées de diverses civilisations. Pour obtenir le texte complet d’un conte, cliquez sur le titre. Vous obtiendrez une version html. En haut de la première page cliquez une seconde fois sur « téléchargez au format Word », vous obtiendrez une version Word… Pour comprendre l’intention de cette recherche, voir l’introduction ci-dessous.

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9cit_originel (cit originel: explications, scientifiques ou mythologiques (mythe des origines), des débuts de l'humanité, de la terre, de la vie et de l'univers (cosmogonie). Ces explications ou croyances peuvent dériver d'investigations scientifiques, de spéculations métaphysiques ou de croyances religieuses. Comme pour tout type decroyances, les opinions concernant la validité des différents récits originels dépendent du point de vue et peuvent grandement varier)


http://www.bibliomedia.ch/fr/offres/offres_bibliotheques/... (Les mythes de création du monde: par les sumériens, vue par l'ancien testament, la cosmogonie en grèce antique, les inuit et le commencement du monde, les origines selon le rig véda, l'image du monde selon les yoruba, le commencement dans les civilisations nordiques, le brésil et comment le soleil et la lune apparurent sur terre, le mythe du dreaming selon les arborigènes, la création du monde par le yin et le yang)

http://www.grece-antique.com/page-grece-ancienne-cosmogonie  (Cosmogonie en grèce antique)
http://www.netwa-bamako.org/siteenfrancais/module4/eauetc... (
EAU ET
COSMOLOGIES, CROYANCES, RITUELS, PRATIQUES FESTIVES, LITTÉRATURE ORALE en afrique de l'ouest)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rig-V%C3%A9da (Le Rig-Veda ou Ṛgveda (devanāgarī : ऋग्वेद, en IAST Ṛgveda)1 est une collection d'hymnes (sūkta) sacrés ou encore d'hymnes de louanges2de l'Inde antique composés en sanskrit védique. Il fait partie des quatre grands textes canoniques (Śruti) de l'hindouisme qui sont connus sous le nom de Veda. C'est l'un des plus anciens textes existant en langue indo-européenne. Sa composition remonte entre 1500 et 900 av. J.-C. selon les indologues3, les philologues et les linguistes)

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mythologie_m%C3%A9sopotamie... (La mythologie mésopotamienne désigne l'ensemble des mythes connus essentiellement par la littérature mésopotamienne, qui servent en général à répondre à des questions expliquant les mystères du monde qui entouraient les scribes de la Mésopotamie antique. Elle comporte les plus anciens mythes connus qui nous soient parvenus avec ceux de l'Égypte antique. Ceux-ci mettent en scène les grandes divinités du monde mésopotamien : Enlil, Enki/Ea, Inanna/Ishtar, Ninurta, Marduk, etc. Plusieurs mythes mettent en scène des récits de création du monde et de l'homme, assignant à ces derniers une place dans l'univers au service des dieux. D'autres concernent des récits de combats de divinités représentées alors comme les protectrices de l'ordre cosmique, d'autres encore concernent les amours de divinités, beaucoup ont un arrière-plan agraire. Ces mythes ont connu une histoire longue et complexe, pendant plus de deux millénaires, marquée notamment par la prépondérance culturelle des Sumériens au IIIe millénaireav. J.‑C., supplantés par la suite par les locuteurs de langue akkadienne (Babyloniens avant tout))

http://home.nordnet.fr/caparisot/html/sumerreligion.html (La religion sumérienne)

http://philippe.annaba.free.fr/Lesdieux-usurpateurs.html (Les dieux usurpateurs de la mythologie sumérienne - Une histoire oubliée à dessein)

 

La bible:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bible (la bible -wikipédia)

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9sum%C3%A9_de_la_Gen%... (résumé du Livre de la Genèse, le premier livre de la Torah (Pentateuque), et donc de la Bible. Ce livre est fondamental pour le judaïsme et le christianisme. Adam et Eve sont, selon la Genèse, les premiers êtres humains sur la Terre. Ils vécurent dans le jardin d'Éden. Ils furent chassés par Dieu de ce merveilleux jardin car ils mangèrent du fruit défendu de l'arbre de la connaissance du bien et du mal)

http://www.vivrelabible.asso.fr/introductions/7clefs.html (7 clés pour lire la Bible)

http://www.fondsricoeur.fr/uploads/medias/articles_pr/bib... (REVUE D’HISTOIRE ET DE PHILOSOPHIE RELIGIEUSES, 1982, n°4 LA BIBLE ET L’IMAGINATION)

https://assr.revues.org/13833 (Les récits abrahamiques dans les traditions judaïque et islamique  -analyse structurale du mythe d'abraham)

http://www.nrt.be/docs/articles/1975/97-4/1158-Ex%C3%A9g%... (Exégèse et analyse structurale QUELQUES REFLEXIONS DE THEOLOGIEN)

http://www.persee.fr/doc/comm_0588-8018_1966_num_8_1_1113 (Introduction à l'analyse structurale des récits  [article] Roland Barthes)

 

Penseurs et scientifiques:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Copernic (Nicolas Copernic:
est un chanoine, médecin etastronome polonais. Il est célèbre pour avoir développé et défendu la théorie de l'héliocentrisme selon laquelle le Soleil se trouve au centre de l'Univers et la Terre tourne autour de lui contre la croyance répandue que cette dernière était centrale et immobile. Les conséquences de cette théorie dans le changement profond des points de vue scientifique, philosophique et religieux qu'elle impose sont baptisées révolution copernicienne)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Le_Bouyer_de_Fontenelle (Bernard Le Bouyer (ou Le Bovier) de Fontenelle, né à Rouen le 11 février 1657 et mort, presque centenaire, à Paris le9 janvier 1757, est un écrivain et scientifique français)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Darwin (Charles Robert Darwin (né le 12 février 1809 à Shrewsbury dans le Shropshire – mort le 19 avril 1882 à Downe dans le Kent) est un naturaliste anglais dont les travaux sur l'évolution des espèces vivantes ont révolutionné la biologie avec son ouvrage De l'origine des espèces paru en 1859)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Peggy_Sastre (Peggy Sastre: Docteur en philosophie4, spécialiste de Nietzsche et de Darwin, ses travaux s'orientent principalement autour d'une lecture biologique et évolutionnaire des questions sexuelle)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sigmund_Freud (Sigmund Freud: est un médecin neurologue autrichien, fondateur de la psychanalyse)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Teilhard_de_Chardin (Pierre Teilhard de Chardin ([tɛ.jaʁ.də.ʃaʁ.dɛ̃])1, né le 1er mai 1881 à Orcines (France) et mort le 10 avril 1955 à New York(États-Unis), est un prêtre jésuite français, chercheur, paléontologue, théologien et philosophe)

https://leportique.revues.org/859 (la matière et l'esprit des ioniens et héraclite à teilhard de chardin)

 

 

 

Autres Liens:

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2016/04/16/33672... (Les promesses mensongères du new-âge et le serpent antique)
http://www.ifac.univ-nantes.fr/IMG/pdf/Munir_Mahmoud-Sale...
  (Martin Buber, Je et Tu, Partie I Les mots-principes)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Je_et_Tu (Je et Tu est une œuvre de Martin Buber publiée pour la première fois en 1923. Aussi bien philosophique que théologique (car le 'Tu' éternel et absolu est Dieu) ce petit livre insiste sur l'Altérité - le sens de l'autre comme 'personne' (Pas de 'je' sans 'tu') - comme dimension absolument essentielle à toute vie humaine)

http://www.cosmovisions.com/raison.htm (la raison)

http://www.matierevolution.org/spip.php?article4717 (L’étonnement, premier pas de la démarche scientifique)

http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Folio/Folio-e...

que (L'étonnement philosophique)

http://crdp.ac-paris.fr/parcours/fondateurs/index.php/cat... (L’épisode biblique de Babel est un élément essentiel de notre culture - sa postérité picturale et littéraire est immense – et par là même, de notre vision du monde)

http://rl-phaleg.fr/images/Livres/GAILLARD_Les-Mythes-du-... (Les mythes du christianisme)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mythe_de_fondation (Le mythe de fondation, appelé aussi mythe fondateur, est un récit étiologique expliquant l'origine d'un rite ou d'une cité. Depuis l'apparition des premières cités, entre le IVe et le IIIe millénaire avant Jésus-Christ, des mythes racontent la fondation de certaines d'entre elles. L’épopée de Gilgamesh àBabylone, le mythe de Romulus et Rémus à Rome, le mythe d'Érechthée à Athènes et le Kalevala en Finlande sont des mythes de fondation : d'une manière générale, chaque peuple a besoin de dire ses origines1. Ce mythe étiologique fait partie des mythes des origines qui sont des récits légendaires des débuts d'un peuple, d'une cité, de l'humanité, de la terre, de la vie et de l'univers(cosmogonie). Il se distingue aussi du mythe de la création qui fait référence à l'idée d'un commencement du monde)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Texte_sacr%C3%A9 (La définition de texte sacré est très large, elle indique simplement qu'un écrit est en relation avec le divin, avec une divinité. Il peut s'agir de textes magiques (magie), mythologiques (mythe), exégétiques, divinatoires, rituels, de prières, de prescriptions… Un ensemble de textes qui forment une unité est un corpus)

https://www.youtube.com/watch?v=bV6TdJ-hmh8 (annick de souzenelle: l'initiation)

http://www.questionsuivante.fr/?p=1207 (connaît -on le texte originale de la Bible?)

http://www.unige.ch/theologie/macchi/enseignement/present...Comprendre comment le texte de la Bible hébraïque a évolué. La critique textuelle. Le texte original de la Bible n'existe pas !)

http://reseauinternational.net/le-judaisme-provient-de-te... (Le Judaïsme provient de textes sumero-babyloniens copiés et falsifiés)

http://secretebase.free.fr/civilisations/sumeriens/textes... (Les documents écrits les plus anciens (-3000) ont été retrouvés dans les ruines d’Uruk L'Epopée de Gilgamesh, rédigé à la période paléo-babylonienne, à partir de la compilation de plusieurs récits sumériens mettant en scène son héros, est l'oeuvre majeure de la civilisation mésopotamienne. Ce texte a connu un succès phénoménal dans tout l'Orient Ancien, et a été traduit en plusieurs langues (Babylonien, Assyrien Hittite, Hurrite). Il s'agit d'une oeuvre glorifiant le héros Gilgamesh, mais aussi d'une réflexion sur la vie, sur l'illusion de la vie éternelle, et une oeuvre pronant le bon sens (un carpe diem version babylonienne en quelque sorte)

http://classiques.uqac.ca/classiques/courtillier_gaston/a... (Les anciennes civilisations de l'inde, le véda, djaînisme et bouddhisme etc)

http://classiques.uqac.ca/classiques/wilhem_richard/C25_h... (Histoire de la civilisation chinoise)

 

http://philo-bac.eu/cours/genese.html  (Introduction : origine du monde et de l'homme selon la Bible 1. L'origine de l'univers 2. Les différentes étapes de la création 3. Les différents modes de création 4. Qui est Eve ? 5. Les deux sortes de lumières 6. Les devoirs de l'Homme 7. La faute : "le péché originel" 8. La punition : l'exil, le malheur 9. L 'énigme du serpent : le mal 10. Le conflit avec la science Document : La légende des siècles - Victor Hugo

 

http://www.protestantismeetimages.com/Interpretation-du-t... (Interprétation du texte de Genèse 2 et 3 par Marie Balmary)

https://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9ch%C3%A9_originel (Le péché originel est une doctrine de la théologie chrétienne qui décrit l'état dégradé de l'humanité depuis la Chute, c'est-à-dire la désobéissance d'Adam et Ève, premiers êtres humains créés par Dieu qui, selon le Livre de la Genèse, mangent le fruit défendu de l'arbre de la connaissance du bien et du mal)

http://aes-france.org/?Homme-et-femme-au-commencement (Homme et femme au commencement : revenir à la lettre biblique - Marie Balmary)

 

http://www.freud-lacan.com/index.php/fr/dictionnaire/4577... (signifiant freudien: « Notre définition du signifiant (il n'y en a pas d'autre) est : un signifiant, c'est ce qui représente le sujet pour un autre signifiant. » Cette définition est extraite de « Subversion du sujet et dialectique du désir » (Écrits, p. 819). Elle implique la nécessité, pour poser le signifiant, de partir d'une chaîne signifiante, non d'un signifiant isolé. Elle implique aussi l'impossibilité d'appréhender ce qu'il en est du signifiant sans le rapporter à un sujet, toujours supposé à cette chaîne)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Arch%C3%A9type_(psychologie... (L'archétype (prononcé [aʁketip]) est un concept appartenant à la psychologie analytique élaborée par le psychiatre suisse Carl Gustav Jung (1875 - 1961) qui le définit par la tendance humaine à utiliser une même « forme dereprésentation donnée a priori » renfermant un thème universel structurant la psyché, commun à toutes les cultures mais figuré sous des formes symboliques diverses. L'archétype est pour la psychologie jungienne un processus psychique fondateur des cultures humaines car il exprime les modèles élémentaires de comportements et de représentations issus de l'expérience humaine à toutes les époques de l'histoire, en lien avec un autre concept jungien, celui d'inconscient collectif. Les archétypes apparaissent dans les mythes, mais aussi dans les rêves)

 

http://www.persee.fr/doc/rhs_0151-4105_1981_num_34_1_1741  (La cosmologie de Copernic et les origines de la physique mathématique)

http://www.persee.fr/doc/phlou_0035-3841_1998_num_96_1_7069 (La révolution copernicienne et la place de l'homme dans l'Univers. Étude programmatique)

https://lejournal.cnrs.fr/articles/charles-darwin-de-lori... (charles darwin: l'origine d"une théorie)

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/568663-pourquoi-... (Pourquoi la théorie de l'évolution de Darwin est-elle autant détestée ? LE PLUS. Les comportements des femmes sont-ils différents de ceux des hommes pour des raisons génétiques ? Le décryptage de la vie humaine par Darwin est bien une révolution, selon Peggy Sastre, auteur de "No Sex" et "Ex utero". Ceux qui la critiquent peuvent aussi mal comprendre ou sous-estimer son importance.)

http://www.charlesdarwin.fr/filiation.pdf (LA FILIATION DE L'HOMME et la sélection liée au sexe précédé de patrick tort: L'anthropologie inattendue de Charles Darwin)

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/568663-pourquoi-... (peggy sastre: pourquoi la théorie de darwin est t-elle si souvent détestée? LE PLUS. Les comportements des femmes sont-ils différents de ceux des hommes pour des raisons génétiques ? Le décryptage de la vie humaine par Darwin est bien une révolution, selon Peggy Sastre, auteur de "No Sex" et "Ex utero". Ceux qui la critiquent peuvent aussi mal comprendre ou sous-estimer son importance)

 

 

 

 

 

 

 

 

08:42 Écrit par pascal dans spiritualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

22/03/2016

2ème partie: Françoise Hardy et la spiritualité

Françoise Hardy et la spiritualité: deuxième partie

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=oeR9F-LNUe0 

(Ouvrir le champ de conscience de la 4ème et 5ème dimension)



Dans mon article précédent, Françoise Hardy et la spiritualité 1ére partie, j'ai évoqué ma lecture du livre Avis non autorisés.  Je ne lis pas beaucoup de livres écrits par des chanteurs ou des artistes contemporains, mais j'avoue que j'ai bien aimé ce livre, en particulier les chapitres sur l'astrologie occidentale d'aujourd'hui et sur la spiritualité. Son ton direct, sincère et franc, sa pertinence  et sa personnalité parfois rebelle m'ont séduit. Je ne partage pas toutes les critiques qui lui ont été faites dans l'émission de Laurent Ruquier on n'est pas couchés. Je vais seulement continuer à évoquer ici ma lecture du chapitre spiritualité et ce que m'inspirent les réflexions de Françoise Hardy. 

Dans cette première partie nous avons parlé avec Françoise de la pensée de Trinh Xuan Thuanscientifique de très haut niveau qui concilie science et spiritualité en faisant le "pari d'un principe créateur" et en cherchant la cohérence entre science et Bouddhisme, puis de KrishnamurtiSri Aurobindo, Mère (Mirra Alfassaet Satprem


Dans le présent article, Françoise évoque Matthieu Ricard, les trois amies Lilly, Hannah et Gitta dans "les dialogues avec l'Ange et pour terminer Omnia et Pastor où nos examinerons d'autres aspects de la spiritualité (voir les pages 230 à 248)


http://www.telestar.fr/2015/videos/Le-Grand-Journal-Augus... (Le Grand Journal : Augustin Trapenard clash Françoise Hardy. C'est pour ça que le livre de Françoise m'intéresse)

 

1) Mathhieu Ricard

 

Pour Françoise Hardy, "les esprits spirituellement évolués savent qu'être de telle ou telle religion relève d'un conditionnement spécifique ou d'affinités personnelles particulières. Au-delà des différences de forme, ces esprits-là ont la même éthique, le même recul, le même universalisme éclairés".  C'est le cas du dalaï-lama qui dit à ceux qui veulent se convertir au bouddhisme que leur religion d'origine est aussi bonne qu'une autre et qu'il vaut mieux s'efforcer de la mettre davantage en pratique dans sa vie de tous les jours, ce qui n'a pas empêché cet homme, aussi sage que malicieux, de prendre un occidental, Matthieu Ricard comme bras droit. Est-ce la déception causée par "l'ennui "mortel" vis à vis du bouddhisme tibétain, manifesté par son fils Thomas, alors qu'il était encore adolescent, lors d'une conférence donnée par Matthieu Ricard et Trinh Xuan Thuan, ce qui l'a empêché d'écouter quoique que ce soit et lui a gâché le plaisir qu'elle attendait, qui fait dire à Françoise Hardy: "Je n'ai pas eu l'occasion de rencontrer Matthieu Ricard et n'en ressens pas le besoin. La lecture de ses livres me suffit. Ils ont fini par m'ennuyer, car leur auteur n'a pu éviter le piège de la prolificité et de la répétitivité qui lui est inhérente. Je ne partage pas sa conception du bonheur, un terme passe-partout que l'on met à trop de sauces, et l'idée d'adhérer au bouddhisme ne m'a jamais effleurée."Bien qu'elle soit impressionnée par la la vision bouddhiste du monde, elle la trouve trop abstraite, complexe, difficile à suivre et à comprendre tout à fait. En fait elle se sent dépassée par le concept  de le réalité éphémère de tout (univers, matière, ego ,lois physiques  et la notion d'impermanence ce qui s'oppose pour elle à au concept de réalité ou de nature ultime. Et surtout, elle dit ne  pas pouvoir renoncer à son intuition d'un Principe créateur même si elle a été conditionnée par son éducation catholique. Par ailleurs, elle n'a aucune envie de passer un temps considérable à tenter de se vider l'esprit pour atteindre certains états par la méditation prônée par les orientaux et dont les médias vantent régulièrement les bienfaits. Ainsi que l'affirme un sage oriental, qui se trouve être  Sogyal Rimpoché dans "le livre tibétain de la vie et de la mort",  "c'est beaucoup demander que d'avoir de la viande sans os, du thé sans feuille et un esprit sans pensées". 

Je crois que Françoise Hardy a raison de rester spontanée dans ses croyances, son éducation et sa culture en les vivant en toute sincérité sans éprouver le besoin de calquer une culture différente par mimétisme qui ne serait qu'un autre conditionnement. Les sources profondes des deux cultures ont une signification commune qui se traduit dans l'amour, la beauté, la foi. C'est bien ce que dit la Dalaï-Lama en préconisant "qu'il vaut mieux s'efforcer de "la mettre davantage en pratique (sa religion) dans sa vie de tous les jours". C'est un réaction sensée et la spiritualité de Françoise Hardy ne fait aucun doute, sa relation avec la religion catholique et le bouddhisme n'est ni dogmatique, ni aliénante, comme on peut le constater dans l'article de "LaLibre.b"   (Françoise Hardy, dialogue avec l'au-delà): "Avec un imposant bouddha pour témoin («C'est mon mari qui a acquis cette statue, qui est un bel objet, mais un bel objet seulement»), douillettement installée dans son appartement parisien, Françoise Hardy retrace les principales étapes de son parcours spirituel. Née en 1944 (le 17 janvier), elle connaît l'éducation classique « d'une petite fille de l'époque, en France »: religieuse par décision paternelle, elle se fera dans une école catholique, « dont j'ai toujours déploré l'étroitesse d'esprit », commente-t-elle, les yeux en incessant mouvement, comme à la poursuite d'une pensée.L'adolescence scellera le divorce d'avec la religion catholique: «A 12-13 ans, j'ai commencé progressivement à m'en détacher. Pas spécialement sur le mode du rejet, mais dans le sens où, n'y trouvant rien qui aille assez loin, je n'en ai plus fait cas.» L'heure de la réconciliation, d'ailleurs, n'a pas encore sonné: de religion catholique, il ne pourrait être question. Moins encore aujourd'hui qu'hier..."

 

 

 


Nous verrons plus plus loin d'autre aspects de la spiritualité intéressante et féconde de Françoise Hardy avec Omnia et Pastor, mais auparavant intéressons nous à la remarque de Françoise qui,  comme on l'a vu, "se sent dépassée par le concept  de le réalité éphémère de tout (univers, matière, ego ,lois physiques...)" du bouddhisme. J'ai remarqué un avis intéressant dans le site  http://www.neotrouve.com/?p=661 "Bouddhisme : conceptions du réel et physique quantique": 

"Qu’est-ce-que la réalité ? Les modes de pensée du monde moderne sont prêts à répondre de quatre façons différentes entre lesquelles elles oscillent :

1. Les religions juives, chrétiennes et islamiques parlent d’un dieu créateur, qui maintient le monde. Il représente la réalité fondamentale. S’Il était séparé de ce monde d’un seul instant, le monde disparaissait du même moment. Le monde peut seulement exister, parce qu’Il la maintient et la surveille. Ce mode de pensée est tellement fondamentale que même beaucoup d’hommes de science de la nature ne peuvent pas s’en dérober. A la place du dieu créateur il y a chez eux les lois de la nature ou les particules élémentaires. Ils sont le fondement des toutes choses.

2. Un deuxième mode de pensée considère depuis René Descartes les sujets ou les modes de pensée subjectifs comme fondamentales. Toutes les autres choses ne sont qu’une dérivation.

3. D’après un troisième mode de pensée, la réalité fondamentale est un mode globale ou entier ou holistique, elle doit exister des deux, sujet et objet. Ce concept désigne la doctrine selon laquelle l’univers est un tout indivisible qui ne peut pas être expliqué par ses différentes parties, considérées séparément

4. Un quatrième mode de pensée qui est très moderne ne s’occupe plus de la réalité. On peut le nommer instrumentaliste. Pour lui nos conceptions ne reflètent en aucune manière une réalité quelconque. Il ne s’agit plus d’une réalité mais plutôt d’informations sur une réalité dont nous avons aucune connaissance."

Les réponses bouddhistes semblent s'apparenter à la physique quantique mais cette dernière n'apporte pas vraiment une réponse ainsi que le dit Hervé Zwirn  "Les problèmes d'interprétation de la mécanique quantique conduisent à s'interroger sur le statut de la réalité et de la relation entre les systèmes physiques et leurs observateurs. En particulier, les difficultés rencontrées dans le problème de la mesure quantique ont amené certains physiciens à postuler une mystérieuse action de la conscience sur la matière"

 

Pour le blog neotrouve.com, dont sont extraits les 4 modes de pensée qu'on vient de voir,Le bouddhisme, lui, rejette ces 4 conceptions de la réalité. Sa réponse est proche du nihilisme, il croit pas à un dieu créateur, aux lois de la nature, à un objet permanent, à un sujet absolu. aux deux non plus, à rien du tout, au néant. Alors à quoi croire ? Qu’est-ce-qu’il reste, que l’on pourrait considérer comme réalité fondamentale ? La réponse bouddhiste est simple, les choses sont interdépendantes, il n’y a pas d’effet sans cause et il n y a pas de cause sans effet. Il n y a pas de feu sans combustible, il n y a pas d’acte sans agent et vice versa.

 

Trinh Xhuan Thuan précise quant à lui dans Le Cosmos et le Lotus, par Trinh Xuan Thuan

"[...]La mécanique quantique, plus particulièrement, a tout de suite donné lieu à des interprétations mystiques du monde qui ont contribué à la faire connaître auprès du grand public, tout en la décrédibilisant au regard des physiciens traditionnels. Aujourd'hui, ces interprétations sont considérées comme ne relevant plus de la mystique, mais de la connaissance scientifique.

 

Que sont donc les concepts fondamentaux du bouddhisme, entretenant au moins en apparence une parenté avec ceux de la mécanique quantique? Il s'agit, selon Trinh Xuan Thuan, de l'interdépendance, la vacuité et l'impermanence. On peut constater, ce qui n'a rien de surprenant, que ces concepts ou postulats se rapprochent de ceux généralement attribués à la pensée chinoise, en opposition à ceux de la pensée occidentale dite aristotélicienne 2)

 

L'interdépendance signifie que toute entité ne peut exister de façon autonome ni être sa propre cause. Il faut donc aller au delà du regard ordinaire qui nous oblige à n'identifier que des choses distinctes. Celles-ci ne représentent qu'une « vérité relative » ou « conventionnelle » devant être dépassée dans la perception d'une « vérité ultime ». L'interdépendance est indispensable à la manifestation des « phénomènes » qui sont essentiellement des flux de relations. Ceci ne veut pas dire que les faits distincts n'existent pas, puisque nous les percevons et pouvons les étudier par la science. Le bouddhisme propose de définir une voie médiane ou Voie du Milieu selon laquelle un phénomène tout en ne possédant pas d'existence autonome puisse paraître sensible aux lois de la causalité. Trinh Xuan Thuan n'a pas de mal à montrer par de nombreux exemples que cette notion d'interdépendance des "faits" et phénomènes est désormais reconnue par l'ensemble des sciences, notamment la biologie et les sciences humaines, et pas seulement par la mécanique quantique. Ainsi l'étude de l'homme ne peut plus être conduite, au plan fondamental, indépendamment de celle des autres phénomènes.

 

Le deuxième concept fondamental du bouddhisme est la vacuité. Ce terme souvent mal compris dérive de l'interdépendance. Il signifie l'absence d'existence propre. Il n'y a pas de réalité autonome ou objective, mais des réalités relatives découlant de l'interaction entre l'observateur et l'objet observé. Ceci rejoint à nouveau le postulat fondamental de la mécanique quantique, décrit par Bohr sous le nom de principe de complémentarité. L'observation modifie la réalité du monde subatomique et en crée une nouvelle. Ceci peut être étendu au monde atomique ou macroscopique.

 

Notons que, dans un autre passage de son livre, d'une façon apparemment contradictoire, Trinh Xuan Thuan s'affirme réaliste, c'est-à-dire croyant en l'existence d'un Réel indépendant de l'homme et de ses observations. Mais on peut penser par là qu'il veut seulement s'opposer au constructivisme relativiste à la mode en France dans les années 1970, non chez les sciences dures mais dans les sciences humaines. Il s'agit d'une conception abandonnée depuis qui, poussée ad absurdum, conduirait au solipsiste: selon elle, il n'existerait pas de Réel en dehors de l'esprit de celui qui en parle. La mécanique quantique ne va pas si loin. Tout en refusant le réalisme des essences, elle postule cependant l'existence d'une réalité sous-jacente aux observations, indéterminée tant du moins qu'elle n'est pas observée. L'observateur n'en fait apparaître qu'un seul aspect, sous une forme d'ailleurs statistique, laissant non déterminé le reste du monde quantique.

 

De ces deux concepts du bouddhisme découle celui d'impermanence. En dépit de ce qu'enseignent les observations sommaires, tout se transforme et évolue, sans retour en arrière. La cosmologie comme la physique fondamentale, celle des hautes énergies, confirment mieux encore que les autres sciences cette intuition du bouddhisme. Nous reviendrons ci-après sur ce que le matérialisme scientifique pourrait déduire de cette convergence entre une vision bouddhiste de l'univers et les postulats des sciences modernes. Rappelons seulement ici que certains penseurs de la Grèce antique avaient eu les mêmes intuitions, sans pour autant pouvoir les transformer en une métaphysique de l'ampleur de celle inspirant depuis plusieurs millénaires la pensée asiatique dans son ensemble[...]"

 

On comprend que Françoise Hardy reste sur une conception de la réalité plus conforme  à sa culture et son éducation. Les physiciens eux-mêmes ne peuvent définir le réel et restent pour beaucoup d'entre eux sur des conceptions correspondant à la position 4, c'est à dire une interprétation instrumentaliste et opératoire de la physique quantique par opposition à la conception réaliste d'Einstein.. D'autres, comme Bernard D'Espagnat, parlent de "réel voilé". L'important n'est-il pas d'avoir une conception du réel qui conforte une saine spiritualité? Trinh Thuan Xhuan, tout en ayant sa vision bouddhiste de réel, de l'impermanence et de la vacuité, a fait  le "pari d'un principe créateur" et cherche la cohérence entre science et Bouddhismece que Françoise Hardy semble beaucoup apprécier et qui correspond bien à ses croyances et à sa culture (voir dans le précédent article ): "Trinh Xuan Thuan indique que, tout en partageant très largement les postulats du bouddhisme, il se sépare de ce dernier sur un point important, celui des origines de l'univers. Le bouddhisme selon lui ne postule rien en ce domaine. Or en tant que cosmologiste, il croît pouvoir affirmer qu'avec le Big Bang l'univers a eu un commencement. De plus, il pense que le réglage fin des paramètres (fine tuning) découlant des lois et constantes fondamentales, sans lequel ni la vie ni l'homme n'auraient pu exister, constitue la preuve que l'univers serait « parfaitement réglé pour permettre l'apparition d'un observateur intelligent, capable d'apprécier son organisation et son harmonie » (p. 222).

Pour terminer cette digression où philosophie, science et spiritualité se rejoignent je rappelle la vision de beaucoup de théoriciens modernes qui veulent à tout prix éloigner le spectre d'un principe créateur ou rester matérialistes. Par exemple, Murray Gell-Mann dans le quark et le jaguar écrit: "L'idée qui parcourt l'ensemble de du texte (ce livre), est celle de l'interaction entre les lois fondamentales de la nature et l'oeuvre du hasard. Les lois qui gouvernent les particules élémentaires (les quarks y compris) commencent à révéler toute leur simplicité. La théorie quantique des champs unifiée de toutes les particules et de toutes les forces est peut-être à portée de main, sous la forme de la théorie des supercordes (ou celle de Nassim Haramein?, lorsqu'elle sera adoptée par l'ensemble des physiciens?). Cette élégante théorie se fonde sur un avatar du principe astrophysique du "bootstrap", principe qui requiert que les particules soient descriptibles comme constituées les unes à partir des autres de manière autocohérente  (cela ne rappelle t-il pas le principe bouddhiste que nous avons vu plus haut: "La réponse bouddhiste est simple, les choses sont interdépendantes, il n’y a pas d’effet sans cause et il n y a pas de cause sans effet"). L'autre loi fondamentale de la nature est la condition initiale (de l'univers) au moment où celui-ci a commencé son expansion (elle permettrait d'éviter le big bang et un créateur). Si la proposition de Hartle et de Hawking (lui qui exclut l'idée d'un Dieu) est correcte, cette condition peut être exprimée dans les termes de de la théorie des particules et les deux lois fondamentales n'en font alors qu'une (the Hartle–Hawking state universe has no beginning, but it is not the steady state universe of Hoyle; it simply has no initial boundaries in time nor space). De plus, le hasard entre nécessairement en scène parce que les lois fondamentales sont quantiques, et que la mécanique quantique ne que des probabilités pour les histoires à gros grain possibles de l'Univers. L'agraindissement doit être tel qu'il permette aux probabilités d'être bien définies. Il permet également une description approximativement classique, déterministe de la nature... (le monde classique tel que le sens commun le voit).

 

Mais l'exclusion d'un créateur exclue-t-elle l'idée d'un sens d'une finalité, même si elle n'est pas anthropomorphique? Et, là on rejoint l'idée de spiritualité qe Françoise Hardy a bien vu, à sa manière.

 

Liens: 

http://www.lalibre.be/debats/opinions/francoise-hardy-dia... (Françoise Hardy, dialogue avec l'au-delà)

 

http://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/20150312.OBS44... (Trinh Xuan Thuan fait "le pari d'un principe créateur")

http://kadampa.org/fr/reference/la-vacuite (La vacuité ce n’est pas le néant, c’est la nature réelle des phénomènes.Vérité ultime, vacuité et nature ultime des phénomènes signifient la même chose)

http://www.buddhawiki.fr/bwiki/bin/view/VoieDuBouddha/ (La voie du bouddha: voir 2-1 l'esprit, la réalité et l'illusion)

http://www.buddhaline.net/Les-deux-acces-a-la-realite-ult... (les deux accès à la réalité ultime (tao)

http://www.larecherche.fr/mensuel/489?page=5 (la réalité n'existe pas)

http://www.rigpa.org/lang-fr/sogyal-rinpoche.html (La biographie de Sogyal Rinpoché)

http://laculturehajarienne.blogspot.fr/2011/06/le-livre-t... (Le livre tibétain de la vie et de la mort)

 

http://www.buddhachannel.tv/portail/spip.php?article907 (bouddhisme et physique quantique: Un étrange parallélisme entre deux concepts de la réalité)

http://www.inrees.com/articles/Science-et-bouddhisme-Trin... (Science et bouddhisme avec Trinh Xuan Thuan 

http://www.neotrouve.com/?p=661 (Bouddhisme : conceptions du réel et physique quantique.

http://www.asmp.fr/travaux/gpw/philosc/rapport2/5-Zwirn.pdf (Mécanique quantique et connaissance du réel Hervé Zwirn)

http://www.larecherche.fr/actualite/aussi/bernard-espagna... (Bernard d'espagnat, le physicien du réel voilé)

http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/be... (Bernard d’Espagnat, une pensée quantique complexe)

http://www.sceptiques.qc.ca/assets/docs/Fortier_MQ.pdf (La physique quantique : un voyage au cœur de la réalité)

http://www.scientiaestudia.org.br/associac/paty/pdf/Paty,... (Interprétations et significations en physique quantique§ par Michel PATY)

https://www.cairn.info/revue-etudes-2001-5-page-629.htm (La physique quantique et ses interprétations

http://www.pauljorion.com/blog/2011/02/11/physique-quanti...(PHYSIQUE QUANTIQUE ET REALISME SCIENTIFIQUE, par Quentin Ruyant)

http://www.bruno-jarrosson.com/einstein-heisenberg-dieu-j... (réalisme d'Einstein vs instrumentalisme de Heisenberg: Dieu joue t-il aux dés?)

http://www.automatesintelligents.com/biblionet/2014/oct/m... (Présentation par Jean-Paul Baquiast: Mécanique quantique Et si Einstein et de Broglie avaient aussi raison?)

http://materiologiques.com/12-sciences-philosophie-2275-9... (Sciences & philosophie Collection dirigée par Philippe Huneman (DR CNRS), Guillaume Lecointre (Pr MNHN) et Marc Silberstein (EM))

http://www.phys.ens.fr/cours/notes-de-cours/fl-mq/mq.PDF (Comprenons nous vraiment la mécanique quantique?)

https://www.kartable.fr/terminale-s/philosophie/specifiqu... (Terminale S: La raison et le réel : introduction)

http://transcendantal.hypotheses.org/27 (Sens et Réel: Texte ayant servi de support de la séance du 14/05/2012 du séminaire d’Alexander Schnell à Paris-IV Sorbonne)

 

Murray Gell-Mann   Le Quark et le Jaguar Murray Gell-Mann un résumé)

http://lefur.jean.free.fr/1jean/thesauru/complexite/GellM... (Extraits choisis du livre :Le quark et le jaguar Voyage au cœur du simple et du complexe)

http://www.matierevolution.fr/spip.php?article1853 (Murray Gell-Mann dans "Le quark et le jaguar" :

"Lorsque l’on définit la complexité, il est toujours nécessaire de définir un niveau de détail où l’on s’arrête dans la description du système, ignorant les détails les plus fins. Les physiciens appellent cela "l’agraindissement". ")http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/dic... (Le modèle de Hartle-Hawking est un modèle cosmologique issu de la théorie de la gravitation quantique euclidienne proposé par Stephen Hawking et James Hartle au début des années 1980)

 

 

 

Voir dans wikipedia.org:"Dialogues avec l'ange est la transcription d'une expérience spirituelle vécue pendant la Seconde Guerre mondiale par quatre amis hongrois. Pendant dix sept mois, de juin 1943 à novembre 1944, alors que les nazis envahissent leur pays et déportent les juifs en masse, Hanna Dallos transmet au cours de 88 entretiens des paroles qu'elle dit ne pas émaner d'elle (qu'elle dit provenir d’« autre part », d’un maître intérieur ou d’un ange). Ces paroles sont retranscrites par Gitta Mallasz et Lili Strausz. Seule survivante (les trois autres, juifs, périront en déportation), Gitta Mallasz, réfugiée en France en 1960, traduira ces entretiens en français.  (1,2,3,4,5,6,7,8,9, sont fréquemment cités en référence pour illustrer le regain d'intérêt contemporain pour les anges dans la littérature spirituelle et ésotérique contemporaine avec 10,11 et traduit en 18 langues).

 

Comme nous avons eu amplement l'occasion de le voir, Françoise Hardy marque de l'intérêt pour diverses approches et démarches spirituelles dont celle qui lui a été suscitée par un exemplaire des Dialogues avec l'Ange que lui avait offert Gabriel Yared une vingtaine d'années auparavant. Ce livre l'a marquée au point qu'elle l'achetait pour l'offrir à cacune de ses relations susceptibles de s'y intéresser. "L'action se situe en Hongrie, de 1943 à 1944 dans une école de filles dont s'occupent trois amies: Lilly et Hannah, d'origine juive, ainsi que Gitta, qui en ces années d'hécatombe, allait être l'unique survivante du trio. Le point de départ du livre a de quoi inciter toute personne trop rationnelle à ne pas aller plus loin, puisque Hannah change subitement de voix et s'adresse à ses deux amies en ces, termes: "Attention, ce n'est plus moi qui parle." Françoise dit: "On y croit ou non", mais elle, très certainement y croit: "...grâce aux facultés médiumniques d'Hannah, révélées à cette occasion aux autres et à elle même, commencent des échanges extraordinaires avec trois entités qui se présentent comme certains des anges avec lesquels la bible nous a familiarisés. Chacune de ces anges est dévolu à l'une des trois amies, afin d'apporter les réponses les mieux adaptées aux questions qui les tracassent et de les aider à surmonter telle ou telle fragilité personnelle." Ces capacités impressionnent beaucoup Françoise Hardy qui relate avec conviction ses expériences personnelles. Dans les "seventies", au cours de ses voyages professionnels, son amie Léna lui proposa, afin d'être moins malheureuse suite à sa difficile relation avec son futur mari, de rencontrer un médium brésilien: Dans un lieu surréaliste, elle vit avec stupéfaction un quinquagénaire entrer en transes jusqu'à ce que "je ne sais quelle entité" prenne littéralement possession de Léna au point que son apparence et sa voix changèrent du tout au tout . L'entité, qui s'appelait "grand-mère Catherine" avait vécu quelques siècles auparavant et utilisait un vieux dialecte brésilien que Léna avait parfois du mal à comprendre. Contrairement à de multiples expériences de Françoise pour lesquelles elle réalisa que les voyances qui avaient annoncées ne s'étaient pas réalisées, il se trouva que, dans cette sorte de crypte du bout du monde, manifestement, l'esprit de "grand-mère Catherine" s'était emparé du corps et l'esprit d'une femme entre deux âges et ce que Léna réussi à traduire s'avéra rigoureusement exact. Ainsi, je comprends que Françoise ait lu les Dialogues avec l'ange" avec un ressenti tout particulier. Que l'on rejette ou non ce genre de possibilités, dit-elle, ces dialogues offrent des pages édifiantes.  Elle cite des extraits en les présentant à contre-courant de la pensée chrétienne la plus répandue: "Ne te charge pas de beaucoup. Ta tâche est le peu. Le peu est difficile. Ce qui est beaucoup est dilué. Il y a beaucoup d'hommes dilués. Le peu est plus proche de LUI... Aussi longtemps que tu ressens un manque, c'est que tu veux recevoir....Ce n'est pas la violence qui détruit les murs, mais le mensonge...Les forces divines transmises plus longtemps que nécessaires deviennent destructrices. La responsabilité en incombe à ceux qui ont sur-nourri l'autre, certes avec bonne volonté, mais par charité aveugle. Ce qui était bon hier peut devenir nocif demain....Le trompeur se délecte de des bonnes intentions d'âmes possédées par le complexe du sauveur..." Personnellement, je ne trouve pas que cela soit vraiment à contre-courant de la pensée chrétienne, même si ce n'est pas le langage utilisé couramment par les catholiques. Les évangiles et les paroles de Jésus-Christ sont empreints de paradoxes souvent interprétés ou mal compris. Les dialogues avec l'ange beaux et édifiants, par exemple, quand Lily se reproche de ne pas avoir trouvé le temps de prier, son "ange" lui fait valoir que la prière est l'aile des "sans-ailes"et que son travail auprès de ses élèves constitue la meilleure prière qui soit, parce qu'elle l'accomplit avec autant de sérieux et d'intégrité que d'amour. L'histoire se termine tragiquement. Lily, Hannah et sont mari Joseph furent déportés et moururent dans les pires conditions. Le souvenir vivifiant des communications, n'empêcha ni la terreur, ni la souffrance, ni le désespoir, mais il leur donna la force d'aider ceux et celles qui subissaient le même martyre à leurs côtés. Quelques 20 ans plus tard, Gitta, après avoir réussi à sortir de la Hongrie communiste, publia le livre sans lequel nous n'aurions pas connaissance de l'héroïsme de Lily et Hannah ni de ces messages à portée universelle qui en font un texte qu'avec juste raison Françoise Hardy qualifie de transcendant.

Liens: 

http://www.babelio.com/livres/Mallasz-Dialogues-avec-lang... (Dialogues avec l'ange : Intégrale)

Les amis de Gitta Mallasz: dialoguer avec son ange, une voie spirituelle occidentale.

 

 

3) Omnia Pastor:

Pour conclure ce rapide survol de la spiritualité de Françoise Hardy, abandonnons "la forte empreinte judéo-chrétienne du médium Hannah comme de l'endroit où ont eu lieu les Dialogues avec l'Ange", dialogues dont Françoise Hardy écrit qu'ils s'avèrent en partie éclairants mais l'implacabilité et surtout l'hermétisme des certains passages peuvent déranger. Nous examinerons pour terminer les Communications d'Omnia Pastor que l"eur clarté rend plus accessibles".

Nous venons de voir que les facultés médiomniques d'Hannah étaient le canal par lequel les Anges transmettaient leurs messages à portée universelle, de même que selon Françoise hardy,  "pour les musulmans de haut niveau, Mahomet était juste le canal par lequel le Coran fut dicté". "De même, à la suite de circonstances apparemment dues au hasard", dit Françoise, "c'est une jeune femme, G. qui a été le canal d'un "Maïtre" non incarné". C'est un autre cas où un message à peu près analogue a pour objectif d'éclairer les êtres humains en quête d'éveil et de progrès spirituels. G. ne croyait pas à la médiumnité dans sa jeunesse, elle ne s'intéressait pas à la spiritualité et ne se destinait pas à quoi que ce soit qui y ressemble. Quand elle finit par accepter la mission qui lui était destinée, elle prit le surnom d'Omnia, tandis que le Maître qui s'exprimait par son intermédiaire optait pour celui de Pastor. 

Entretien avec Françoise Hardy: (cles.com) ou comment a -t-elle découvert Pastor?

N.C. (nouvelles clés) : Quel est ce guide spirituel qui compte tant pour vous ?

F.H. : Pastor est un esprit non incarné qui s'est exprimé quelque temps via une médium surnommée Omnia. J'ai entendu parler d'Omnia Pastor il y a une quinzaine d'années... Mes lectures m'avaient peu à peu amenée vers des rivages spirituels inattendus. Carlos Castaneda, par exemple, m'a passionnée. Mon ami Gabriel Yared, un grand compositeur, m'a ordonné un jour de tout arrêter séance tenante pour courir m'acheter Le voyage à Ixtlan et la suite. Aujourd'hui encore, je relis tous les premiers tomes de cet auteur extraordinaire. Mon préféré : Histoires de pouvoir. Gabriel m'a aussi offert son exemplaire des Dialogues avec l'ange qui venaient juste de paraître, en 1976. Dans les Dialogues, comme dans tout phénomène de nature spirituelle - qu'on l'appelle channelling ou autrement -, un médium humain sert de canal à une « voix venue d'ailleurs ». Pour Omnia Pastor, c'est un journaliste suisse qui me l'a m'a fait découvrir en m'envoyant une cassette où l'on entend une très jeune femme à l'accent méditerranéen répondre de façon incroyablement lumineuse et accessible à une question de fond venue du public.

Les paroles de « Pastor » sont toujours concrètes et pleines de bon sens. Dans cette première cassette, il démonte les arguments classiques des athées : si Dieu existe, pourquoi le mal ? pourquoi la souffrance ? pourquoi les innocents torturés, les enfants malades ? etc. Pastor dénonce le fait que l'on prend Dieu pour un Père, puissant mais bon, qui devrait protéger ses enfants. Il explique que si Dieu était cela, la loi de l'évolution qui est la loi de la vie serait impossible, puisque protéger de tout revient à empêcher de vivre et d'évoluer. Par ailleurs, nous savons bien que les maux dont souffrent les êtres humains sont en général imputables à eux-mêmes. Quand un enfant innocent est malade, il faut remonter dans les chaînes héréditaires de ses parents ou bien s'interroger sur des erreurs environnementales dues à l'ignorance ou à l'inconséquence humaines. Le karma au sens de « tu sèmes de travers, ça pousse de travers », qu'il soit individuel ou collectif, a presque tout à voir dans les malheurs qui nous accablent. Mais il y a bien sûr aussi le fait que nous sommes soumis aux lois implacables de la matière. Du moment que l'on s'incarne, on ne peut y échapper. C'est le prix à payer. De façon générale, ce qui m'a plu dans l'enseignement d'Omnia Pastor, c'est qu'il responsabilise sans exiger l'impossible, sur la base d'une logique claire. Certaines réflexions m'ont beaucoup aidée. Par exemple il dit qu'il ne faut pas croire que tout problème a une solution. Face à un problème, il faut savoir le regarder objectivement et le lâcher si on ne peut le résoudre. S'accrocher ne ferait que créer un problème supplémentaire."

Les communications eurent lieu de 1985 à 1994 en Suisse, où vivait la personne qui avait détecté le don de G. et qui l'avait prise en charge à son corps défendant. Parmi les sujets abordés, est une question que l'on se pose souvent: "comment se fait-il que la conscience cosmique n'intervienne pas avant que des personnes, des groupes commettent trop de dégâts sur Terre?"  Les réponses de Pastor ne sont pas celles de la religion (chrétienne en particulier), mais sont dans un esprit similaire: De fait, Dieu laisse l'homme entièrement libre (même de le mettre sur la Croix). Un des explications est l'inconscience puérile des hommes sur la réalité de Dieu et celle de la vie. Ni Dieu ni les relais des hommes et Dieu que sont les Anges, mais aussi les initiés ou les Maïtres non incarnés tels que Pastor n'ont le pouvoir d'intervenir dans le cours de la vie d'un être humain, car celui-ci doit conquérir par lui-même son propre "bien". Un corps lui a été donné en fonction de l'évolution qu'il a à accomplir, mais il en fait ce qu'il en veut, selon ce qu'il est en fait "sanctifié" ou "détruit". Pastor ne rejoint-t-il pas ici la notion tant décriée, galvaudée et non comprise de "pêché"? L'origine biblique est tellement déformée, voire oubliée dans la nuit des temps. Pour Pastor, en reprochant à Dieu de ne pas assez protéger ses enfants du "mal", les hommes aspirent au fond à un système de de protection parfait, qui, s'il était faisable, empêcherait toute évolution. Il remarque aussi que si un Initié arrivait sur Terre pour dire aux hommes ce qu'ils doivent faire afin de "s'élever"  et se mettre à l'abri en partie de ce qu'ils redoutent, , non seulement ils rejetteraient dans leur majorité "le sauveur" mais ils seraient incapables de suivre ses recommandations  Dans les Evangiles,la Parabole du riche et de Lazare va dans le même sens: "Le riche dit: je te prie Père Abraham d'envoyer Lazare dans la maison de mon père, car j'ai cinq frères. C'est pour qu'il leur atteste ces choses afin qu'ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments. Abraham répondit: Ils ont Moïse et les prophètes, qu'ils les écoutent. Et il dit: Non Père Abraham, mais si quelqu'un des morts va vers eux, ils se repentiront. Et Abraham lui dit: S'ils n'écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne se laisseront pas persuader quand même quelqu'un des morts ressusciterait.". Pensons aussi au sort de Jésus et à son message d'amour! Aujourd'hui, dit Françoise avec raison, ce serait non la crucifixion, mais l'hôpital psychiatrique qui attendrait le nouveau guide. Pastor présentent de nombreuses autres "communications" qui sont autant des conseils judicieux que des règles et des principes de vie judicieux et adéquats. Françoise en conclut que "le but de l'existence serait donc l'apprentissage que dispense l'école de vie qu'est notre planète pour que l'âme incarnée évolue en fonction de ses besoins et de ses manques. Au fond, la clé de tout serait l'évolution".

Les thèmes abordés par Omnia Pastor reçoivent des réponses si lumineuses que Françoise Hardy brûle de les faire connaître toutes, ce que je partage volontiers. Elle remarque cependant qu'on peut être choqué par la priorité absolue donnée au discernement et par le fait qu'il importe d'avantage de travailler sur le discernement que sur l'amour, car si ce dernier en est dénué, il n'est pas vrai. Effectivement, sans discernement, l'amour peut ne pas être vrai et être excessivement possessif ou représenter une forme détournée  et infantilisante d'abnégation ou de subjectivité et d'égocentrisme. L'amour sans raison de Jankélévitch ou de Shopenhauer. Dans ce domaine, il me semble que l'amour chrétien et le sens du sacré est bien cerné dans Les différents visages de l’amour selon la Bible: "Vous voulez donc que je vous dise pourquoi et comment on doit aimer Dieu? Je réponds brièvement: la raison pour laquelle on aime Dieu, c’est Dieu lui-même; et la mesure de cet amour, c’est de l’aimer sans mesure. »

Pour aimer, il faut être deux, même si s’aimer soi-même est également nécessaire. L’amour doit être don et ne pas se complaire dans l’égoïsme, voire le narcissisme. Aimer Dieu, aimer son prochain – nos deux vis-à-vis – tels sont les deux commandements qui sont semblables (Mc 12.29-31). Dieu est amour et, pour cette raison, l’amour pour la créature est à la fois un don, un commandement et un devoir."

Liens:

http://www.psychologies.com/Culture/Spiritualites/People-... (Un jour, un journaliste suisse m’a passé un enregistrement intitulé “Omnia Pastor”. Omnia est le pseudonyme d’une médium qui a transmis la pensée de Pastor, surnom d’un guide spirituel non incarné… J’ai immédiatement adhéré à ses réponses lumineuses. » Ce qui intéresse Françoise Hardy dans la pensée d’Omnia Pastor, c’est notamment la manière qu’elle a de démonter les arguments selon lesquels la présence du ma20444444l rend impossible l’existence d’un Dieu)

http://www.lalibre.be/debats/opinions/francoise-hardy-dia... (françoise hardy: dialogue avec l'au-delà)

http://www.cles.com/debats-entretiens/article/l-essentiel... (L'essentiel de françoise hardy)

http://www.conscienceuniverselle.fr/ (ésotérisme et spiritualité selon pastor)

http://esoterisme-guide.blogspot.fr/2011/06/omnia-pastor-... (QUI SONT PASTOR et OMNIA ?)

http://consciencecosmique.e-monsite.com/pages/pastor-guid... (pastor)

http://omniaetpastor.blogspot.fr/ (Omnia et Pastor)

http://omniaetpastor.blogspot.fr/2015/11/la-paix-dans-le-monde.html?spref=fb (Omnia et Pastor, l'esprit de paix)

http://www.eris-perrin.net/2015/08/jankelevitch-l-amour-s... (Jankélévitch : l'amour sans raison par claude stéphane perrin 19 Août 2015, 10:20 Philosophie)

http://philosophie.initiation.cours.over-blog.com/article... (L’amour n’est-il qu’une ruse de la Nature ? Ou alors est-il question d’un libre consentement, composé de raison et de passion et dont l’intelligence reste maître ? Schopenhauer pense que l’amour n’a absolument rien d’intellectuel, ni de spirituel. Nous nous aimons parce que la Nature en a décidé ainsi)


Quelques messages de Pastor:

http://lumiere-et-conscience.eklablog.com/extraits-conferences-omnia-pastor-c21419523 (Relation médiumnité et capacité à soigner ? Omnia Pastor  il faut parler tout simplement de psychisme, c’est plus clair.)

http://www.conscienceuniverselle.fr/ (Bienvenue sur le site des révélations de Pastor)

http://www.conscienceuniverselle.fr/1-comment-vivre-nos-v... (COMMENT VIVRE NOS VICES ET ÊTRE SPIRITUEL ?)

http://www.conscienceuniverselle.fr/etre-un-homme-recette... (Etre un homme Le diable et l'enfer Recette pour la vie)

http://www.conscienceuniverselle.fr/savoir-qui-on-est-le-... (- Savoir qui l'on est.

- Le piège des images)

http://www.conscienceuniverselle.fr/le-saut-dans-le-vide-pourquoi-la-dissolution-des-images (Le saut dans le videLe pourquoi de la dissolution des images)

http://www.conscienceuniverselle.fr/lastrologie (L’astrologie. Pourquoi n’y a-t-il pas plus d’âmes sages au pouvoir? L’évolution spirituelle dans une incarnation. Les drogués. Comment aider les personnes qui vont quitter la terre)

http://esoterisme-guide.blogspot.fr/2011/06/omnia-pastor-... (QUI SONT PASTOR et OMNIA ?)

http://pointdereference.free.fr/m/www.erenouvelle.com/NEW... (Le Guide Cosmique Pastor présente son Enseignement d'Amour, de Sagesse et de Vérité aux peuples de la Terre)


http://www.dailymotion.com/video/x2ijy9n (Omnia Pastor - Extrait conférence 25 11 90 - La volonté et le désir)

http://www.dailymotion.com/video/x2ls6lt_omnia-pastor-s-o..._creation (Omnia Pastor - S'ouvrir au Divin - Extrait conférence - 27 09 86)

http://www.dailymotion.com/video/x20693g_affaire-pastor-l... (Affaire Pastor: la conférence de presse du procureur Brice Robin) Omnia Pastor: Savoir qui on est...

 


Autres Liens: 

http://www.neobienetre.fr/annuaire-therapeutes-bien-etre/... (La méthode des deux points)

http://hypnose-paris-centre.fr/auto-hypnose.html (Catherine Derivery: auto hypnose)

http://www.richeetzen.com/auto-hypnose/ (GUIDE AUTO HYPNOSE GRATUIT)

 

Autres Maîtres: (hindoux)

https://www.youtube.com/watch?v=1FRDG8nAIDM (La creation du Cosmos et de ses Elements selon les Vedas)

 

http://supervielle.univers.free.fr/maitres_hindous.htm (Maîtres hindoux) 

http://www.lesdeuxoceans.fr/detail.asp?titre=24 (Saint Jean de la Croix et la mystique hindoue)


https://fr.wikipedia.org/wiki/Adva%C3%AFta_v%C3%A9danta (L’Advaita Vedānta (devanāgarī : अद्वैत वेदान्त) est la forme la plus répandue de la philosophie du VedāntaAdvaitasignifie littéralement « non deux » et se traduit le plus souvent par non-dualité. Son principe fondamental affirme la non différenciation de l'individualité ou l'âme individuelle (jīvātman) et de la Totalité (Brahman) qui est neutre) Les principaux maîtresde cette école se nomment :

http://www.francislucille.com/french.html (Francis Lucille est un maître spirituel appartenant à la tradition de l'Advaita Védanta)

http://www.inner-quest.org/Advaita_F.htm (L'Advaita, une des six écoles de la philosophie hindoue orthodoxe, est considérée comme étant une branche de l'école dominante et la plus influente de toutes celles du Vedanta. Advaita signifie " non-dualité " et fait aussi référence à " la fin des Védas)

http://www.maieutique.org/fr/initiation-advaita-vedanta (Initiation à l'Advaïta Vedanta)

 

Gabriel Yared, voir chap. 2): (L'ami de Françoise page 233 234 du livre)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gabriel_Yared (Gabriel Yared (né le  à Beyrouth au Liban) est un compositeur et un arrangeur français d'origine libanaise. Il écrit de la musique de films)

http://www.gabrielyared.com/# (site web)

http://www.amazon.fr/s/?ie=UTF8&keywords=dialogue+ave... (dialogue avec l'ange)

http://aumanoirsurnaturel.forumactif.com/t3732-dialogues-... (Dialogues avec l'ange...«Attention, ce n'est plus moi qui parle !» Par ces mots commence, dans un petit village de Hongrie, une étonnante aventure spirituelle)

http://www.lexpress.fr/culture/livre/connaissez-vous-les-... (Connaissez-vous les Dialogues avec l'ange? Françoise Hardy, chanteuse«Je suis la fidèle messagère de ce livre» «J'ai découvert les Dialogues grâce à un ami, le compositeur Gabriel Yared, qui, connaissant mon intérêt pour la spiritualité, m'a offert son exemplaire dans les années 1970)

 

 

 

Joan Grant et Denys Kelsey:

https://fr.scribd.com/doc/126875406/Nos-Vies-Anterieures-... (Nos Vies Anterieures - Joan Grant)http://www.erudit.org/revue/ltp/1991/v47/n3/400633ar.pdf  (Nos Vies Anterieures - Joan Grant)

Joan Grant et Denys Kelsey "nos vies antérieures".

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9incarnation (Réincarnation)

http://www.psychologies.com/Culture/Spiritualites/Pratiqu... (Réincarnation, la croyance qui (re)monte)

http://www.syti.net/Reincarnation.html (La transmigration des âmes Le demi-cercle inférieur représente le voyage de l'âme dans le monde matériel, ou "monde manifesté". C'est ce qu'on appelle "la vie")

http://www.fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/2163008/...  (Pourquoi et quand la réincarnation se produit-elle?ourquoi et quand la réincarnation se produit-elle?)

 

Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov: http://www.spiraledelumiere.com/pages/maitre-omraam-mikha...  (Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov)

http://www.spiraledelumiere.com/pages/l-atlantide/(L'Atlantide)

 

http://consciencecosmique.e-monsite.com/ (Conscience cosmique éveil de l'âme)

 

Marcelle de Jouvenel:

Marcelle de Jouvenel, née Marcelle Prat, épouse de Bertrand de Jouvenel, née le 12 avril 1896 à Neuilly-sur-Seine et morte le 20 mai 1971 à Neuilly-sur-Seine, est la mère de Roland, mort le 2 mai 1946 à l'âge de 14 ans, d'une maladie inconnue. Pour échapper au désespoir, sur les conseils d'une amie, elle se lance dans l'écriture automatique, ou plus exactement la psychographie, qui est un phénomène paranormal. Les messages ont été réunis en plusieurs petits volumes d'une très grande densité spirituelle, parfois sévères mais toujours bienveillants, s'efforçant de conduire sa mère (c'est-à-dire elle-même) mais aussi toute personne ayant perdu un être cher dans le progrès de la connaissance de Dieu.

Ces ouvrages ont remis à l'honneur les idées sur la survie après la mort que l'avènement de la psychanalyse après la guerre de 14-18 avait fait oublier.

Citations relatives à la transcommunication

« Les communications sollicitées ont toujours le caractère d’une provocation ; seul porte le sceau divin ce qui est donné. »

  • « Des conversations médiumniques sont des contacts avec des esprits, encore voisins de la Terre. Là est le phénomène d'interpénétration d'un plan dans un autre, mais cette zone est incommensurablement éloignée du Royaume. Ces incursions d'un plan dans un autre deviendront par la suite aussi familières que l'aviation est devenue courante. Pourtant, ce n'est pas parce que les hommes se sont construits des ailes qu'ils sont devenus des anges, ni parce qu'ils atteignent de hautes altitudes qu'ils se rapprochent de Dieu. Vous arriverez à communiquer avec l'invisible, mais cet invisible est aussi loin de la Divinité que vous l'êtes vous-même d'une étoile. »
  • « Ces réservoirs d'esprits voisins de votre univers ont atteint un degré supérieur au vôtre, mais ne sont encore qu'à la première des marches qui conduisent au septième ciel. Un jour viendra où, scientifiquement, ce monde sera en relation avec votre monde. Les études dirigées vers ce plan ne peuvent en rien être une profanation envers le Divin, car les rayons célestes ne pénètrent guère plus en ces régions que dans la vôtre... »
  • « Un jour viendra où vous capterez les vibrations de ce plan, comme vous avez capté l'électricité, et elles vous seront perceptibles. » (3 novembre 1949)

Citations relatives à la non-séparabilité des êtres humains

Les messages affirment que le monde n'est que vibrations et que les pensées et les sentiments agissent sur tout l'univers. La puissance de la pensée, sa capacité à se propager d'âme en âme d'où découlent les vagues d'opinion et l'efficacité de la prière sont des thèmes qui reviennent dans les messages attribués à Roland de Jouvenel.

  • « Vous n'êtes qu'une partie infime du cosmos et tout le cosmos circule en vous parce que les vibrations de l'univers sont UNE. La plus petite et la plus éloignée des étoiles influe sur votre organisme, la transmission se fait avec le TOUT [...]. [...] » (10 novembre 1962)
  • « Au-delà de votre plan se tient l'indivisible ; et parce que vous communiquez avec cet indivisible, il n'y a pas un de vos frissons, pas une de vos larmes qui ne se répercute dans cette mousseline d'éther, qui absorbe vos ondes, une à une pour les faire tomber sur votre terre en gouttelettes serrées. Tout le mal, tout le bien qui émanent de vous viennent se jeter dans ce réservoir immense ; et c'est pourquoi vous portez sur vos épaules le poids entier de votre époque. [...] Vous émettez, vous captez ainsi, sans le savoir, des cerveaux se trouvent reliés à des bancs d'idées similaires : et un ensemble de réactions semblables se produisent simultanément, d'où les vagues d'opinions. » (19 juillet 1949)

Ces idées rejoignent celles exprimées par le physicien Emmanuel Ransford : « Tout est relié, comme si l'univers était un gigantesque hologramme, où le tout est aussi dans la partie» Elles sont proches également de celles d'Olivier Costa de Beauregard pour qui l'interaction entre tous les éléments de l'Univers ne décroît pas avec la distance spatiale ou temporelle.

http://jeanprieur.over-blog.com/article-93263.html (Au lendemains de la seconde guerre mondiale, Marcelle de Jouvenel dut affronter l’épreuve des épreuves : le décès de son fils unique, Roland, âgé de 14 ans. Désespérée, elle tente de mettre fin à ses jours en se jetant par la fenêtre , mais sent une main invisible la retenir par l’épaule. Plusieurs phénomènes inexpliqués se succèdent. Bien que réticente aux conseils d’une amie, elle finit par accepter d’expérimenter l’ écriture automatique)

http://jeanprieur.over-blog.com/article-93265.html (Le blog officiel de Jean Prieur Marcelle de Jouvenel Les œuvres de Marcelle de Jouvenel "Au diapason du Ciel" inaugure l'histoire de deux âmes)

 

http://www.spiritualite-chretienne.com/anges/ange-gardien... (Les saints Anges gardiens

Témoignages)

https://books.google.fr/books?id=84sKAHoPqpYC&pg=PA49... (au diapason du ciel)

http://www.amazon.fr/Comme-secret-comme-une-flamme/dp/763... (Comme un secret, comme une flamme)

https://books.google.fr/books?id=JuyDRZDVxyYC&pg=PR13... (Au seuil du royaume)

 

Communiquer avec l'au-delà: https://www.youtube.com/watch?v=2zJbenv5_Kc (Christian Cambois : Communiquer avec l'au-delà)

http://www.christiancambois.fr/ (Christian Cambois, né à Toulouse en 1953, Passionné par les phénomènes insolites ou mystérieux qui jalonnent l’histoire de l’humanité, il étudie, les faits et théories religieux, philosophiques, ésotériques et historiques. En 1993, à l'aube de ses quarante ans, il bascule soudainement de la théorie à la pratique en découvrant le magnétisme curatif)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Jacques_Charbonier/ (Jean-Jacques Charbonier, est un médecin anesthésiste réanimateur français, connu pour ses recensions de témoignages validant selon lui l'hypothèse de vie après la mort, l'expérience de mort imminente et l'existence d'une conscience indépendante de l'activité neuronale)

http://www.larevuedelaudela.com/nos-collaborateurs/dr-jea... (La revue de l'au-delà Jean-Jacques Charbonnier)




René Guénon:

PARTAGER Twitter Facebook Google+ Mail COMMANDER SUR CD LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

 

http://electrodes-h-sinclair-502.com/2010/10/23/le-regne-... (Le Règne de la Quantité et les Signes des Temps – René Guénon)

 

 

 

 

 

 

08:18 Écrit par pascal dans spiritualité | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Astrologie: Françoise Hardy et l'astrologie dans "Avis non autorisés..."

Françoise Hardy et l'astrologie dans "Avis non autorisés..."

 

1) Introduction.

 

http://www.francaise-bio-energetique.com/Interview%20pdf/... (L’Essentiel de Françoise Hardy: Propos recueillis par Patrice van Eersel et Marie-Pierre Planchon )

 

http://www.astroariana.com/_Francoise-Hardy_.html (Articles de FRançoise Hardy)

 

 

 

André Barbault: Il a formulé les apports de la psychanalyse à l'astrologie (notamment dans l'ouvrage De la psychanalyse à l'astrologie, Éditions du Seuil, 1961) et renouvelé l'astrologie mondiale, en introduisant notamment un indice de concentration planétaire mesurant l'éloignement des planètes du système solaire entre elles2. Force est de constater, cependant, que les années 1980, pourtant fortement marquées par le nombre de conjonctions et de concentrations planétaires, ne sauraient être mises sur le même plan que les deux guerres mondiales. Il a reconnu avoir eu la main lourde dans les Prévisions astrologiques pour le nouvel Millénaire (p. 96); mais comment nier que 1982-85 correspond à un tournant historique majeur (triomphe du néo-libéralisme, début de la crise finale de l'URSS) 3?

Dans le même ouvrage, en partant des dates de 2010 et de 2020, il annonce "une crise" aux aspects divers (économique, technologique, relations internationales, agitation sociale) pour les années 2010, l'Europe et le Japon étant les plus menacés, un "affrontement - armé ou non -" entre les puissances asiatiques étant évoqué (pages 185-190).

Il a particulièrement étudié le cycle Saturne-Neptune, qu'il associe aux révolutions sociales et à la Russie ou l'URSS. Dans le numéro du 1er janvier 1953 de L'Yonne républicaine, constatant que le parti communiste russe a pris le pouvoir sous la conjonction de ces deux astres en 1917, il annonce un "remaniement" ou une "relève des hommes d'État auKremlin". La réussite de cette prévision lui permet en 1955, dans Défense et illustration de l'astrologie, de prévoir "l'échéance capitale de 1989".

Il a manifesté son scepticisme devant certaines techniques ou croyances issues de la tradition astrologique (sous-chapitres Les faux problèmes et Les problèmes périphériques, respectivement p. 343 et 345 du Traité pratique d'Astrologie), afin d'éviter de ravaler l'astrologie "au rang d'une mancie désuète", mettant l'accent sur les cycles et aspects entre planètes.

Il a été à l'origine du projet d'interprétation de thèmes astrologiques par ordinateur Astroflash

Après avoir évoqué "ma lecture" de la spiritualité de Françoise Hardy dans "Avis non autorisés"  telle que je l'ai ressentie, dans les articles de mon blog Françoise Hardy et la spiritualité première partie et Françoise Hardy et la spiritualité deuxième partie, nous allons voir maintenant sa vision de la l'astrologie.


C'est par André Barbault que Françoise Hardy est venue à l'astrologie au tout début des "sixties" à la suite d'une consultation recommandée par son médecin à laquelle elle s'était rendue en mettant astrologie et voyance dans un même panier. En effet, elle voyait en chaque fin d'année les stations radiophoniques utiliser, non par conviction, mais dans un souci de divertissement, les services d'une astrologue et consacrer une émission "à cette science humaine", autrement dit "non exacte" et si controversée. Pour Françoise, "la stupidité incommensurable du contenu de telles émissions, m'amène à les zapper. J'ai pu récemment vérifier que rien n'avait changé.Le degré d'ignorance manifesté dans ce contexte et la quantité de bêtises proférées qui l'illustrent n'ont pas diminué, loin de là". Personnellement, je ne suis pas loin de partager cet avis, c'est pour cela que j'ai moi-aussi zappé la plupart des informations que je reçois, en attendant de mieux connaître l'astrologie telle que je m'imagine que la connaissaient et la pratiquaient les grandes civilisations, comme celle de l'Egypte antique ou celles de l'Asie mineure, sans parles de l'hypothétique Atlantide où selon Albert Slosman, c'était une véritable science. Je dois reconnaître que chapitre du livre de Françoise Hardy, "Avis non autorisés", consacré à l'astrologie m'a apporté un éclairage qui a retenu mon attention, par son ton de sincérité, de simplicité et de spontanéité. "Les révélations d'André Barbault me troublérent" dit Françoise. Cet homme, qui ne la connaissait pas lui expliqua tout son "fonctionnement affectif" dans lequel elle se reconnut totalement si ce n'est son masochisme qu'elle ne finirait par admettre que des décennies plus tard. La personnalisation de son ciel astral, ni "interchangeable, ni superficiel éveilla son intérêt pour l'astrologie. A partir le là, les circonstances lui permirent d'approfondir sa compréhension de ce vaste domaine dont elle ne soupçonnait pas la complexité. Elle exploita manuels et cours d'astrologie et ce n'est qu'une dizaine d'années plus tard que Jean-Pierre Nicola, après l'avoir aperçue dans l'un de ses cours, vint la trouver et que s'améliora sa vision un peu trop floue des possibilités et des limites de l'astrologie qui la plongeaient de plus en plus dans des abîmes de perplexité et de scepticisme. Jean-Pierre Nicola ne semblait guère prédestiné à l'astrologie, mais le déclic se produisit quand le "hasard" le fit passer devant l'étalage d'un bouquiniste où il fut intrigué par l'aspect d'un vieux traité. Il ne se doutait pas que son contenu orienterait sa vie entière en déclenchant  ses interrogations et son envie d'approfondir le sujet. 

  "Jean-Pierre Nicola est un astrologue français né le 8 mai 1929 (86 ans) à Nice. Il a innové en astrologie en créant ce qu'on appelle l'astrologie conditionaliste. Cette dernière est, par définition, non fataliste. Coupant court aux explications symboliques et mythologiques des signes - contrairement à certains astrologues selon lesquels, à la limite, la mythologie ne serait qu'un aide-mémoire bâti par des astrologues - Jean-Pierre Nicola a cherché un modèle théorico-scientifique de l'astrologie validant le fait qu'il ne s'agirait pas d'un ensemble de projections humaines illusoires sur les planètes. L'astrologie conditionaliste tente ainsi de reconstruire le discours astrologique à partir des données astronomiques (distance des planètes au Soleil pour ce que Jean-Pierre Nicola appelle le R.E.T1. en particulier) et neurobiologiques (théories de Ivan Petrovitch Pavlov notamment sur l'excitation et l'inhibition).Jean-Pierre Nicola a publié entre autres La Condition solaire en 1964 (Éditions traditionnelles), Nombres et formes du Cosmos en 1971 (Éditions Traditionnelles) et Pour une astrologie moderne en 1977 (éd. Seuil). En 2005, il a fait paraître Le Grand Livre de l'astrologue (éd. Éric Koehler, (ISBN 2-710707-18-7)).Il a déclaré2: « Je ne crois pas beaucoup aux méthodes statistiques qui ne prennent pas suffisamment en considération la complexité du rapport Homme-Ciel. Ce n'est pas un rapport de type cartésiano-mécanique mais un conditionnement dont l'étude demande des techniques et des outils appropriés, au moins aussi subtils que le sujet à traiter et les effets à détecter »."

Cela lui prit des années, mais Jean-Pierre Nicola repensa donc toute la science astrologique (voir l'encadré de wikipédia ci-dessus) pour lui donner enfin les fondements qui lui manquaient. "Colbert l’introduisit (l'astronomie) en 1665 à l’Académie des Sciences nouvellement créée tout en interdisant l’accès aux praticiens de l’astrologie qu'il considérait comme une discipline illusoire", livrant ainsi cette dernière aux esprits irrationnels qui recherchaient plutôt le merveilleux et manquaient du minimum de rigueur  requis pour que l'approche astrologique ne tombe pas dans l'absurdité. A cause de cette interdiction, la plupart des astrologues continuent de ne pas savoir de quoi ils parlent, tellement la facilité l'emporte sur la nécessité des efforts à fournir pour progresser avec rigueur vers la compréhension et peut-être aussi à cause de l'appât du gain pour certains.


2) L'astrologie moderne. Notions telles que je les ai comprises chez Françoise Hardy.


Comme nous venons de le voir, l'astrologie moderne occidentale se fonde sur des données astronomiques et astrophysiques du système solaire (ceux qui évoquent les constellations prouvent leur ignorance et leur incompétence en astrologie); la Terre n'étant qu'une petite partie de son vaste environnement immédiat. Nous savons que nous devons au système solaire et plus particulièrement à la relation Terre-Soleil, notre rythme jour-nuit, celui de nos saisons, de l'année, le climat etc...Pour approfondir les quelques généralités qui suivent et permettent aux esprits curieux et suffisamment objectifs d'avoir un début de compréhension de l'astrologie occidentale d'aujourd'hui, (pas si éloignée de celle que pratiquait Képler), on peut consulter les ouvrages de Jean-Pierre Nicola (voir ci-dessus), Richard Pellard ou le livre de Françoise Hardy Les Rythmes du zodiaque. Pour comprendre, je vais suivre les explications de Françoise Hardy. J'approfondirai plus tard ce qu'exprime le site: 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_vernal

Un signe du zodiaque est une portion de un douzième de l'orbite terrestre (c'est à dire l'écliptique (le cercle des signes du zodiaque) à partir du point vernal), notre planète mettant douze mois pour effectuer un tour complet. Lorsque le soleil ou une planète se trouvent dans l'un de ces 12 signes, ils ont un rythme spécifique donné par l'écart entre la durée de leur présence au-dessus de l'horizon de l'espace des 30 degrés parcouru (le jour pour le soleil, l'arc étant diurne pour une planète) et la durée de leur absence au-dessous de l'horizon (nuit pour le soleil et arc nocturne pour une planète). 

En commençant par le premier signe, celui du Bélier (21 mars au 20 avril), il commence au point vernal, ou point gamma (son opposé), qui marque astronomiquement le croisement entre le plan de l'équateur et céleste et celui de l'écliptique (ou trajectoire apparente du soleil autour de la Terre, en réalité c'est l'inverse, soit la trajectoire de la terre autour du soleil). La définition du "bélier" est en fait: écart minimal entre la durée du jour dominant et en croissance et celle de la nuit dominée et en décroissance. Au signe suivant, le Taureau (21 avril 20 mai), (les 30 degrés suivants), la durée du jour reste dominante et croissante, mais l'écart avec celle de la nuit est devenu moyen ou intermédiaire, alors qu'au signe suivant, les Gémeaux, troisième et dernier signe du printemps, cet écart est devenu maximal. Et il est maximal pour les 4 signes, de part d'autre de l'axe des solstices et minimal pour les 4 signes de part et d'autre de l'axe des équinoxes et ceci que ce soit la durée du jour ou celle de la nuit qui l'emporte et que leur écart augmente ou diminue. L'écart est moyen entre les deux. Ensuite, dès que le soleil ou une planète franchissent le point zéro du Cancer (22 juin au 22 juillet), le quatrième signe, la durée de l'arc diurne cesse d'augmenter et diminue graduellement, tout comme l'écart entre la durée des deux arcs qui va se réduire jusqu'au premier jour de la saison suivants, l'automne. Celle-ci commence au moment où le soleil (ou une planète), vu de la terre, franchit le point gamma à l'opposé du point vernal. La durée de l'arc nocturne (la nuit pour le soleil) devient dominante et croissante aux dépens de celle de l'arc diurne (le jour pour le soleil)  qui devient dominé et décroissant. Dès que le soleil franchit zéro degré du Capricorne 21 décembre au 19 janvier), (axe des solstices), la nuit, bien que dominante encore, amorce sa décroissance jusqu'à la victoire du jour, à l'arrivée à zéro degrés du Bélier. Et le cycle continue...

Poursuivons avec les explications de Françoise Hardy. En schématisant à l'extrême, le jour symbolise le visible, le connu, la conscience, mais aussi les valeurs individuelles. Quant à la nuit, elle est en rapport avec l'invisible, l'inconscient, l'inconnu ainsi que les valeurs collectives, qui imprègnent, dépassent et transcendent l'individu. Les signes du printemps symbolisent l'énergie. Energies de l'état brut que l'on dépense (Bélier), énergies que l'on concentre au mieux de ses intérêts (Taureau), énergies que l'on diffuse ou disperse (Gémeaux). Les signes d'été concernent la nécessité de protéger les acquis et de connaître les limites pour s'y cantonner ou les dépasser. Les signes d'automne, eux, favorisent la socialité associative, associative alors que les signes d'hiver portent sur des valeurs telles que l'absolu, valeur qui peut être noble, triviale ou altruiste. 

Examinons ce que peuvent signifier les prédispositions zodiacales sur des exemples. Prenons les Gémeaux, troisième signe de printemps. Il porte à être mobile, souple, rapide, vif (le jour, dominant, est en croissance) et aussi à être multiple et non double, animé par un désir de renouvellement et de liberté qui caractérise ceux pour lesquels ce signe domine dans leur ciel. Mais en aspect négatif, cela peut se traduire par de l'instabilité, de l'inconstance, un manque de suite et de cohérence dans les idées comme dans la conduite. Le besoin de renouvellement rend les natifs de ce signe tributaires de ce qui se présente de plus attractif dans l'instant, selon des critères subjectifs. Par exemple cite Françoise Hardy: "C'est sans hésitation qu'ils préféreront passer un peu de temps avec un clochard qui les amuse plutôt qu'avec un président de la République qui les ennuie." Ces personnes sont ouverts au monde et aux autres, de façon spontanée, sans préjugé, l'écart maximal entre jour dominant et nuit dominée se traduisant par un champ de conscience élargi et une rapidité en rapport avec la croissance du jour dominant. On peut ainsi parler des prédispositions zodiacales des personnalités qui, nées sous ce signe solaire, en incarnent souvent certaines caractéristiques majeures et présentent entre elles des points communs typiques, même si elles sont conditionnées (astrologiquement et autrement) par d'autres facteurs. Voici quelques commentaires de natifs des Gémeaux. Sandrine Bonnaire: "Je suis incapable de faire cinquante fois la même chose avec la même émotion. Je suis très changeante". Clint Eastwood:  "Je n'aime pas les répétitions, les cadres trop stricts...." Jonnny Halliday: "La vie est spontanée et je ne peux être aussi imprévisible qu'elle". Jean d'Ormesson: "Il y a chez les ratés une grande liberté, une espèce de refus de se plier à un certain jeu, à la routine [...] Il veut sans cesse recommencer, toutes choses qui me tentent, c'est vrai [...] Mon père était très inquiet d'un certain côté léger chez moi, un peu changeant [...] Il me disait souvent qu'avec tous mes talents je serais probablement un raté, parce que je voudrais toucher à tout." Françoise Sagan: "Je voudrais avoir dix ans, je voudrais ne pas être adulte". Alain Souchon: "Quitter le monde normal, lourd, pesant, pour un monde léger [...] Malheureusement, on ne peut pas rester léger toute sa vie." N'a t-il pas écrit: "J'ai dix ans, je sais que c'est pas vrai, mais j'ai dix ans..."

Une façon de comprendre ce que veut dire "à quoi prédispose ou non un signe du zodiaque?" est de faire un parallèle avec son signe inverse: les points forts de l'un sont les points faibles de l'autre et réciproquement. Par exemple, explique Françoise, le signe inverse de Gémeaux est le Capricorne parce que leurs formules respectives sont inversées pour la variation temporelle (croissance ou décroissance temporelle entre jour et nuit). Pour le signe du Capricorne, les natifs et ceux pour qui ce signe était très occupé à la naissance n'ont ni la mobilité, ni la souplesse, ni la rapidité, ni la capacité de de renouvellement des Gémeaux. Par contre, les Gémeaux n'ont ni la stabilité, ni le recul, ni la ténacité, ni l'aptitude à se déconnecter de leur environnement, et plus globalement du monde extérieur, ni l'aptitude au détachement quand cela s'avère nécessaire, ce qui permet "au capricorne" de se polariser sur un seul projet (ou une seule personne) et de le mener à bien quoiqu'il arrive, malgré un rythme lent opposé à celui du Capricorne et un monolithisme à double tranchant. Là où "le Gémeau", sur le mode inadapté, se montre superficiel, touche à tout, brouillon, incohérent, peu fiable, mais désarmant pas son sourire, et son inconscience apparente, "le Capricorne" est profond, fidèle, entier, responsable, exigeant, sélectif, sobre, capable d'abnégation. Il se montre souvent libre-penseur car il ne sa laisse pas influencer, il détecte vite le simplisme de la pensée dominante qui l'insupporte s'il est intelligent. Mais il fatigue ou ennuie vite son entourage, qui se réduit souvent au minimum, par l'uniformité de sa pensée, la rigidité de ses attitudes, ses ressassements, son associalité, son pessimisme, son manque d'ouverture aux autres...C'est ce qu'on peut voir dans quelques témoignages  de "Capricornes" ou à leur sujet. Simone de Beauvoir (capricorne) en s'adressant à Jean-Paul Sartre (Gémeaux): "Vous êtes très ouvert quand quelqu'un vient vous parler [...] Moi, je suis chameau, j'ai toujours envie d'envoyer les gens ballader..." Sergio Leone (capricorne): "Ma nature est pessimiste. Chez Jonh Ford (Verseau), on regarde par la fenêtre avec espoir. Moi, je montre quelqu'un qui a peur d'ouvrir la porte. Et s'il le fait, il reçoit une balle entre les deux yeux". Le fils d'adenauer dit de son père capricorne: "Quand nous étions enfants, nous allions tout le temps en vacances au même endroit, à la même date. Dans le même hotel, la même chambre, le même décor, pour faire les mêmes randonnées en montagne. Mon père avait besoin de retrouver toujours le même balcon, toujours le même lit..." David Bowie évoquant sa jeunesse: "Je n'étais pas sûr de moi, la présence des autres me bloquait totalement. Je n'étais pas très exubérant, pas très intéressant [...] Je n'osais pas aborder les autres [...] Je regardais le courant depuis la rive..." A propos de Cary Grant (Capricorne), l'une de ses épouses , Barbara Hutton dit: Quand je donnais un dîner et invitais mes amis, il refusait de descendre à table parce qu'il s'ennuyait trop. il se faisait monter un plateau dans sa chambre sous prétexte qu'il devait apprendre ses répliques pour le tournage du lendemain. [...] Quand il descendait, il affectait de ne pas s'amuser et tout le monde s'en rendait compte..."


3) Signification de l'astrologie.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Zodiaque_de_Dend%C3%A9rah (Le zodiaque de Dendérah)

"L'astrologie considère le ciel de la naissance comme un conditionnement particulier. Tout se passe comme si à la naissance, le cerveau gardait l'empreinte des rythmes du système solaire qui prévalaient à ce moment-là. Ces rythmes prédisposent à des réflexes d'ouverture et de fermeture au monde, à une réactivité lente ou rapide, à un tempérament mobile ou non, souple ou non...Un ciel natal est la représentation graphique du système solaire au moment et à l'endroit exact de la naissance. Son interprétation repose d'une part, sur les signes zodiacaux occupés (plus un signe zodiacal est occupé, plus le rythme qui le caractérise prévaudra chez l'individu concerné) et d'autre part  sur la position du soleil et des planètes par rapport aux axes du ciel natal. Leur lever, leur culmination et leur coucher sont considérés comme des facteurs de valorisation qui font des planètes concernées les outils privilégiés du mode fonctionnement individuel."

Je trouve cette approche intéressante car elle me rappelle les livres d'Albert Slosman et en particulier "La grande hypothèse" dont on peut dire: SLOSMAN ET VELIKOVSKY sont "précurseurs et visionnaires": « Je suis Moi, né de lui-même pour devenir le Créateur des images qui lui seront semblables après la sortie du chaos. Elles sont les contenants des Parcelles divines qui feront d’elles éternellement, les Bienheureux du Soleil levant s’ils conservent la stricte obéissance de ma loi. Car je suis le Passé d’Hier qui prépare l’Avenir du Soleil grâce aux Douze. » Dans les articles de mon blog avec le libellé "la grande hypothèse" et en particulier dans "La résurrection de Ptah à Dendérah", on retrouve l'astrologie et la science des prêtres des origines, la description des constellations et  peut-être ce que nos lointains ancêtres voyaient déjà dans ce que Françoise Hardy présente comme "un conditionnement particulier ("Tout se passe comme si à la naissance, le cerveau gardait l'empreinte des rythmes du système solaire qui prévalaient à ce moment-là ").  extrait de l'article: "Car Dieu nourrit le Ciel de son Rayonnement; Car le Ciel se nourrit à son tour des Douze; Car les Douze nourrissent les Parcelles divines; Car les Âmes de l'Ouest furent celles accordées à l'Humanité". On peut se poser avec Slosman et Vélikovski la question: L'astrologie, serait-elle un héritage de l'Atlantide ?

 

Remarque: certains contestent le fait que ce que représente le signe zodiacal (voir  http://www.charlatans.info/signe_zodiacal.shtml). Il est vrai que le phénomène de précession des équinoxes implique le déplacement de la position apparente du soleil au cours des âges. Ainsi, dit Albert Slosman, lors du Grand cataclysme, à cause du mouvement apparent du soleil au cours des millénaires, celui-ci était  "en lion", ce qui n'est pas sans rappeler le Sphinx. Si Notre signe astrologique est déterminé par la constellation du zodiaque dans laquelle le soleil apparaît (vu depuis la terre) au moment de notre naissance n'est t-il pas celui qui nous imprègne? 

 http://www.charlatans.info/signe_zodiacal.shtml (Votre véritable signe zodiacal: Le signe zodiacal que vous donnent les astrologues ou les horoscopes populaires est faux. Votre signe astrologique est déterminé par la constellation du zodiaque dans laquelle le soleil apparaît (vu depuis la terre) au moment de votre naissance. Or depuis la naissance de l'astrologie, il y a eu glissement des constellations par rapport aux signes du zodiaque. Tout d'abord il y a treize constellations traversées par le soleil en un an, et non pas douze comme l'affirment les charlatans du ciel. La treizième, entre le Scorpion et Le Sagittaire est Ophiucus ou le Serpentaire)

Même si l'interprétation de l'astrologie est subjective, ne représente pas une vérité démontrable, et dépend de la personne qui l'interprète, l'astrologie pose des questionnements sur notre conditionnement par un environnement cosmique et stellaire qu'on devrait peut-être ne pas négliger. Ne cache t-il pas des vérités non visibles par nos méthodes scientifiques obligatoirement réductrices et que des civilisations disparues avaient découvertes et qui se retrouvent dans notre "inconscient collectif"? Après cette digression revenons aux explications de Françoise Hardy.


Les symboles astrologiques d'après http://www.astroo.com/astrologie_glossaire_astro/symboles-astrologiques.php 

SIGNES ASTROLOGIQUES

belier

Bélier

taureau

Taureau

gemeaux

Gémeaux

cancer

Cancer

lion

Lion

vierge

Vierge

balance

Balance

scorpion

Scorpion

sagittaire

Sagittaire

capricorne

Capricorne

verseau

Verseau

poissons

Poissons

 

PLANÈTES

soleil

Soleil

Lune

Lune

Mercure

Mercure

venus

Vénus

mars

Mars

Jupiter

Jupiter

Saturne

Saturne

Uranus

Uranus

Neptune

Neptune

Pluton

Pluton

       
 

PLANÉTOÏDES - ASTEROÏDES

Chiron

Chiron (Kiron)

Ceres

Cérès

Pallas

Pallas

Junon

Junon

Vesta

Vesta

   
 

POINTS ASTROLOGIQUES DIVERS

Noeud lunaire Nord

Noeud lunaire Sud

Lune noire (ou Lilith)

Part de Fortune

       
 

ASPECTS INTERPLANÉTAIRES

Conjonction

Conjonction (0°)

Sextile

Sextile (60°)

Carre

Carré (90°)

Trigone

Trigone (120°)

Opposition

Opposition (180°)

   

Demi-Sextile (30°)

Demi-Carré (45°)

Quintile

Quintile (72°)

Sesqui-Carré (135°)

Bi-Quintile (144°)

Quinconce

Quinconce (150°)

 

CONSTELLATIONS ASTROLOGIQUES

Ces symboles imagés sont plutôt utilisés pour présenter les signes astrologiques dans les horoscopes, ils le sont rarement pour l'astrologie occidentale.

Bélier

Taureau

Gémeaux

Cancer

Lion

Vierge

Balance

Scorpion

Sagittaire

Capricorne

Verseau

Poissons


Le temps nécessaire à chaque planète pour effectuer un tour complet autour du soleil dépend de sa distance à cet astre, c'est sa période de révolution. Plus elle est proche, plus cette durée sera courte et inversement, plus elle est éloignée, plus la planète mettra de temps pour accomplir sa révolution. Le cycle de Mercure, la planète la plus proche du soleil est de 88 jours environ, alors que celui de Pluton, au confins du système solaire est de 248 années terrestres environ. Voici les périodes de révolutions des principaux corps du système solaire: 

Planètes: Lune : 27,32 jours Mercure : ~87,5 jours1 Vénus : ~224,7 jours1 Terre : ~365,2563 jours1 (1 annéeMars : ~687 jours1 (~1,8 année) Jupiter : ~4 331 jours1 (~12 années) Saturne : ~10 747 jours1 (~30 années) Uranus : ~30 589 jours1(~84 années) Neptune : ~59 802 jours1 (~165 années)

Planètes naines et candidats: NERILLE :156 943 284 158 jour ( 99 856 années) Cérès : ~1 680 jours (~4,6 années) Pluton : ~90 588 jours1 (~248 années) Sedna : ~4 313 319 jours (~11 809 années) Makémaké : ~112 000 jours (~308 années) Eris : ~203 450 jours (~557 années)La Lune est elle, un petit satellite de la Terre. ce n'est pas elle qui tourne du soleil, mais le système Terre-Lune, ce qui n'exclut pas des relations fondamentales entre Lune et Soleil. Si la Lune et le Soleil ont des effets visibles sur notre planète et ses habitants, on ne peut exclure non plus que les autres planètes puissent puissent, elles-aussi, avoir une influence plus ou moins subtile dans la mesure où le système solaire est un tout indissociable. Le fait que la NASA évite évite toute opération dans l'espace sous certaines configurations planétaires qu'elle a repérées comme critique n'est t-il pas un signe? 

Configuration: "c'est la projection sur la Terre de l'angle que forment entre elles les longitudes et les latitudes des deux planètes (ou plus de deux). Par exemple, la nouvelle lune équivaut à une conjonction entre la lune et le soleil (angle de 0 degré), alors que la pleine lune correspond à leur opposition ( ou angle de 180 degrés). Mais comme le cycle, d'environ 27 jours est très court, elle forme, durant sa course(toujours vue de la Terre, bien sûr), tous les angles possibles et imaginables non seulement avec le soleilmais avec chaque planète du système solaire." Voir par exemple  http://jerome.nguyen1.free.fr/les_configurations_de_plane...


Dans l'astrologie moderne, les planètes et le soleil sont interprétés de façon symbolique selon deux théories reposant sur leur durée de révolution et sur leur distance par rapport au soleil. 

a) La théorie de âges. "Elle met en rapport la durée de chacun des cycles (planétaires et solaire) avec les caractéristiques  et acquisitions de l'âge humain correspondant. Ainsi, le cycle de la Lune est d'environ un mois et, durant le premier mois de la vie, le nourrisson ne se différencie pas de son environnement, en particulier de sa mère, dont son équilibre et sa vie même dépendent totalement." 

On en induit qu'une personne née à une heure de forte Lune sera prédisposé à être influencé par le besoin de la mère, de la bulle protectrice dont il se dissocie difficilement et de l'harmonie qui y règne et à se montrer fusionnel, dépendant et confiant, malléable, peu agressif et rêveur. Il sera axé sur la satisfaction de ses besoins  de confort, alimentaires en particulier. Il sera aussi doté d'une forme de gentillesse qui détend l'atmosphère.

Si nous prenons un autre individu, marqué, lui, par Saturne, on trouve que le cycle de Saturne est de 29-30 ans et le demi-cycle de 14 ans et demie. Entre 14 et 30 ans, c'est l'âge de l'adolescence. On induit "qu'avec Saturne, la notion de l’intégrité est importante à comprendre. Avec Saturne, les actes posés de manière intègre ne le sont pas par respect d’une Loi extérieure à laquelle on obéit contraints et forcés, mais ils sont posés avec la conscience individuelle d’agir de manière juste". Ainsi, l'individu qui sera marqué par Saturne manifestera ses besoins d'absolu, son insatisfaction, ses complexes, son sentiment de solitude et sera prédisposé à rester fixé au stade adolescent avec ses questionnements, ses doutes, son besoin de vérité, de structuration, son associalité, ses inhibitions...

Avec ces exemples on peur comprendre comment se fonde l'interprétation de cet aspect de la personnalité.

b) La théorie RET. Cette théorie quant à elle, considère qu'il y a trois plans de vie.

     - "Le plan des représentations, symbolisé par les planètes les plus proches du soleil (Mercure, la Terre, Mars) et par le soleil lui-même, se traduit en termes d'apparences, de langage, de premier degré ainsi que de stimuli simples et de haut niveau de réactivité..."

     - Le plan de l'existence est symbolisé par les planètes dont la distance au soleil est moyenne (Mars, Jupiter, Saturne). Ce plan concerne le vécu, l'éprouvé, l'action, les faits, le réel, le concret, le terrain, le duel ou la dualité. C'est le monde, le terre à terre, où la réactivité est moins forte que dans le plan des représentations. 

     - Le plan de la transcendance est symbolisé par les planètes les plus éloignées du système solaire (Jupiter, Saturne, Uranus et Pluton) concerne, lui, la quête de sens, l'au-delà des apparences et des faits, la profondeur, la complexité, le pluriel et la pluralité et non plus la dualité. Il favorise le recul et la distanciation, la recherche de l'inconnu, la participation aux grandes causes, mais aussi la contestation, la rébellion, l'indifférence ou l'insensibilité, le besoin de compliquer inutilement les choses. 

La théorie RET définit chaque symbole des planètes en fonction du plan où il prend sa source mais aussi du plan vers lequel il tend. Par exemple, la formulation du soleil, le centre du système solaire est: "représentation de représentation". Celle de Pluton, la planète aux confins du système solaire est: "transcendance de transcendance". Symboliquement, ces deux corps on pour fonction le maintien de ce qu'ils symbolisent. Pour le soleil, c'est la maintien de l'ordre existant (le premier degré, la grande réactivité...), alors que pour pluton, c'est la maintien de l'inconnu. 

Ainsi, un individu né à une heure forte du soleil est porté à se soucier de son apparence et à attacher beaucoup (parfois trop?) d'importance au regard des autres et à être le centre des attentions. Mais en contre-partie à cette forme d'ego, il tend à l'exemplarité, à la loyauté, au respect de l'ordre établi et des principes qu'il a reçu par son éducation. Mais comme la formulation de soleil part d'un plan pour y rester, les plans de l'existence et de la transcendance risquent de faire défaut si aucune planète les valorisant si aucune planète les symbolisant n'est valorisée dans le ciel natal et l'individu concerné peut manquer de ce qui caractérise le plan de la transcendance, de distance, de recul, du sens de la complexité ou de ce qui caractérise le plan de l'existence, le pragmatisme, le sens des réalités concrètes, la sensibilité et la sensorialité. 

 

4) Synthèse.

"L'interprétation d'un ciel natal requiert une hiérarchisation correcte des signes zodiacaux et des planètes prépondérants à la naissance, ainsi qu'une bonne maîtrise  des théories de l'astrologie moderne". Ensuite il faut effectuer un difficile travail de synthèse en ayant constamment à l'esprit que le ciel n'est qu'un conditionnement parmi d'autres ("Tout se passe comme si à la naissance, le cerveau gardait l'empreinte des rythmes du système solaire qui prévalaient à ce moment-là"). C'est pourquoi une bonne interprétation "ne peut se permettre de sortir de ce champ de prédispositions supposées, sur lesquelles ce conditionnement si particulier informe sans rien révéler de leur actualisation (adaptée ou inadaptée) dont chaque individu est ou sera susceptible de les vivre. celle-ci, (leur actualisation)reste en effet tributaire de ses multiples autres conditionnements, qui ne sont pas inscrits dans son ciel natal...". Le ciel natal informe donc sur "le sujet", mais pas sur son contexte (environnemental par exemple), son son histoire, sa destinée, ni sur son degré d'évolution, de sensibilité, d'intelligence (si ce n'est sur sa nature, concrète ou abstraite; vive ou lente, synthétique ou analytique). 

Si des individus ont un conditionnement céleste analogue, ils ne l'actualiseront pas de la même manière selon leur évolution ou leur équilibre. On peut ne pas croire ou ne pas adhérer aux théories évoquées au chapitre 3) en particulier à la réalité du conditionnement astrologique qui implique le postulat d'empreinte à la naissance des rythmes du système solaire tant zodiacaux que planétaires. qui rappellent, comme on l'a vu, Slosman et Vélikovski « Je suis Moi, né de lui-même pour devenir le Créateur des images qui lui seront semblables après la sortie du chaos. Elles sont les contenants des Parcelles divines qui feront d’elles éternellement, les Bienheureux du Soleil levant s’ils conservent la stricte obéissance de ma loi. Car je suis le Passé d’Hier qui prépare l’Avenir du Soleil grâce aux Douze. » Dans les articles de mon blog avec le libellé "la grande hypothèse". C'est aussi ce qui paraît dans l'article de mon blog  "La résurrection de Ptah à Dendérah" "Car Dieu nourrit le Ciel de son Rayonnement; Car le Ciel se nourrit à son tour des Douze; Car les Douze nourrissent les Parcelles divines; Car les Âmes de l'Ouest furent celles accordées à l'Humanité". 

Cependant, ainsi que le rappelle Françoise Hardy, "dès qu'il a acquis une partie suffisante  des connaissances nécessaires dans ce domaine pour s'en faire une idée correcte, l'observateur objectif constate souvent que l'apport des informations de l'astrologie moderne bien comprise, bien appliquée, n'est ni aléatoire, ni aberrant. Encore une fois, elle est la seule qui tienne compte des réalités astrophysiques et en ait déduit des règles dont le respect évite en partie de dire n'importe quoi". Cette position me semble prudente et raisonnable, c'est pour cela que j'ai lu son livre avec intérêt pour essayer d'avoir les connaissances suffisantes pour me faire une idée correcte sur l'astrologie moderne en écrivant cet article. Mais comment acquérir les connaissances quand Françoise écrit: "La porte reste cependant fermée à cette astrologie-là, la voie au chapitre n'étant accordée que temps à autre qu'à une astrologie irrationnelle, pratiquée par des "professionnels" superficiels et inconscients des bêtises qu'ils racontent, ce qui permet aux esprits "supérieurs" de continuer à se gausser d'une discipline qui les dépasse". Elle a des mots très durs pour cette "intelligentsia" qui ridiculise l'astrologie et en fait en est incapable puisqu'elle se contente de préjugés, de clichés, d'a priori.  A la fin, Françoise dit bien qu'elle n'a pas de boule de cristal et ne scrute pas le ciel à longueur de temps le ciel ou les éphémérides pour savoir ce qu'elle doit faire ou ce qu'elle va devenir. Pour elle, l'astrologie moderne est une grille de lecture intéressante à consulter parfois pour être éclairé sur un comportement ou quand une rupture importante se produit dans la vie d'un proche ou d'une personne dont elle a les coordonnées natales. Je crois que je vais suivre ses conseils, car dit-elle "on n'en finit pas s'instruire et la meilleure façon de progresser, dans le domaine astrologique comme ailleurs, est de confronter inlassablement les théories abstraites au vécu concret (le sien et celui des autres)." Mais je vais commencer par relire et comprendre les liens que j'ai cités dans cet article en commençant par Introduction à l'astrologie moderne.

 

 

Liens:

 

Françoise Hardy: http://www.babelio.com/livres/Hardy-Avis-non-autorises/69... (Parce que son cœur n'est pas en silex, Françoise Hardy met le feu quand elle passe au crible notre société contemporaine. Dans un livre composé de messages personnels, elle évoque sans concession la vieillesse, sa vieillesse, la décrépitude des corps... Elle qui a été l'icône androgyne et longiligne des sixties. Il faut avoir un courage d'écrivain pour se confronter ainsi à son propre corps. Dans une époque qui se refuse à vieillir, elle convoque la belle figure voltairienne d'Emmanuel Berl, avec qui elle s'est souvent entretenue pour raconter sa souffrance, la maladie, le parcours du combattant auprès des médecins et parfois de charlatans en tout genre. Michel Leiris a écrit L'Âge d'homme et comparé la littérature à la tauromachie. Ici Françoise Hardy nous livre l'âge d'une femme et encorne tout ce qui la révulse aujourd'hui : les mensonges, religieux ou politiques, les idéologies, le sectarisme et le spectaculaire. Elle y avoue aussi son admiration pour certains hommes publics comme Michel Rocard, Nicolas Hulot, Alain Juppé, Hubert Védrine, ou parle de ses rencontres avec ces hommes qui semblent échapper aux partis politiques, déquille ceux qui l'agacent comme Cécile Duflot ou François Hollande. Mais ce livre est aussi une déclaration d'amour à la littérature, aux écrivains qu'elles aiment comme Stefan Zweig, Scott Fitzgerald, Modiano ?; drôlerie d'un dîner avec le récent prix Nobel de littérature qui ne parvient pas à déboucher une bouteille de vin ?;ou Michel Houellebecq, admirateur de ses chansons. Bien évidemment sa passion pour l'astrologie et la spiritualité imprègne ce livre où se mêlent souvenirs personnels avec chanteurs, couturiers, idoles des sixties et digressions sur l'économie et la politique. Apparaît ici toute la sensibilité à fleur de peau d'une artiste qui préfère la solitude, la beauté, à la foire aux vanités.)

http://www.cherche-midi.com/livres/les-rythmes-du-zodiaque (Les rythmes du zodiaque FRANÇOISE HARDY

http://monblogdereflexions.blogspot.fr/2016/03/francoise-... (Françoise Hardy et la spiritualité -première partie)

http://monblogdereflexions.blogspot.fr/2016/03/francoise-... Françoise Hardy et la spiritualité -deuxième partie)

 

https://fr.wikisource.org/wiki/Trait%C3%A9_d%E2%80%99astr... (Traité d'astrologie générale par Robert Fludd né né en 1574 à Milgate house et décédé le 8 septembre 1637 à Londres, éminent rosicrucien, médecin de profession, physicien paracelsien, astrologue, et mystique anglais)

 

André Barbault et Richard Pellar (Voir plus loin pour plus de liens)aussi plus loin plus de liens)

http://www.andrebarbault.com/ (André Barbault, le site)

http://www.andrebarbault.com/presentation.htm (André Barbault a enregistré une petite vidéo à l'attention des visiteurs de son site)

http://www.andrebarbault.com/articles.htm (André Barbault -articles)

Richard Pellard     Jean-Pierre Nicola

 

Liens astrologie:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Maison_(astrologie) (Astrologie, la notion de MAISON)

http://www.sciencesalecole.org/documentsSAE/olympiades_in... (Ecliptique, saisons, années, calendrier)

http://www.astrocours.be/articles/histoire.html (histoire de l'astrologie)

http://www.astrotheme.fr/dossiers_astrologiques/Histoire_... (L'astrologie à travers les âges)

http://www.astrologie-et-christianisme.fr/articles/98-la-... (La dimension spirituelle de l'astrologie)

http://www.astrosurf.com/quasar95/exposes/lion.pdf (astronomie et histoire: la constellation du lion)

http://www.larecherche.fr/idees/back-to-basic/astrologie-... (L'astrologie)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Johannes_Kepler (Képler)

http://www.astroariana.com/Johannes-Kepler-astrologue-et....(Johannes Kepler, astrologue et astronome)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Zodiaque/ (Zodiaque)

http://secretebase.free.fr/complots/zodiac/zodiaque/zodia...  (Le secret du zodiaque -On ne sait pas exactement quand le premier Zodiaque a été inventé, mais il y a un lien étroit avec notre calendrier.

http://www.aureas.org/rams/sciencezodiaque.htm (Astrologie et Science - Zodiaque1- Zodiaque des signes ou zodiaque des constellations 2- Résumé d'une conférence donnée à la Société Astronomique de France)

http://louissais.free.fr/index.php?option=com_content&... (Détermination de la position du point vernal  Par Timocharis ( IV siècle avant JC ))

http://acces.ens-lyon.fr/acces/terre/paleo/variations/tp-... (Le point vernal)

http://www.astrotheme.fr/astrologie_les_douzes_signes_du_... (Les 12 signes du zodiaque: leur signification)

http://www.kalendrier.com/astrologie/signes-du-zodiaque.h... (les 12 signes astrologiques, leurs signification caractéristiques)

http://www.astrotheme.fr/astrologie_les_douzes_signes_du_... (Les 12 signes astrologiques: leur signification et caractéristiques)

http://www.autourdelalune.com/zodiaque/les-12-signes-astr... (Les 12 signes astrologiques)

http://decouvertespirituelle.weebly.com/signification-12-... (Prédispositions zodiacales et les 12 signes astrologiques)

http://www.astrointernational.com/ (Astro internationnnal)

http://astroguide.net/

http://www.astroariana.com/Signe-solaire-et-Signe-Ascenda... (astroariana.com: Signe solaire et Signe Ascendant)

https://eteissier.com/horos/horo.asp?pagex=5&bouton=12 (Connaissez–vous votre signe solaire, votre décan et votre ascendant ?)

http://mon.astrocenter.fr/astrologie/theme-natal/P0075-si... (Votre signe astral solaire)

http://www.astrotheme.fr/dossiers_astrologiques/Le_Soleil... (L'être et le paraître : le Soleil et l'Ascendant)

http://www.autourdelalune.com/zodiaque/1er-2eme-3eme-deca... Décans et ascendants)

http://nicolastro.free.fr/pages/cours3.htm (P r o g r a m m e d ' i n i t i a t i o n à l ' a s t r o l o g i e)
http://nicolastro.free.fr/ (L'astrologie symbolique)

http://www.autourdelalune.com/ (Astrologie, zodiaque, cours)

http://www.autourdelalune.com/cours-astrologie/formation-... (Cours d'astrologie gratuits)

http://www.selenia.ch/configurationscl/index.html (LES CONFIGURATIONS°

http://www.astrologie-pour-tous.com/ (Astrologie pour tous)

http://www.astroariana.com/Introduction-a-la-Theorie-des-... (La théorie des âges planétaires)

http://dsa.pagesperso-orange.fr/ages.html (Les âges de l'homme)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Symbolisme_astrologique (Symbolisme astrologique)

http://www.astroo.com/astrologie_glossaire_astro/symboles... (Les symboles astrologiques)

http://reenchanterlemonde.com/les-symboles-planetaires-ii/ (Les symboles des planètes)

http://www.arcturius.org/chroniques/les-signes-astrologiq... (Les signes astrologiques ou signes du zodiaque)

http://revue.shakti.pagesperso-orange.fr/signzod.htm (Les signes du zodiaque)

http://cura.free.fr/17semsig.html (La sémantique des signes zodiacaux)

 

http://www.astrologie-conseil.eu/tag/cours%20d%27astrolog... (Le blog astrologie-conseil.com: cours d'astrologie)

Contestations de l'astrologie:

http://www.astroariana.com/-L-anti-astrologisme-.html (L'anti-astrologisme, exemple de lien)

http://www.charlatans.info/signe_zodiacal.shtml (Votre véritable signe zodiacal: Le signe zodiacal que vous donnent les astrologues ou les horoscopes populaires est faux. Votre signe astrologique est déterminé par la constellation du zodiaque dans laquelle le soleil apparaît (vu depuis la terre) au moment de votre naissance. Or depuis la naissance de l'astrologie, il y a eu glissement des constellations par rapport aux signes du zodiaque. Tout d'abord il y a treize constellations traversées par le soleil en un an, et non pas douze comme l'affirment les charlatans du ciel. La treizième, entre le Scorpion et Le Sagittaire est Ophiucus ou le Serpentaire)

http://thedoc777.free.fr/pageastro.htm (l'astrologie face à la science)http://www.astrocours.be/articles/13constellations.html (Les signes du zodiaque ne correspondent plus aux constellations du même nom)

 

Liens divers astroariana.com

http://www.astroariana.com/-Astro-documents-.html (Association pour la Recherche et l'Information en Astrologie Naturelle  Pour débutants  Pour connaisseurs  Théories générales  L’anti-astrologisme  Astro-Histoire  Astro-physique  L’astrologie en bandes dessinées )

http://www.astroariana.com/-Bibliographie-.html (Association pour la Recherche et l'Information en Astrologie Naturelle Bibliographie conditionaliste )

http://www.astroariana.com/Annuaire-de-liens,835.html (ANNUAIRE DES LIENS)

http://www.astroariana.com/_Francoise-Hardy_.html (articles de Françoise Hardy)

http://www.astroariana.com/Les-rythmes-du-zodiaque.html (Françoise Hardy: les rythmes du zodiaque)

http://www.astroariana.com/Le-zodiaque-dans-l-Homme.html (Le zodiaque dans l’Homme par Françoise

Hardy: voir la suite

http://www.astroariana.com/spip.php?page=theme-jour (Thème  du jour)

http://www.astroariana.com/Les-mysteres-du-theme-astral.h... (Les mystères du thème astral)

http://www.astroariana.com/Du-systeme-solaire-au-systeme.... (Du système solaire au système nerveux)

 

http://www.astroariana.com/-Astro-documents-.html (Association pour la Recherche et l'Information en Astrologie Naturelle  Pour débutants  Pour connaisseurs  Théories générales  L’anti-astrologisme  Astro-Histoire  Astro-physique  L’astrologie en bandes dessinées )

http://www.astroariana.com/-Bibliographie-.html (Association pour la Recherche et l'Information en Astrologie Naturelle Bibliographie conditionaliste )

http://www.astroariana.com/Annuaire-de-liens,835.html (ANNUAIRE DES LIENS)

http://www.astroariana.com/_Francoise-Hardy_.html (articles de Françoise Hardy)

http://www.astroariana.com/Les-rythmes-du-zodiaque.html (Françoise Hardy: les rythmes du zodiaque)

http://www.astroariana.com/Le-zodiaque-dans-l-Homme.html (Le zodiaque dans l’Homme par Françoise

Hardy: voir la suite

http://www.astroariana.com/spip.php?page=theme-jour (Thème  du jour)

http://www.astroariana.com/Les-mysteres-du-theme-astral.h... (Les mystères du thème astral)

http://www.astroariana.com/Du-systeme-solaire-au-systeme.... (Du système solaire au système nerveux)

 

 

Détails astroariana.comhttp://www.astroariana.com/Astrologie-et-spiritualite.html (Astrologie et spiritualité  Astrologie et Bouddhisme  Astrologie et religion  Astrologie et spiritualité  Astrologie arabe  Astrologie et théologie  L’anti-astrologisme chrétien

Voir aussi : A propos du Logoscope... 

 

 

Plus de liens: 

Centre astrologique Michèle Perras

http://www.astro.qc.ca/ (Centre astrologique Michèle Perras)

http://www.eso-pages.com/site-www.astro.qc.ca-305.htm (Centre astrologique Michèle Perras blog)

http://www.astrosonia.com/horoscope-michele-perras-vote.s... (Présentation de l'Horoscope du jour du site -horoscope chiois))

 

http://fr.was-this-atlantis.info/astrologie.html (L'astrologie, serait-elle un héritage de l'Atlantide ?)

http://artchives.samsara-fr.com/atl-denderah.htm (L'atlantide et l'astrologie, le zodiaque de dendhérah)

http://artchives.samsara-fr.com/artchives.htm (A la recherche de civilisations perdues)

https://lunesoleil23.wordpress.com/tag/atlantide/ (Actualités lune-soleil: #ATLANTIS OU LE RETOUR DE L’#ATLANTIDE LE CONTINENT ENGLOUTI)

http://www.nouvelle-atlantide.org/ (La nouvelle atlantide association)

https://fr.wikisource.org/wiki/Le_Livre_de_l%E2%80%99Atla... (Le Livre de l’Atlantide/La civilisation des Atlantes)

http://secretebase.free.fr/civilisations/atlantide/atlant... (L'atlantide, le mythe du continent atlante)

http://www.astrologie-initiatique.fr/les-tablettes-d-emer... (Astronomie initiatique: Les Tablettes d'Emeraude de Thoth

http://ressourcessceptiques.free.fr/dico/velikov.html (Vélikovski)

http://eden-saga.com/deluge-cataclysme-comete-venus-velik... (Vélikovski: vénus a t-elle heurté la Terre?)


http://boitedependore.com/horoscope/celtiqueindex.htm (Le zodiaque gaulois)

http://www.adelaine-de-soles.com/le-zodiaque-des-arbres-c... (Le zodiaque des arbres celtiques)

http://www.arbre-celtique.com/approfondissements/symbolis... (Les motifs celtiques)

http://etredelumiere.ordi-netfr.com/Connaissez-vousvotrea... (Connaissez-vous votre arbre symbolique celtique?)

http://www.bretagne-celtic.com/druidisme/calendrier_pommi... (Bretagne des druides et des mégalites)

http://www.cosmovisions.com/$Astrologie-Mesopotamie.htm (La religion assyro-babylonienne L'astrologie mésopotamienne)

http://adsabs.harvard.edu/cgi-bin/basic_connect?qsearch=a...  (dossiers astrologie babynone...SAO/NASA Astrophysics Data System (ADS)

http://bistrobarblog.blogspot.fr/2013/03/mondes-en-collis... (Mondes en collision: Vélikovski le hérétique)

http://skepdic.com/velikov.html (Skeptik's dictionnary: Immanuel Velikovsky's Worlds in Collision. Keptik's voir Gell-man)

 

André Barbault: page 174

http://www.andrebarbault.com/articles.htm (Articles de André Barbault)

http://www.astrotheme.fr/astrologie/Andr%C3%A9_Barbault (l'astrothème d'André Barbault)

http://www.amazon.fr/TRAITE-PRATIQUE-DASTROLOGIE-Barbault/dp/2020018993

http://www.editions-arqa.com/editions-arqa/spip.php?artic... (André BARBAULT - Témoignage d’une chute annoncée)

http://astreshistoire.free.fr/mes_decouvertes/crise_%20mo... (Astres et histoire -André Barbault)

http://www.astrologie-conseil.eu/article-livre-gratuit-d-... (le livre gratuit d'andré Barbault dans le blog astrologie conseil)

http://www.formation-astrologie.com/POLEMIQUE-SUR-LA-REFO... (Suite à la proposition d’Alain de Chivré destinée à rapprocher l’astrologie des Sciences Humaines et à l’intégrer à la modernité LA REACTION D’ANDRE BARBAULT)

http://martinebarbault.perso.sfr.fr/biographie.htm (Nièce d'André et d'Armand Barbault, j'eus entre mes jeunes et innocentes mains, les ouvrages didactiques de mes deux oncles. Ainsi suis-je, en quelque sorte, un Obélix de l'astrologie…)

http://www.vrai-zodiaque.fr/wordpress/2015/04/19/andre-ba... (André Barbault – Le tombeau du tropicalisme)

 

Jean Pierre Nicola: page 175

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Pierre_Nicola (Jean-Pierre Nicola est un astrologue français né le  (86 ans) à Nice. Il a innové en astrologie en créant ce qu'on appelle l'astrologie http://www.jean-pierre-nicola.fr/e) (Entretien de Patrick Le Guen avec Jean-Pierre NICOLA, fondateur de l’Astrologie Conditionaliste)

 

Richard Pellar: page 176

http://www.amazon.fr/Manuel-dastrologie-universelle-Richa... (Manuel d'astrologie universelle)

http://wwhttp://www.astroariana.com/-Bilans-compares-des-formes-d-... (Bilans comparés des formes d'astrologie orientale et occidentale)

 

 

Dossiers en rapport:

http://www.laviedesidees.fr/Y-croire-ou-en-faire-L-astrol...  (Y croire ou en faire ? L’astrologie en Inde, où m'on délivre des doctorats d'astrologie...)

 

 

08:08 Écrit par pascal dans spiritualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

21/02/2016

1ère partie Françoise Hardy et la spiritualité

Françoise Hardy et la spiritualité: première partie

 

 

 

 

Je ne lis pas beaucoup de livres écrits par des chanteurs ou des artistes contemporains, mais j'avoue que j'ai bien aimé celui de Françoise Hardy "Avis non autorisés", en particulier les chapitres sur l'astrologie occidentale d'aujourd'hui et sur la spiritualité. Son ton direct, sincère et franc, sa pertinence  et sa personnalité parfois rebelle m'ont séduit. Je ne partage pas toutes les critiques qui lui ont été faites dans l'émission de Laurent Ruquier on n'est pas couchés. Je vais seulement évoquer ici ma lecture du chapitre spiritualité et ce que m'inspirent les réflexions de Françoise.


Tout commence avec Trinh Xuan Thuan que Françoise Hardy a connu comme un homme réservé, modeste, modéré, qui lui plut d'emblée, car il a une belle âme qui transparaît dans son regard pur, dans son comportement et dans tout ce que sa personne irradie. Ce scientifique de très haut niveau concilie science et spiritualité en faisant le "pari d'un principe créateur" et en cherchant la cohérence entre science et Bouddhisme. Je comprend Françoise et je partage ce qu'elle présente comme son intuition profonde lorsqu'elle découvrit dans un des livres de l'astrophysicien ces lignes qui parlent d'elles-mêmes  : "L'univers est réglé avec une extrême précision.  Il faut un peu plus d'une dizaine de nombres pour le décrire: celui de la force de gravitation, de la vitesse de la lumière, celui qui dicte la taille des atomes, leur masse, la charge des électrons etc. Or il suffirait que l'un de ces nombres soit différent pour que tout l'univers, et nous par conséquent n'existe pas... Des milliers d'autre combinaisons étaient possibles. Les physiciens les recréent en laboratoire, mais aucune n'aboutit à la vie. Ce concours de circonstances est trop extraordinaire pour pour que le hasard en soit seul responsable?". Ce à quoi de nombreux scientifiques dont des spécialistes en biologie ou neurologie ou sciences de l'évolution répliquent, comme Richard Dawkins, qu'il n'est pas besoin de trouver un sens à l'Univers. Les insensés! La question du sens est en grande partie l'objet de mes réflexions et de mes recherches. J'y ai consacré de nombreux articles dans mon blog en donnant "ma lecture" du livre de Jean Staune, "notre existence a-t-elle un sens?" dont je donne ici les trois derniers articles:

Notre existence a t-elle un sens? 17) Epilogue (http://monblogdereflexions.blogspot.fr/2013/11/notre-exis...)

Notre existence a-t-elle un sens 16-3) Conclusion du livre existence a-t-elle un sens"(http://monblogdereflexions.blogspot.fr/2013/11/16-3-notre-ex...)

Notre existence a-t-elle un sens? 16-2) Conclusion du livre "notre existence a-t-elle un sens" partie 2http://monblogdereflexions.blogspot.fr/2013/10/16-2-notre...

Notre existence a t-elle un sens? 16-1) Conclusion du livre "notre existence a-t-elle un sens" partie 1http://monblogdereflexions.blogspot.fr/2013/09/notre-exis...

 

J'y écris, dans le chapitre 5) de l'épilogue: "La quête de l'Etre et du monde de l'esprit":

Après Jacques Monod qui concluait son célèbre ouvrage "Le hasard et la nécessité" en disant: "L'homme sait enfin qu'il est seul dans l'immensité indifférente de l'Univers d'où il a émergé par hasard", Jean Staune finit son livre "notre existence a-t-elle un sens?" en disant que 35 ans après, "notre science n'est plus ce savoir classique" (comme le disait Ilya Prigogine au sujet de cette même phrase de Monod dans "La nouvelle Alliance" avec Isabelle Stengers), et Staune rajoutait: "l'homme sait enfin qu'il participe à quelque chose qui le dépasse et qui a un sens." Nous ne pouvons certes pas savoir par des méthodes rationnelles ce qu'est ce quelque chose mais cela ne doit pas nous décourager. Nous devons chercher par nous-mêmes notre propre réponse et veiller à ce que notre synthèse repose sur les deux piliers: le souffle que fournit la transcendance et la consistance que donne la raison. La chose la plus importante dans la vie n'est pas la course à la performance et à la conquête du pouvoir et des biens matériels, c'est à dire "l'avoir"? Ce n'est même pas la lutte pour une égale répartition des richesses, aussi souhaitable et noble que soit cette cause (De nombreux témoignages n'attestent-ils pas qu'il existe des milliardaires désespérés et des pauvres rayonnant de bonheur?) Non, le plus important c'est de développer notre esprit, en essayant non seulement de mieux comprendre le monde, de mieux comprendre les autres et de mieux nous comprendre nous-mêmes. Mais aussi, dans la mesure du possible, de le développer au point qu'il puisse se connecter à la source originelle de notre Être, dont nous ne pouvons rien dire sur le plan rationnel sauf qu'elle existe et qu'elle n'est pas située dans le temps, l'espace, l'énergie et la matière. C'est à cette quête de l'Être et à ce développement de notre esprit, si importants pour échapper à notre réduction à l'état d'Homo économicus (ou d'homo-ludens comme l'a dit Johan Huizinga noyé dans les jeux vidéo virtuels ou ou les jeux de hasard), et si essentiels pour commencer à percevoir notre vraie nature, qu'Antoine de Saint-Exupéry faisait allusion dans une de ses dernières lettres: "Il n'y a qu'un seul problème de par le monde. Rendre aux hommes une signification spirituelle, des inquiétudes spirituelles. Faire pleuvoir sur eux quelque chose qui ressemble à un chant grégorien [...] redécouvrir qu'il existe une vie de l'esprit plus haute encore que la vie de l'intelligence. (Antoine de Saint-Exupéry, Ecrits de guerre")."

 

Françoise Hardy, moins catégorique, écrit: "Avoir des interrogations métaphysiques, être plus porté à croire que l'univers en général, notre existence en particulier, auraient un sens, sans pour autant être en mesure de précises lequel, relève moins de l'intelligence que de la personnalité globale. Les personnalités chez lesquelles la fonction "sensation" ou la fonction "pensée mènent le jeu seront a priori portées à ne pas se soucier du sens de l'existence ou à rejeter la possibilité qu'il y en ait un, alors que les personnalités sentimentales, ou intuitives (comme Françoise), plus subjectives, seront davantage susceptibles de se poser ce genre de question comme de s'intéresser aux diverses réponses religieuses et spirituelles qui ont été données."  Je partage son avis que pour de nombreux intellectuels occidentaux dont la position est résolument athée, l'empreinte judéo-chrétienne influence fortement leur pensée à leur insu, tout comme une bonne partie de la pensée dominante occidentale. Tous, pourtant habituellement opposés sur tant de points, se mettent comme par miracle à parler d'une même voix quand ils justifient leur athéisme en décrétant qu'ils ne peuvent croire en un Dieu qui permet la mort des enfants et tant de souffrances et atrocités, sans se rendre compte du simplisme dont ils font preuve à cette occasion. C'est rester dans un premier degré avec des remarques qui se fondent sur le présupposé que Dieu serait responsable de tous nos problèmes et plus généralement de tout ce qui va mal sur Terre. Il faut reconnaître que "c'est l'Ancien Testament qui pose un rapport parental entre la figure paternelle suprême d'un Dieu antropomorphique, omnipotent, omniscient, sévère, autoritaire, et ses créatures, assimilables à ses enfants, éprouvant à son égard un respect mêlé de crainte et lui manifestant une obéissance proche de la soumission." Et le monde catholique continue d'appeler pape, représentant de Dieu sur terre, le Saint Père. Françoise Hardy, élevée dans la religion catholique pense que "les gens de sa génération et de celle qui lui sont immédiatement postérieures, élevés aussi dans la religion catholique, ont été habitués à recourir à Dieu et et à la Vierge Marie, "mère de son soi-disant fils", avec les prières dictées par ce dernier à ses disciples". Et pour eux, la prière est une demande pour l'amélioration de notre existence et la disparition des problèmes qui l'assombrissent: "Notre Père qui êtes aux cieux", "donnez-nous aujourd'hui notre pain de ce jour", "pardonnez-nous nos offenses", délivrez-nous du mal"...."Même ceux qui se sont détachés de la religion de leur enfance ne gardent des bribes à leur insu, et se surprennent à se souvenir de ces suppliques et à les réciter avec ferveur dès qu'une épreuve pire que les autres les frappent." Mais il est a priori surprenant que des savants des philosophes et autres représentants de l'intelligentsia restent inconsciemment prisonniers de l'image ancestrale et archaïque d'un Dieu vieillard barbu tout-puissant qui soit donc à l'image de l'homme. 

 

Il y a certainement comme le pense Françoise Hardy une différence fondamentale de nature entre le divin et l'humain qui repose sur l'évidence que Dieu ne pourrait être que d'essence spirituelle immatérielle, là où l'homme est d'abord obligatoirement matière et esprit avec un esprit tellement tellement prisonnier de la matière (de sa matière corporelle comme de celle qui constitue son environnement), qu'il a tendance à s'y identifier. L'incarnation se produit dans le monde physique, de l'espace-temps et la matière est de nature temporelle et périssable, soumise à la loi de l'entropie. Elle a un commencement, se développe puis elle se détériore jusqu'à ce que qu'elle disparaisse en mutant ou en mourant quand elle a été dotée de vie. La mort, pour les athées, anéantit autant le corps matériel que l'esprit qui l'animait et parlent plutôt "d'intelligence" ou de mental que d'esprit ou d'âme. Pour les personnes réceptives à l'idée d'une autre dimension (spirituelle certainement), la mort physique, la fin matérielle, ne serait que celle du corps dans laquelle l'esprit serait enfermé pour rejoindre (selon Françoise), le monde hypothétique et mystérieux d'où nous viendrions et où la matière n'existerait pas. Je partage partiellement cet avis, d'une manière un peu différente sans doute et plus complexe. Beaucoup d'aspects de cette question de la mort m'intéressent en commençant par la vision chrétienne de la résurrection (d'abord celle du Christ) et de la réincarnation vue par le bouddhisme et d'autre civilisations dont la civilisation pharaonique, atlante etc. Je viens de découvrir aussi sur ce sujet le livre de Joan Grant et Denys Kelsey "nos vies antérieures". Une telle assertion où la mort ne serait qu'un passage où le corps serait libéré risque de braquer définitivement les scientifiques et peut être jugée absurde, mais dans la mesure où nous n'en n'avons ni la preuve ni celle du contraire (tout comme la problématique de l'existence de Dieu à laquelle pense pourtant avoir répondu le blog dieu-existe.com ) et où nous n'aurons de réponse à l'énigme du sens ou du non-sens de la vie qu'une fois morts, pourquoi, comme le dit avec sagesse Françoise Hardy, ne pas simplement se poser la question et laisser le champ ouvert à tous les possible, celui du néant comme celui d'un au-delà où l'esprit aurait une vie dont les modalités nous sont inaccessibles?

Il faut aussi se poser la question entre inconnu et inconnaissable. Il y a 4 millions environ d'années, quand l'homme est apparu sur la scène de l'univers, celui-ci était inconnu. Depuis lors, une grande partie du "monde" a livré ses secrets avec les fantastiques progrès de nos connaissances, depuis ceux de ses origines,de sa constitutions, des lois qui le régissent, jusqu'au mode de fonctionnement des organismes animés de vie, de nature végétale, animale ou humaine. Nous savons que ce qui reste à découvrir est immense et ouvre la recherche dans le domaine de l'inconnaissable; les grandes théories scientifiques qui ont permis de découvrir des horizons extraordinaires que l'on croyait a priori définitifs au moment de leur édification ont souvent fini par être complétées ou supplantées par des théories de plus en plus complexes. Il est probable que le voile se lèvera peu à peu à plus ou moins long terme sur ce qui demeure inconnu.. Par contre, comme le pense Françoise Hardy, le monde de l'inconnaissable ne nous ouvrira pas ses portes de notre vivant, tout au moins dans le monde tel que nous le connaissons, à moins d'une révélation. Comme on l'a vu, nous ne pouvons savoir ni a fortiori affirmer que Dieu existe ou qu'il n'existe pas, d'autant moins que l'idée que s'en font les êtres humains diffère d'un individu à l'autre, en fonction de son niveau de culture et de de son évolution sur le plan spirituel. L'idée qu'on peut faire de Dieu ou du divin est forcément très éloignée de la réalité tant l'inconnaissable dépasse les possibilités de quelque intellect que ce soit  qui ne peut être qu'incapable de la concevoir. Les astrophysiciens qui partent à la recherche d'exoplanètes comparables à la notre, avec des formes de vie analogues ou différentes supposent seulement et restent dans une prudente expectatives même si la probabilité de similitude est forte. Quant à la définition du réel, la physique quantique met encore une barrière qui semble plutôt infranchissable pour le moment telle la Tentative de définition du réel : M. Serres et E. Klein. "Que ne pouvons-nous en faire autant en ce qui concerne l'existence d'un au-delà et d'un principe créateur d'où l'univers entier serait issu" s'exclame Françoise Hardy! La sagesse d'une telle attitude nous rendrait un tout petit peu plus réceptifs à des possibilités que nous ne somme pas en mesure d'appréhender avec notre intellect limité... ."                                                                                                                            

Françoise Hardy a ainsi été attiré par les livres qui traitaient de spiritualité tel un aimant dès qu'elle put acheter des livres, avec comme dans tous les domaines, le pire et le meilleur qui s'y côtoient avec souvent une nette prédominance du pire. Je partage avec elle ce goût pour la lecture, certes pour les livres scientifiques qui m'ont largement influencé, mais aussi pour les livres de spiritualité et tout ce qui touche à la spiritualité depuis que j'ai eu un AVC. Je vais la suivre maintenant  dans ce domaine où de nombreux livres ont été écrits soit par une personnalité considérée comme un sage ou un gourou, soit par l'un de ses disciples. 


1) Krishnamurti:

 

 

 

Françoise fit d'abord, dans les sixties, (alors que l'occident s'ouvrait d'avantage aux philosophies et religions orientales avec une mode aux guides spirituels d'origine asiatique), une fixation sur Krishnamurti. 

 

Qui est Krishnamurti ?

« Ami, ne vous préoccupez pas de savoir qui je suis, vous ne le saurez jamais. »
Krishnamurti - 7ème camp d’Ommen- 1928

Jiddu Krishnamurti (1895-1986) naquit en Inde et fut pris en charge à l’âge de treize ans par la Société théosophique, qui voyait en lui « l’Instructeur du monde » dont elle avait proclamé la venue. Très vite Krishnamurti apparut comme un penseur de grande envergure, intransigeant et inclassable, dont les causeries et les écrits ne relevaient d’aucune religion spécifique, n’appartenaient ni à l’Orient ni à l’Occident, mais s’adressaient au monde entier. Répudiant avec fermeté cette image messianique, il prononça à grand fracas en 1929 la dissolution de la vaste organisation nantie qui s’était constituée autour de sa personne ; il déclara alors que la vérité était « un pays sans chemin », dont l’accès ne passait par aucune religion, aucune philosophie ni aucune secte établies.

Tout le reste de sa vie, Krishnamurti rejeta obstinément le statut de gourou que certains voulaient lui faire endosser. Il ne cessa d’attirer un large public dans le monde entier, mais sans revendiquer la moindre autorité ni accepter aucun disciple, s’adressant toujours à ses auditeurs de personne à personne. A la base de son enseignement était la conviction que les mutations fondamentales de la société ne peuvent aboutir qu’au prix d’une transformation de la conscience individuelle. L’accent était mis sans relâche sur la nécessité de la connaissance de soi, et sur la compréhension des influences limitatives et séparatrices du conditionnement religieux et nationaliste. Krishnamurti insista toujours sur l’impérative nécessité de cette ouverture, de ce « vaste espace dans le cerveau où est une énergie inimaginable ». C’était là semble-t-il, la source de sa propre créativité, et aussi la clé de son impact charismatique sur un public des plus variés.

Krishnamurti poursuivit ses causeries dans le monde entier jusqu’à sa mort à l’âge de quatre-vingt-ans

 

Depuis lors, Françoise hardy ne s'explique pas cette fixation. Le contenu de des livres de Krisnamurti l'hypnotisait quelque temps, mais sans l'éclairer pour autant. La raison en était sans doute que son faible niveau, tant intellectuel que spirituel (dit-elle) ne lui permettait pas d'accéder aux hauteurs dont Krishnamurti ne daignait pas descendre. Puis, peu à peu, elle réalisait que cet homme à l'apparence désincarnée rabâchait ses vérités abstraites sans se mettre à la portée de ceux qui étaient venu l'écouter dans l'espoir de bénéficier de ses lumières. Et récemment, les réflexions de Krishnamurti et leur hermétisme qui auraient dû l'amuser l'exaspéra sans même qu'elle ait son réflexe habituel de mettre en cause ses propres lacunes. Par exemple, en voici un aperçu:  "[...]Si la vérité est radicalement différente de la réalité concrète, alors quelle place tient l'action dans la vie quotidienne par rapport au vrai et au réel? est-il possible de dire que la vérité agit sur le réel? Autrement dit, bien que la réalité puisse être sans effet sur la vérité, la vérité, elle, a un certain effet sur le réel... Il faut être affranchi de tout préjugé, entre autres choses. Un esprit qui est libre voit. Voir et agir ne font plus qu'un. L'énergie n'est autre que la perception du faux[...]" 

L'avis de Françoise Hardy est sans doute un peu dur, mais je me demande si je n'ai pas eu l'intuition d'une réticence similaire à celle de Françoise Hardi à propos de Krishnamurti. Je suis très porté sur la spiritualité et je "dévore" de très nombreux livres et liens que je trouve sur internet. Curieusement, je n'ai pas lu ses livres et je ne rencontre pas beaucoup de liens à son sujet, que ce soit dans des blogs au au cours de mes recherches. Je connais peu la pensée de Krishnamurti et j'ai reporté à plus tard la connaissance de son oeuvre. C'est comme si j'avais un préjugé à son sujet en le considérant inconsciemment gourou. Mais je me promets d'approfondir ses réflexions en examinant les liens et les vidéos que j'ai mis en fin de cet article. 

 

2) Sri Aurobindo

 

 

 


Aprés Krishnamurti, Françoise Hardy évoque Sri Aurobindo pour lequel, malgré les exhortations de son ami Gabriel Yared, compositeur et producteur de certains de ses albums, elle ne réussit pas non plus à s'immerger si peu que ce soit, dans "la vie divine", ouvrage de référence que le producteur lui recommandait. En disant à nouveau, avec sa modestie habituelle, que ses moyens intellectuels étaient limités et en-dessous de la densité et de la complexité de l'ouvrage, avec ses quatre volumes, elle n'a pas dit son dernier mot et persiste puisqu'elle vient d'en lire les cinquante premières page avec intérêt. 

Il faut savoir qu'Aurobindo, parallèlement à son enseignement spirituel, dans la continuité de celui des grands mystiques hindoux, n'hésita pas à recourir à la violence quand son activisme pour l'indépendance d e l'inde l'exigeait:  "En  1909, il sort de la prison où il a passé un an pour ses activités indépendantistes. Il était soupçonné d'avoir participé de près ou de loin à des attentats : il reconnaîtra d'ailleurs ultérieurement que sa philosophie spirituelle ne conduit pas à militer pour la non-violence comme celle de Gandhi. Pendant cette année de prison, il dit avoir vécu une série d'expériences spirituelles qui l'auraient conduit à expérimenter des états de conscience au-delà du Nirvana. Pour échapper aux Anglais, le 4 avril 1910, il finit par s'établir à Pondichéry, ville sous autorité française. Affirmant alors qu'il y a une lutte pour l'avenir de l'humanité au-delà de la lutte légitime pour l'indépendance de l'Inde, il se consacre à ses recherches spirituelles et à la composition de ses œuvres.


Ayant fait ses études en Grande Bretagne, il a insisté toute sa vie sur la complémentarité entre l'Orient et l"Occident avec la nécessité pour l'accomplissement de soi d'intégrer le meilleur de leurs cultures respectives. Il donna d'ailleurs l'exemple de la richesse potentielle d'une telle synthèse. En effet, de plus en plus de disciples commencent à venir pour vivre auprès de lui et de sa collaboratrice française, Mirra Alfassa, que lui et ses disciples nomment « Mère ». Cette dernière prendra la direction matérielle de l'âshram fondé officiellement dans les années 1920. Il est allé jusqu'à affirmer que "Mère" et lui ne forment qu'une seule et même conscience. 


"A partir de 1958, Mère s'engage de plus en plus dans ce qu'elle appelle « le yoga du corps », un yoga qui rendra possible une transformation de la conscience cellulaire.

Le 28 février 1968, Elle fonde Auroville, la Cité de l'Aurore, cette ville internationale qui : « n'appartient à personne en particulier, mais à l'humanité dans son ensemble » comme le dit la Charte d'Auroville.

Sri Aurobindo quitte son corps en 1950, la Mère poursuivra son travail jusqu'à ce qu'elle quitte le sien le 17 novembre 1973"

 

http://www.ina.fr/audio/PHD99236211 (La grande aventure du yoga des cellules: entretien avec J.M. BARON sur la quête expérimentale confiée à MERE par Sri AUROBINDO

 

Comme pour Krishnamurti dont l'aspect "désincarné" et sans doute trop "intellectualiste" a rebuté Françoise Hardy, celle-ci manifeste ici une réticence, surtout vis à vis de "Mère" dont elle dit que les écrits l'ont bloquée. Curieusement encore, je ressens de manière similaire ces écrits que j'ai essayé "d'intégrer" en admettant une profondeur qui ne m'est pas encore vraiment accessible. Pour Françoise Hardy, c'est surtout la croyance de Mère en l'immortalité qui la heurte. Elle croyait possible l'immortalité grâce à des pratiques spirituelles intensives, susceptibles de provoquer une mutation cellulaire. Pourtant, à 95 ans, Elle dut malgré tout se résigner à mourir comme tout le monde. Sri Aurobindo, décédé 25 ans plus tôt, lui avait transmis sa conviction que le mort physique n'est qu'une habitude et que le progression de l'élévation du degré de conscience de l'être humain finirait par provoquer des modifications de sa programmation ADN (et donc de son génome), qui entre autres le condamne à mourir. I consacra une partie de sa vie à cette quête et fit l'expérience sur lui-même en pratiquant ce qui a été appelé "yoga intégral" (une sorte de supra-yoga intégral dit Françoise Hardy) qui l'amena à l'illumination à plusieurs reprises. Les causes matérielles, physiques de la mort ne sont pas sa seule ou vraie cause; sa raison la plus profonde est une nécessité spirituelle pour l'évolution d'un être nouveau: « Même si la science — qu’elle soit physique ou occulte — découvrait les conditions ou les moyens nécessaires pour que le corps puisse survivre indéfiniment, et que le corps ne puisse néanmoins s’adapter pour devenir un instrument adéquat exprimant la croissance intérieure, l’âme trouverait alors un moyen de l’abandonner et de se réincarner. Les causes matérielles, physiques de la mort ne sont pas sa seule ou sa vraie cause ; sa raison la plus profonde est une nécessité spirituelle, pour l’évolution d’un être nouveau. » ) a-t-il écrit dans La Vie Divine, Livre Deux, Deuxième Partie, chapitre 22.

Aurobindo, nous dit ensuite Françoise Hardy, ne mettait pas en question la réalité de la matière, là où les bouddhistes, en se plaçant sous l'angle de la nature ultime des choses, dénient toute réalité autre que relative à celle-ci (réalité ultime) et à ses manifestations telles que les phénomènes, le "moi", etc. Cette vision, aussi difficile à comprendre qu'a admettre pour l'esprit occidental (tel que le mien malgré mon adhésion à la quantique ou pour celui de Françoise), le devient davantage encore à propos de la réincarnation. En effet, pour le bouddhisme, il ne s'agit pas de renaissances successives d'un même ego qui reviendrait après la mort sous une forme différente, car chaque individu étant dénué d'existence propre, seul subsisterait son apport à l'évolution du courant de conscience spécifique dont il est issu, ego qui se réincarnerait ensuite dans une nouvelle forme pour continuer de progresser. Autrement dit, les bouddhistes nient la réalité même ultime de l'ego et reconnaissent uniquement l'existence de divers courants de conscience, nourris par l'évolution résultant des expériences des individus (individualités?)  successifs qui représentent l'un de ces courants. Tl là où le bouddhisme réfute toute possibilité d'un Dieu ou d'un principe créateurs, Aurobindo croit en une conscience suprême unique dont procède le multiple. Il pense par ailleurs (Françoise Hardy le précise bien) que, comme dans toute croyance, il y a à la fois du faux et une part de vrai dans la vision athée du matérialisme axé sur la matière et ainsi aussi que dans celle de l'ascète qui croit en Dieu et décrète la matière illusoire. Pour lui, les deux pôles existent bel et bien. Je pense, pour ma part, qu'un paradoxe naît de ces deux visions apparemment contradictoires et que, comme pour tout paradoxe, il faut dépasser chacune des deux visions et voir au-delà ce qui peut être commun et partagé tout comme le font de nombreux penseurs qui se posent la question qu'est-ce que le réel comme le font Bernard d'Espagnat M. Serres et E. Klein)? C'est en fait un peu ce qu'il fait, "La conception de l'évolution qu'il propose n'est donc pas seulement matérialiste comme celle de la plupart des héritiers de Charles Darwin. Aurobindo ne nie pas l'approche matérialiste mais il signifie sa limite:« Tout le monde sait maintenant que la Science n'est pas un énoncé de la vérité des choses mais seulement un langage pour exprimer une certaine expérience des objets, leur structure, leur mathématique, une impression coordonnée et utilisable de leurs processus - rien de plus. La matière elle-même est quelque chose (peut-être une formation d'énergie ?) dont nous connaissons superficiellement la structure telle qu'elle apparaît à notre mental et à nos sens et à certains instruments d'examen (dont on soupçonne maintenant qu'ils déterminent largement leurs propres résultats, la Nature adaptant ses réponses à l'instrument utilisé), mais nul savant n'en sait davantage ou ne peut en savoir davantage ».

À partir de ce constat, Sri Aurobindo affirme que la science n'interdit pas un point de vue spiritualiste sur l'évolution. Pour lui, l'inconscient n'est pas seulement de nature subconsciente comme l'affirment les Freudiens (mais pas les Jungiens) et tous les psychologues matérialistes, mais l'inconscient a aussi une nature spirituelle où la conscience est élargie, se dépassant elle-même en supra-conscience.
Certes on peut considérer à un certain niveau que le subconscient est comme un ensemble de pulsions qualitatives traduisant un jeu de forces matérielles que la Science estime quantitatives et qui seules assureraient l'évolution. Mais pour Sri Aurobindo découvrir que l'inconscient est aussi de nature supraconsciente apporte un éclairage supraconscient jusqu'au fond du subconscient qui montre que le regard scientifique passe forcément à côté de la conscience cachée au cœur de la matière.
Sri Aurobindo caractérise la conscience humaine comme une conscience mentale :« Dans la terminologie de notre yoga, le substantif « mental » et l'adjectif « mental » sont utilisés pour désigner spécialement la partie de la nature qui a rapport avec la cognition et l'intelligence, avec les idées, les perceptions de l'esprit ou la pensée, les réactions provoquées par les objets sur la pensée, les formations et les mouvements vraiment mentaux, la vision et la volonté mentales, etc ». La conscience mentale humaine englobe selon lui une conscience vitale héritée des animaux et une conscience physique héritées des premières formes de vie.
Au-delà des plus hautes cimes supraconscientes de la conscience mentale, Aurobindo affirme qu'il nous est possible d'expérimenter un « supramental », qui est une connaissance directe de la vérité aujourd'hui connaissable indirectement et partiellement par notre intelligence mentale :« Par supramental, j'entends la Conscience de vérité… par laquelle le Divin connaît non seulement sa propre essence et son être propre, mais aussi sa manifestation »
mais ailleurs il précise :« une description mentale de la nature supramentale ne pourrait que s'exprimer soit en termes trop abstraits, soit en images mentales qui pourraient la transformer en tout autre chose que sa réalité.
"

Comme on l'a vu dans le chapitre précédent, Françoise Hardy, en toute humilité, trouve  les livres de Sri Aurobindo (ce grand Maître spirituel), leur conception des possibilités humaines et la voie à suivre pour les développer, trop subtils pour "un tempérament aussi immature, inculte et basique que le mien dans les années 1970." Par contre, par contre, le résumé qu'en fit Satprem, un disciple français, dans "l'aventure de la conscience", lui parut lumineux si bien qu'elle le relut avec passion et en transcrivit de nombreux passages dans son ordinateur. Il est vrai que leur compréhension ne pose pas de difficultés d'ordre hermétique ou abstrait: "Aider les autres n'est pas un problème de sentiments ou de charité, mais de pouvoir"; "Si nous sommes pleins du bruit de nos désirs et de nos craintes, que pouvons-nous voir vraiment, hormis l'image répétée de nos désirs et de nos craintes?"; "il existe une corrélation rigoureuse entre notre état intérieur et les circonstances extérieures" . De la même façon, Sri Aurobindo conçoit la maladie: "La maladie n'est pas le virus, mais la force qui se sert du virus et si nous sommes clairs, tous les virus du monde n'y peuvent rien, parce que notre force intérieure est plus grande que cette force-la ou, mieux, parce que notre être vibre d'une intensité trop haute pour cette basse intensité. Seul le semblable peut entrer dans le semblable. On peut éliminer le cancer mais pas les forces de la maladie qui utiliseront un autre agent, un autre virus, une autre fois que leur intermédiaire le plus courant aura été dépisté.'" (ces deux dernières citations renvoient aux théories de la psychanalyse et de la philosophie occidentales)." Et à propos des religions, il assure: "L'erreur et la superstition commencent quand on dit que seul Mahomet est vrai ou seul Jésus ou seule la poésie... La vérité réconciliatrice serait de voir que toutes ces formes procèdent d'une même lumière divine à des degrés différents... Bouddha exprime le néant transcendant, et il ne voit que le néant. Le Christ exprime la charité aimante et il ne voit que la charité, et ainsi de suite... Pourtant, si haute que soient chacune de ces vérités, elle n'est qu'une vérité parmi d'autres."  Dans ces citations Françoise Hardy a la satisfaction de voir clairement exposée la conviction qui est la sienne depuis son adolescence: aucune religion n'a la moindre suprématie sur les autres et toutes ont une part de vérité, ce qui les rend complémentaires et, pratiquées au plus haut niveau, non seulement elles se complètent, mais se rejoignent, aussi différentes soient-elles. 

Ainsi, la pensée d'aurobindo à propos de la nature fragmentaire des diverses croyances établit, pour Françoise Hardy la différence de fond entre la religion, qui exclut, divise et porte en elle les germes du fanatisme et de la violence d'une part, et, d'autre part, la spiritualité, qui parce qu'elle englobe les divisions en les dépassant, est une source possible de rassemblement et de'apaisement. Puisse le monde actuel prendre conscience de que Françoise crie avec conviction et qui pourrait être une brique pour construire une harmonie universelle si la puissance de l'ego n'abandonnait pas sa liberté au pouvoir de domination, de compétition, de paraître illusoire,amis ceci est le début d'une autre histoire.... 


3) Epilogue


La spiritualité de Françoise Hardy m'a inspiré dans cet article, mais le sujet n'est pas épuisé avec Trinh Xuan Thuan, Krishnamurti, SriAurobindo, Mère ou Satprem. Dans le prochain article, j'évoquerai Matthieu Ricard, les trois amies Lilly, Hannah et Gitta dans "les dialogues avec l'Ange et pour terminer Omnia et Pastor où nos examinerons d'autres aspects de la spiritualité.

 


Quelques liens pour cet article: 

 

A propos de Françoise Hardy:

http://www.francoise-hardy.com/ (Françoise Hardy le site officiel)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7oise_Hardy (Françoise Hardy Wikipédia)

http://www.franceinfo.fr/emission/le-livre-du-jour/2014-2... (Apropos du livre avis non autorisés sur france info)

"Trinh Xhuan Thuan et le pari d'un principe créateur".

http://www.psychologies.com/Culture/Savoirs/Sciences/Inte... (Cohérence entre science et bouddhisme)

https://www.facebook.com/trinhxuanthuan (Trinh Xuan Thuan sur facebook)

http://rhubarbe.net/blog/2015/08/18/de-la-fonction-donde-... (De la fonction d’onde à l’univers mental)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Arguments_sur_l%27existence...  (Arguments sur l'existence de Dieu)

http://www.dieu-existe.com/mathematique-temoigne-dieu.php ("Dieu existe" est une vérité mathématique)

Différences entre? :inconnu et inconnaissable, inconnaissable au concours général réalité

Tentative de définition du réel : M. Serres et E. Klein
http://www.inexplique-endebat.com/article-quantique-et-co... (QUANTIQUE ET CONSCIENCE : Que sait-on de la réalité ?)

http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/tentati... (Tentative de définition du réel : M. Serres et E. Klein)


Krishnamurti: (page 224)

http://www.krishnamurti-france.org/Biographie-de-krishnam... (Qui est Krishnamurti ?)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jiddu_Krishnamurti (Jiddu Krishnamurti (en télougou జిడ్డు కృష్ణ మూర్తి et en tamoul கிருஷ்ணமூர்த்தி), est un philosophe d'origine indienne promoteur d'une éducation alternative. Apparue au sein de la théosophie et de la contreculture des années 1960)

http://www.meditationfrance.com/enseigne/krishnamurti.htm (Krishnamurti: L'essence de son enseignement) 

http://www.barbier-rd.nom.fr/KeducConnSoi98.PDF (Krishnamurti, l'éducation et la Connaissance de soi René Barbier (Université Paris 8)

http://venerabilisopus.org/fr/livres-samael-aun-weor-gnos... (Jiddu Krishnamurti LA PREMIÈRE ET DERNIÈRE LIBERTÉ)

http://evene.lefigaro.fr/citations/jiddu-krishnamurti (JIDDU KRISHNAMURTI A DIT...)

http://www.evolution-101.com/citations-de-jiddu-krishnamu... (101 citations de Kishnamurti)

http://www4.fnac.com/Jiddu-Krishnamurti/ia17548 (Krisnnamurti: livres)

http://www.lecollectifdelun.com/t276-Le-Journal-de-KRISHN... (SIX LIVRES DE J.KRISHNAMURTI)

http://www.revue3emillenaire.com/doc/livres/Carlo-Suares-Krishnamurti.pdf (CARLO SUARÈS  KRISHNAMURTI  ET  L'UNITÉ HUMAINE )

https://www.youtube.com/watch?v=D1gZb0O_EAM (Jiddu Krishnamurti "La nature de la peur" et autres vidéos)

http://www.venerabilisopus.org/fr/livres-samael-aun-weor-... (LE LIVRE DE LA MÉDITATION ET DE LA VIE -voyage vers l'Unicité- offre un ample panorama des thèmes les plus souvent abordés dans son enseignement : la souffrance, le désir, l'amour, la mort. Les chapitres de l'ouvrage correspondent aux mois de l'année et comportent chacun quatre thème sde réflexion. C'est la manière idéale de découvrir la pensée de

Krishnamurti)

http://www.jefflemat.fr/autres/90_krishnamurticonnu.pdf (Krishnamurti - se libérer du connu)

 

Sri Aurobindo et Satprem: page 225  à 230

http://sriaurobindo-yoga-integral.blogspot.fr/2015/10/cen...  (Satprem Sri Aurobindo et l'avenir de la Terre Ce texte a été écrit pour All India Radio, émission du 5 février 1972, à l'occasion du Centenaire de Sri Aurobindo)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Aurobindo_Ghose (Aurobindo Ghose dit Sri Aurobindo ( à Calcutta -  à Pondichéry) est un des leaders du mouvement pour l'indépendance de l'Inde, un philosophepoète et écrivain spiritualiste. Il a développé une approche nouvelle du yoga, le yoga intégral)


http://www.amazon.fr/s/?ie=UTF8&keywords=la+vie+divin.... (La Vie Divine 2005 de Sri Aurobindo)


https://fr.wikipedia.org/wiki/Mirra_Alfassa (Mirra Alfassa (Blanche Rachel Mirra Alfassa)1, née le  à Paris 9e1 et morte le  à Pondichéry (Inde)1, aussi surnommée Douce Mère ou la Mère, a pour identité Mirra Richard. Elle est connue pour son parcours spirituel avec Sri Aurobindo et ses écrits et pour être à l'origine de la cité d'Auroville en Inde)


http://www.supramental.org/ (Le supramental)

http://sriaurobindo-yoga-integral.blogspot.fr/p/lenseigne... (L'ENSEIGNEMENT DE SRI AUROBINDO)

http://elishean.unblog.fr/2009/11/26/message-de-sri-aurob... (Elishean: Message de Sri Aurobindo : le supramental et l’Apocalypse)

http://sriaurobindo-yoga-integral.blogspot.fr/ (C'est le Supramental qu'il nous faut faire descendre, manifester, réaliser)


http://sriaurobindo-yoga-integral.blogspot.fr/2008_01_01_... (Un élément vital et indispensable du yoga intégral et de son but total et ultime, est la conversion de tout l'être en une conscience spirituelle plus haute et en une existence divine plus large)

http://aurobindo-mudita.blogspot.fr/ (Aurobindo yoga intégral: La Foi - Article en plusieurs parties - Partie 1)


http://www.cielterrefc.fr/interieurs/la-conscience/aventu... (Sri Aurobindo ou l'aventure de la conscience Résumé)


http://intyoga.online.fr/ld2_26fr.htm (La Vie Divine par Sri Aurobindo Livre 2 - Partie 2 - Chapitre 2-26 L'Ascension vers le Supramental)

http://intyoga.online.fr/ld2_28fr.htm (La Vie Divine par Sri Aurobindo Livre 2 - Partie 2 - Chapitre 2-28 La Vie Divine Ce chapitre a été entièrement écrit spécialement en 1939)

http://sriaurobindo-yoga-integral.blogspot.fr/2014/10/la-... (C'est le supraphysique, le Supramental qu'il nous faut faire descendre, manifester, réaliser.)

https://books.google.fr/booksid=wlgYk8yMymcC&pg=PA93&lpg=PA93&dq=le+supraphysique&source=bl&ots=Jcyw1JehYJ&sig=Thvy39iQbbuaVCzRZN8aJBQY9lM&hl=fr&sa=X&ved=0CDAQ6AEwA2oVChMI26_8u8OuxwIVBH4aCh1gnABG#v=onepage&q=le%20supraphysique&f=false (Le supra-physique est tout aussi réel que le physique)


http://www.aurobindo.ru/workings/sa/22/0002_f.htm (Le yoga intégral et d'autres voies II III IV VVI 54Je ne partage pas l'opinion selon laquelle le monde est une illusion, mithyā. Le Brahman est ici, tout comme dans l'Absolu supracosmique. Ce qu'il faut surmonter, c'est l'Ignorance qui nous rend aveugles et nous empêche de réaliser Brahman dans le monde comme au-delà, et la vraie nature de l'existence)

http://intyoga.online.fr/sup_fr03.htm (Sri Aurobindo "La Manifestation Supramentale sur la Terre"
(1949-1950) Chapitre 3 : Le Supramental et la Vie Divine)

http://www.aurobindo.ru/workings/sa/24/0005_f.htm (La triple transformation: psychique, spirituelle et supramentale Il ne peut y avoir d'immortalité du corps sans supramentalisation; la potentialité est là, dans la force yoguique, et les yogis peuvent vivre 200, 300 ans ou plus, mais le principe ne peut pas réellement exister sans la supramentalisation)

http://laviesansmort.unblog.fr/sri-aurobindo-et-lavenir-d... (Sri Aurobindo et l’avenir de la terre -La fin d’un stade de l’évolution, annonçait Sri Aurobindo, est généralement marquée par une puissante recrudescence de tout ce qui doit sortir de l’évolution)

http://www.mirapuri-enterprises.com/Mirapuri-Verlag/Frenc...

 

http://shamballa.fr/blog/Shri_Aurobindo.html (Bref aperçu de la pensée évolutionniste d'Aurobindo
La conception de l'évolution que propose Aurobindo n'est donc pas seulement matérialiste comme celle de la plupart des héritiers de Charles Darwin. Aurobindo ne nie pas l'approche matérialiste mais il signifie sa limite:)

http://www.jaia-bharati.org/livres/renaissance/chap-5.htm (conversations 1938-1939)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ashram_de_Sri_Aurobindo (L'ashram de Sri Aurobindo est un ashram fondé à Pondichéry par Sri Aurobindo le 24 novembre 1926 (le jour de Siddhi)

http://letao.voila.net/lavoieintegraledaurobindo/index.html (Sri aurobindo -La voie intégrale rassemble Bhakti, Kriya et Jnana 

http://www.sriaurobindoashram.org/ (Le cycle humain)

http://www.lesconfins.com/ShriAurobindo005..pdf (SHRI AUROBINDO PROPHETE DE L'EVOLUTION)


Mère:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mirra_Alfassa (Mirra Alfassa (Blanche Rachel Mirra Alfassa)1, née le  à Paris 9e1 et morte le  à Pondichéry (Inde)1, aussi surnommée Douce Mère ou la Mère, a pour identité Mirra Richard. Elle est connue pour son parcours spirituel avec Sri Aurobindo et ses écrits et pour être à l'origine de la cité d'Auroville en Inde)

http://archive.auroville.org/vision/ma_french.htm (Mère est née en février 1878 à Paris sous le nom de Mirra Alfassa, de mère égyptienne et de père turc)

http://www.sriaurobindoashram.org/ashram/mother/writings_... (Oeuvres de la Mère)

http://www.pavillondefrance.com/index.php/presentation/au... (Rsi Aurobindo et la Mère)

http://www.ina.fr/audio/PHD99236211 (La grande aventure du yoga des cellules entretien avec J.M. BARON sur la quête expérimentale confiée à MERE par Sri AUROBINDO)


Satprem:

http://revolution-lente.coerrance.org/satprem-restera-seu...  (Marin et breton, bien que né à Paris en 1923. Résistant, il est arrêté par la Gestapo à l'âge de vingt ans et passe un an et demi en camp de concentration) voir les vidéos

http://archive.auroville.org/vision/Satprem_french.htm (Satprem (né Bernard Enginger) décéda le 9 avril 2007 à l'âge de 84 ans)

http://www.ire-miraditi.org/ire/sat-suj.html (SATPREM ET SUJATA)

http://www.amazon.fr/Sri-Aurobindo-ou-lAventure-conscienc... (Satprem: l'aventure de la conscience)

http://www.franceculture.fr/oeuvre-sri-aurobindo-ou-l-ave... (Sri Aurobindo ou L'aventure de la conscience)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Satprem (Satprem)

http://journal-integral.blogspot.fr/2013/05/la-crise-evol... (La Crise Evolutive vue par Satprem On est en train de mourir à l’humanité pour naître à autre chose.Satprem)

http://www.aurobindo.ru/persons/00129_e.htm (Satprem -Bernard enginger: voir ses livres)

http://ohoettilto.free.fr/index.php?option=com_content&am... (UN MOIS APRÈS LA MORT DE SATPREM, UN TEXTE ÉCRIT PAR KIREET JOSHI)

 
 
 

http://www.arcturius.org/chroniques/la-force-universelle-... (La Force universelle est une Conscience universelle)

Autres Maîtres hindoux: 

http://supervielle.univers.free.fr/maitres_hindous.htm (Maîtres hindoux)

http://www.lesdeuxoceans.fr/detail.asp?titre=24 (Saint Jean de la Croix et la mystique hindoue)


Gabriel Yared: (page 233 234)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gabriel_Yared (Gabriel Yared (né le  à Beyrouth au Liban) est un compositeur et un arrangeur français d'origine libanaise. Il écrit de la musique de films)

http://www.gabrielyared.com/# (site web)

http://www.amazon.fr/s/?ie=UTF8&keywords=dialogue+ave... (dialogue avec l'ange)

http://aumanoirsurnaturel.forumactif.com/t3732-dialogues-... (Dialogues avec l'ange...«Attention, ce n'est plus moi qui parle !» Par ces mots commence, dans un petit village de Hongrie, une étonnante aventure spirituelle)

http://www.lexpress.fr/culture/livre/connaissez-vous-les-... (Connaissez-vous les Dialogues avec l'ange? Françoise Hardy, chanteuse«Je suis la fidèle messagère de ce livre» «J'ai découvert les Dialogues grâce à un ami, le compositeur Gabriel Yared, qui, connaissant mon intérêt pour la spiritualité, m'a offert son exemplaire dans les années 1970)

 

 

 

Joan Grant et Denys Kelsey:

https://fr.scribd.com/doc/126875406/Nos-Vies-Anterieures-... (Nos Vies Anterieures - Joan Grant)http://www.erudit.org/revue/ltp/1991/v47/n3/400633ar.pdf  (Nos Vies Anterieures - Joan Grant)

Joan Grant et Denys Kelsey "nos vies antérieures".

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9incarnation (Réincarnation)

http://www.psychologies.com/Culture/Spiritualites/Pratiqu... (Réincarnation, la croyance qui (re)monte)

http://www.syti.net/Reincarnation.html (La transmigration des âmes Le demi-cercle inférieur représente le voyage de l'âme dans le monde matériel, ou "monde manifesté". C'est ce qu'on appelle "la vie")

http://www.fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/2163008/...  (Pourquoi et quand la réincarnation se produit-elle?ourquoi et quand la réincarnation se produit-elle?)

 

Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov: http://www.spiraledelumiere.com/pages/maitre-omraam-mikha...  (Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov)

http://www.spiraledelumiere.com/pages/l-atlantide/(L'Atlantide)

 

http://consciencecosmique.e-monsite.com/ (Conscience cosmique éveil de l'âme)

 

Marcelle de Jouvenel:

Marcelle de Jouvenel, née Marcelle Prat, épouse de Bertrand de Jouvenel, née le 12 avril 1896 à Neuilly-sur-Seine et morte le 20 mai 1971 à Neuilly-sur-Seine, est la mère de Roland, mort le 2 mai 1946 à l'âge de 14 ans, d'une maladie inconnue. Pour échapper au désespoir, sur les conseils d'une amie, elle se lance dans l'écriture automatique, ou plus exactement la psychographie, qui est un phénomène paranormal. Les messages ont été réunis en plusieurs petits volumes d'une très grande densité spirituelle, parfois sévères mais toujours bienveillants, s'efforçant de conduire sa mère (c'est-à-dire elle-même) mais aussi toute personne ayant perdu un être cher dans le progrès de la connaissance de Dieu.

Ces ouvrages ont remis à l'honneur les idées sur la survie après la mort que l'avènement de la psychanalyse après la guerre de 14-18 avait fait oublier.

Citations relatives à la transcommunication

« Les communications sollicitées ont toujours le caractère d’une provocation ; seul porte le sceau divin ce qui est donné. »

  • « Des conversations médiumniques sont des contacts avec des esprits, encore voisins de la Terre. Là est le phénomène d'interpénétration d'un plan dans un autre, mais cette zone est incommensurablement éloignée du Royaume. Ces incursions d'un plan dans un autre deviendront par la suite aussi familières que l'aviation est devenue courante. Pourtant, ce n'est pas parce que les hommes se sont construits des ailes qu'ils sont devenus des anges, ni parce qu'ils atteignent de hautes altitudes qu'ils se rapprochent de Dieu. Vous arriverez à communiquer avec l'invisible, mais cet invisible est aussi loin de la Divinité que vous l'êtes vous-même d'une étoile. »
  • « Ces réservoirs d'esprits voisins de votre univers ont atteint un degré supérieur au vôtre, mais ne sont encore qu'à la première des marches qui conduisent au septième ciel. Un jour viendra où, scientifiquement, ce monde sera en relation avec votre monde. Les études dirigées vers ce plan ne peuvent en rien être une profanation envers le Divin, car les rayons célestes ne pénètrent guère plus en ces régions que dans la vôtre... »
  • « Un jour viendra où vous capterez les vibrations de ce plan, comme vous avez capté l'électricité, et elles vous seront perceptibles. » (3 novembre 1949)

Citations relatives à la non-séparabilité des êtres humains

Les messages affirment que le monde n'est que vibrations et que les pensées et les sentiments agissent sur tout l'univers. La puissance de la pensée, sa capacité à se propager d'âme en âme d'où découlent les vagues d'opinion et l'efficacité de la prière sont des thèmes qui reviennent dans les messages attribués à Roland de Jouvenel.

  • « Vous n'êtes qu'une partie infime du cosmos et tout le cosmos circule en vous parce que les vibrations de l'univers sont UNE. La plus petite et la plus éloignée des étoiles influe sur votre organisme, la transmission se fait avec le TOUT [...]. [...] » (10 novembre 1962)
  • « Au-delà de votre plan se tient l'indivisible ; et parce que vous communiquez avec cet indivisible, il n'y a pas un de vos frissons, pas une de vos larmes qui ne se répercute dans cette mousseline d'éther, qui absorbe vos ondes, une à une pour les faire tomber sur votre terre en gouttelettes serrées. Tout le mal, tout le bien qui émanent de vous viennent se jeter dans ce réservoir immense ; et c'est pourquoi vous portez sur vos épaules le poids entier de votre époque. [...] Vous émettez, vous captez ainsi, sans le savoir, des cerveaux se trouvent reliés à des bancs d'idées similaires : et un ensemble de réactions semblables se produisent simultanément, d'où les vagues d'opinions. » (19 juillet 1949)

Ces idées rejoignent celles exprimées par le physicien Emmanuel Ransford : « Tout est relié, comme si l'univers était un gigantesque hologramme, où le tout est aussi dans la partie» Elles sont proches également de celles d'Olivier Costa de Beauregard pour qui l'interaction entre tous les éléments de l'Univers ne décroît pas avec la distance spatiale ou temporelle.

http://jeanprieur.over-blog.com/article-93263.html (Au lendemains de la seconde guerre mondiale, Marcelle de Jouvenel dut affronter l’épreuve des épreuves : le décès de son fils unique, Roland, âgé de 14 ans. Désespérée, elle tente de mettre fin à ses jours en se jetant par la fenêtre , mais sent une main invisible la retenir par l’épaule. Plusieurs phénomènes inexpliqués se succèdent. Bien que réticente aux conseils d’une amie, elle finit par accepter d’expérimenter l’ écriture automatique)

http://jeanprieur.over-blog.com/article-93265.html (Le blog officiel de Jean Prieur Marcelle de Jouvenel Les œuvres de Marcelle de Jouvenel "Au diapason du Ciel" inaugure l'histoire de deux âmes)

 

http://www.spiritualite-chretienne.com/anges/ange-gardien... (Les saints Anges gardiens

Témoignages)

https://books.google.fr/books?id=84sKAHoPqpYC&pg=PA49... (au diapason du ciel)

http://www.amazon.fr/Comme-secret-comme-une-flamme/dp/763... (Comme un secret, comme une flamme)

https://books.google.fr/books?id=JuyDRZDVxyYC&pg=PR13... (Au seuil du royaume)

 

Omnia et Pastor:

Pastor:

Entretien avec Françoise Hardy:

N.C. : Quel est ce guide spirituel qui compte tant pour vous ?

F.H. : ... c’est un journaliste suisse qui me l’a fait découvrir en m’envoyant une cassette où l’on entend une très jeune femme à l’accent méditerranéen répondre de façon incroyablement lumineuse et accessible à une question de fond venue du public.

Les paroles de Pastor sont toujours concrètes et pleines de bon sens ... De façon générale, ce qui m’a plu dans l’enseignement, c’est qu’il responsabilise sans exiger l’impossible, sur la base d’une logique claire. Certaines réflexions m’ont beaucoup aidée. Par exemple il dit qu’il ne faut pas croire que tout problème a une solution. Face à un problème, il faut savoir le regarder objectivement et le lâcher si on ne peut le résoudre. S’accrocher ne ferait que créer un problème supplémentaire.

Pastor affirmait que c’est à la tempérance qu’on reconnaît un être d’amour. À la fin de son dernier message, il dit :

« L’affectif ne mène pas bien loin, il est une impuissance. Si tu regrettes que je parte, c’est parce que tu ne veux pas être seul et je ne suis pas content de ce constat, car j’espérais quitter un homme libre, ce qui ne remet en cause ni l’amour, ni sa profondeur. L’amour est une nourriture véritable et si tu as su la prendre, tu dois te retrouver suffisamment plein pour que n’importe quelle séparation ait lieu. Toute séparation est douloureuse, mais le bonheur à sentir la richesse de l’échange ainsi que de l’héritage que cet échange laissé, est plus important.

http://www.psychologies.com/Culture/Spiritualites/People-... (Un jour, un journaliste suisse m’a passé un enregistrement intitulé “Omnia Pastor”. Omnia est le pseudonyme d’une médium qui a transmis la pensée de Pastor, surnom d’un guide spirituel non incarné… J’ai immédiatement adhéré à ses réponses lumineuses. » Ce qui intéresse Françoise Hardy dans la pensée d’Omnia Pastor, c’est notamment la manière qu’elle a de démonter les arguments selon lesquels la présence du mal rend impossible l’existence d’un Dieu)

http://omniaetpastor.blogspot.fr/ (Omnia et Pastor)

 

Quelques messages de Pastor:

http://lumiere-et-conscience.eklablog.com/extraits-conferences-omnia-pastor-c21419523 (Relation médiumnité et capacité à soigner ? Omnia Pastor  il faut parler tout simplement de psychisme, c’est plus clair.)

http://www.conscienceuniverselle.fr/ (Bienvenue sur le site des révélations de Pastor)

http://www.conscienceuniverselle.fr/1-comment-vivre-nos-v... (COMMENT VIVRE NOS VICES ET ÊTRE SPIRITUEL ?)

http://www.conscienceuniverselle.fr/etre-un-homme-recette... (Etre un homme Le diable et l'enfer Recette pour la vie)

http://www.conscienceuniverselle.fr/savoir-qui-on-est-le-... (- Savoir qui l'on est.

- Le piège des images)

http://www.conscienceuniverselle.fr/le-saut-dans-le-vide-... (Le saut dans le videLe pourquoi de la dissolution des images)

http://www.conscienceuniverselle.fr/lastrologie (L’astrologie. Pourquoi n’y a-t-il pas plus d’âmes sages au pouvoir? L’évolution spirituelle dans une incarnation. Les drogués. Comment aider les personnes qui vont quitter la terre)

http://pointdereference.free.fr/m/www.erenouvelle.com/NEW... (Le Guide Cosmique Pastor présente son Enseignement d'Amour, de Sagesse et de Vérité aux peuples de la Terre)

 


http://www.dailymotion.com/video/x2ijy9n (Omnia Pastor - Extrait conférence 25 11 90 - La volonté et le désir)

http://www.dailymotion.com/video/x2ls6lt_omnia-pastor-s-o... (Omnia Pastor - S'ouvrir au Divin - Extrait conférence - 27 09 86)

http://www.dailymotion.com/video/x20693g_affaire-pastor-l... (Affaire Pastor: la conférence de presse du procureur Brice Robin)

 

 

 

René Guénon:

http://electrodes-h-sinclair-502.com/2010/10/23/le-regne-... (Le Règne de la Quantité et les Signes des Temps – René Guénon)

 

18:02 Écrit par pascal dans spiritualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

14/03/2015

Le féminin sacré

Le féminin sacré


https://musheart.wordpress.com/2014/04/22/reflexions-sur-...

 

http://www.revedefemmes.net/admin/revues/revedefemmes-24.... (la revue rêves de femmes automne 2011, voir chap. la porte vers les mystères de l'intérieur)


Aujourd'hui Journée Internationale de la Femme je rends hommage au féminin et au féminin sacré. Rappelons nous carl Jung et sa vision de l'anima et de l'animus où on se rend compte que chaque être humain n'est pas exclusivement soit masculin, soit féminin. J'en ai eu la révélation lors de mon AVC et de l'opération quasi-simultanée que j'ai subie contre le cancer du colon. Je me suis réveillé avec un goût prononcé pour la peinture et l'art alors que j'étais plutôt scientifique et rationnel et avec une attirance Pour la spiritualité. Je découvrais l'aspect féminin de mon être, plus intuitionniste et spontané. Le cardiologue m'a expliqué que mon cerveau s'il n'était pas détruit avait eu un arrêt et s'était reconstruit avec de nouvelles connexions. 

L'asymétrie cérébrale, qui désigne l'inégale implication des deux hémisphères du cerveau dans les différentes fonctions mentales a suggéré les notions de "cerveau gauche" et de "cerveau droit. Mobiliser plus la partie droite suggère une personnalité artistique, créative, ouverte d'esprit et émotive liée à l'aspect féminin de la personne. Utiliser davantage votre partie gauche, suggère un profil plus consciencieux, analytique et logique, plus masculin. 

C'est ce qui me fait dire que ma personnalité qui était dominée par l'aspect masculin, calculatoire s'est équilibré vers une harmonie entre féminin et masculin. 

Je suis ainsi devenu sensible et j'écoute la partie féminine de mon être qui s'est libérée et qui guide maintenant ma spiritualité et m'a fait découvrir le féminin sacré. C'est pourquoi en cette Journée Internationale de la Femme je mets à l'honneur l'article de Elizabeth Rouzier que je suis et dont j'aime les articles et recommande les conférences:



RECONNAISSEZ, CELEBREZ ET HONOREZ VOTRE FEMININ !


http://www.revelessencedesoi.com/2015/03/conference-recon... (conférence reconnaissez celebrez et honorez votre féminin)


A l'occasion de la Journée Internationale de la Femme, j'ai souhaité contribuer à ma façon et vous inviter à participer à ma première conférence en ligne. En effet, c'est une première pour moi même si j'ai déjà animé des conférences en présentiel.

Depuis longtemps, à vous, chères femmes, qui me suivez dans mes partages sur revelessencedesoi et revelessencedefemme, je vous promets un échange en ligne. C'est avec une grande joie que je vous invite enfin à y participer et ceci, belle synchronicité, va se réaliser lors d'une journée qui nous est réservée. Je souhaiterai que cette journée dure 365 jours et chaque jour suivant dans la vie de chaque femme.

En effet, la question qui se pose et que je vais ouvrir lors de cette conférence :

Notre lignée de femmes guerrières que nous pouvons remercier nous ont permis aujourd'hui de disposer et donc si possible faire valoir, de droits, comme celui à l'avortement, la contraception, le vote, le travail, le divorce, l'égalité etc ... et la lutte continue ... mais nous "m'aime" comment utilisons nous ces droits dans notre vie ? Comment contribuons nous à nous accorder l'amour, le respect de nos valeurs, notre corps, contribuer à l'avancement de la société en réalisant notre mission de vie, à nous occuper de nos besoins ...

Quelles réelles avancées ont eu ces droits dans votre vie ? 

J'ai découvert dans ma vie que la véritable liberté ou les véritables droits sont ceux que l'on s'accorde intérieurement et que l'on souhaite incarner .... Par exemple, tant que je ne me suis pas aimée, j'ai été mal aimée, tant que je ne me suis pas réalisée, mon travail n'avait pas de sens, tant que je ne me suis pas respectée, je ne l'étais pas, tant que je me suis fait violence intérieure en me reniant et me sacrifiant, en résistant à l'invitation du coeur, j'ai été confrontée à la violence, tant que je n'ai pas incarné mes valeurs, j'ai connu la dévalorisation, tant que j'ai laissé mon mental me juger, les jugements des autres m'atteignaient, tant que je ne me suis pas guérie intérieurement, j'ai été blessée par les évènements ou les personnes dont les rencontres n'étaient pas hasard mais rappels, tant que je ne me suis pas connectée avec ma puissance féminine, je n'ai pas maitrisé les qualités propres au féminin (chez les hommes comme les femmes), telles l'intuition, le ressenti, l'écoute de son inconscient et de sa voix intérieure, l'intelligence émotionnelle, l'accueil de la vie, le don de métamorphose, la créativité, l'intelligence du coeur et la connexion avec notre centre énergétique chaudron, l'utérus et tant d'autres capacités infinies qui sont actuellement ignorées ou considérées comme défauts telles la profondeur, la sensibilité... Notre sexe est il faible comme il est appelé couramment ou simplement sa faiblesse apparente cache t'elle une force ignorée car non valorisée par la société encore trop masculine même pour les hommes coupés de leur féminin ?

Alors quelle est la véritable libération de la femme ? Justement si d'une part, nous avons gagné certains droits sociaux, il nous appartient dans l'intime de nous libérer de nos schémas, notre propre féminin blessé et de nous accorder le meilleur. La société ne fera pas ceci pour nous, quelles que soient les avancées dans nos droits ....

Dans certains pays, les femmes n'en sont pas encore là et doivent encore lutter mais peut être est il temps pour nous dans des pays où la liberté est accessible de déposer nos armes de guerrières, nos armures, pour en arborer d'autres, moins phalliques et plus féminines telle la force intérieure et retrouver les valeurs du Féminin. C'est le chemin que j'ai choisi et que je souhaite partager ... Je n'aurai pas le temps de tout vous dire dans cette conférence mais l'intention y est, elle se fera dans le présent et le partage.

J'ai passé la première partie de ma vie à expérimenter et faire des erreurs (et je continue à en faire pour grandir), je souhaite consacrer la deuxième partie de ma vie, après la femme rage, la femme mage, à incarner la femme sage et initier les femmes à ce merveilleux chemin d'évolution en soi, d'amour et de respect de soi, de découverte ... à travers des programmes, mes consultations et des outils ...

Après un premier temps simplement dans le présent et ce qui me viendra d'important à vous partager, un autre temps pour les échanges et la réponse à vos questions, la conférence se clôturera par une hypnoméditation intuitive et énergétique, un accompagnement vers votre intime afin de célébrer votre propre puissance féminine ou simplement l'inviter à se révéler .... Par ma qualité d'hypnothérapeute, je vous guide vers vos profondeurs inconscientes, par l'intuition la méditation ne sera donc pas préparée mais soufflée par ma voix intérieure et donc unique, l'énergie du féminin nous accompagnera et circulera dans la salle en toute sororité. 

J'ai hâte de partager ce moment avec vous, chères femmes, c'est une promesse que je tiens enfin.

Inscrivez vous, vous serez ainsi prévenues par mail avec le lien d'accès à la salle et le mot de passe et pour celles qui ne peuvent pas assister, inscrivez vous quand même, cela vous permettra de recevoir l'enregistrement et de me connecter avec vous lors de la méditation.

A toute à l'heure de l'autre côté et vive la journée de la Femme, de chaque Femme, de notre Femme à célébrer car elle incarne doublement le Féminin dans sa polarité énergétique et intérieure propre à chaque être humain de tous sexes ainsi que dans sa forme extérieure que seules les femmes incarnent vraiment. Soyons honorées par ce chemin et honorons nous !!
Bien à vous,
Elisabeth Rouzier
Hypnothérapeute, psychoénergéticienne, coach intuitive et Femme !


Autres liens: http://lauramarietv.com/pourquoi-chaque-femme-doit-seveil...

http://epanews.fr/group/le-feminin-sacre/forum/topics/le-... (Le Féminin Sacré et la Quête de l'Unité Perdue par Jean-Bernard Cabanes)

http://lemiroirdevenus.free.fr/public/Document/Le_feminin...

http://www.soriah-mandalame.com/article-feminin-sacre-123...

http://epanews.fr/profiles/blog/show?id=2485226%3ABlogPos... (Guerre des sexes : Les hommes s’excusent enfin ! Bon, pas tous mais certains)

22:02 Écrit par pascal dans spiritualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

12/12/2014

FAITES CET EXERCICE POUR VOIR VOTRE « AURA »

FAITES CET EXERCICE POUR VOIR VOTRE « AURA »




Le blog elisheanportesdutemps.terrenouvelle dit: Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca Comme j'ai bien aimé cet article je voudrais le partager sur mon blog en le citant in extenso:


 

 

nov 3, 2014

51239

 

"Je vous propose de faire un petit exercice très simple si vous voulez apprendre à voir votre aura. Premièrement, il faut savoir que c’est très simple à faire et que tout le monde peut le faire, à la limite la seule difficulté pourrait être le fait d’arriver à croire qu’on est capable de le faire.

Cet exercice permet de voir la 1ère couche de l’aura, le corps éthérique,c’est à dire la couche la plus facile à distinguer (il existe 7 couches). Bien que sa vibration le place en dehors de notre champ de vision classique, c’est un corps très proche du corps physique au niveau vibration. Il a pratiquement la même densité, mais il est simplement accessible à nos perceptions.

EXERCICE POUR VOIR SON « AURA » :

– Prenez une feuille blanche et mettez-vous dans un lieu bien éclairé.- Posez votre main à plat sur la feuille.

-Regardez votre main sans vraiment la regarder en fait, en fait votre regard ne doit pas s’arrêter à votre main. Regardez votre main comme si vous vouliez voire 50 cm derrière elle.

Le cerveau va toujours essayer de ramener votre vision à la logique, ne cherchez pas à interpréter ce que vous voyez. Laissez-vous aller, même si les contours de votre main deviennent flous : ne faites pas de mise au point !Laissez venir le flou autour de vos doigts et observez de loin..

Vous distinguerez ainsi un « flou » qui n’est en fait qu’une énergie lumineuse, en principe bleu, vert avec quelques nuances propres à chacun.

Pendant l’exercice le cerveau va continuer à essayer de faire une mise au point par réflexe là où votre vision deviendra floue. Laissez simplement le flou grandir en ignorant le reste. Vous serez émerveillé par la lumière bleutée qui entoure votre main.

Pour voir les autres couches de l’aura, il faut développer des facultés de visions extrasensorielles. Cet exercice vous aura au moins permis de découvrir la première couche de votre aura.

EXERCICE:

spiritualité

EST-CE QUE TOUT LE MONDE PEUT VOIR L’AURA?

Oui, tout le monde peut voir l’aura des gens ainsi que celui de tous les êtres vivants (animaux, arbres et fleur). Il suffit non seulement de vouloir, mais de désirer voir…tout simplement.

Comment faire pour voir l’aura?

Premièrement, il faut vous détendre. Prenez une grande inspiration pendant 10 secondes, puis maintenez celle-ci durant 5 secondes, et expirez normalement, mais complètement, et arrêtez pendant 4 secondes. Répétez cela 3 fois.Cet exercice vous permettra de vous déstresser et vous permettra d’ouvrir votre conscience à vos sens extrasenso‌riels. Ensuite, fixez un point près de la personne dont vous voulez voir l’aura. Ce que vous percevrez autour de la forme de cette personne, c’est son aura.Plus vous répéterez cette expérience et plus il vous percevrez facilement l’aura de tout ce qui vous entoure.

L’aura chez les humains ou tout autre être vivant peut avoir plusieurs couleurs et différentes intensités selon la personnalité, l’humeur, la vitalité et l’évolution de chacun. La couleur détermine l’état d’être et l’intensité de celle-ci, détermine l’énergie et la conviction de cet état d’être.

Ex. Une personne qui possède une aura rougeâtre et jaune à la fois, indique que cette personne cherche à influencer (la force= le rouge) par ses connaissances (le mental = le jaune). Le diamètre du rayonnement démontrera l’intensité, soit toute l’énergie dans l’application de l’influence que cette personne veut faire.

Rouge clair: Représente l’énergie, la chaleur et la vitalité, la générosité, la passion

Rouge opaque: Représente la révolte, l’esprit querelleur, la colère, la malice, l’esprit de destruction et la haine.

Rouge foncé: Représente l’égoïsme et le manque de noblesse.

Rouge + Rose: Représente l’affection, le bonheur, la tendresse et l’amour si teinté de blanc.

Rouge + Jaune, clair: Représente le désir d’apprendre ou d’enseigner.

Rouge + Jaune, foncé: Le contrôle et la domination.

Rouge + Brun: La peur, la crainte, le doute très prononcé.

Rouge + Noir: La méchanceté, une énergie malsaine et très troublée.

Rouge + Orangé: L’égocentrisme.

Orange clair: L’énergie, la vitalité sans tracas, les émotions satisfaisantes.

Jaune clair: L »intellect, le mental, les analyses, la pensée réfléchie.

Jaune Or: Un intellect bien balancé avec sa spiritualité.

Jaune + Brun: Un état usant de ruse, égoïste et avare.

Vert clair: L’harmonie, la paix avec la nature et son environnement, le cœur.

Vert émeraude: L’harmonie, l’équilibre, l’art de la guérison, le centre, l’expression du Christ. Une grande quantité de vert émeraude dans l’aura d’un individu indique son intérêt ou son engagement dans l’art de la guérison.

Vert + Brun: L’égoïsme, l’avidité, la tromperie et la jalousie..

Bleu: La communication, l’expression, le juste.

Bleu + brun + noir: Le vice, la perversité, l’abus de pouvoir.

Le bleu est lié au troisième œil, à l’inspiration et au niveau supérieur de l’intellect. Il est une des premières couleurs que voit le guérisseur spirituel.

Mauve lavande: Une bonne spiritualité, une bonne vitalité

Lilas: Un caractère altruiste et compatissant.

Violet: La compassion, la compréhension, la médiumnité, une spiritualité élevée.

Le violet est la couleur de la royauté et elle indique la noblesse de caractère. Dans l’aura, le violet est un agent d’isolation et de purification. On ne le trouve pas couramment. Il vient des royaumes supérieurs et on le voit seulement chez les maîtres spirituels et chez les adeptes.

Blanc: L’union, la conscience christique, la guérison appliquée, une spiritualité de haut niveau."


08:51 Écrit par pascal dans spiritualité | Lien permanent | Commentaires (1) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

17/12/2012

Conscience quantique -nouvelle science, nouvelle spiritualité

 

Conscience quantique -nouvelle science, nouvelle spiritualité

La modernité est partie d’un Yalta métaphysique : aux religieux le ciel, aux scientifiques la terre ; entre les deux, un rideau de fer. Mais voilà qu’une fissure, provoquée par les physiciens du début du siècle, s’élargit maintenant à d’autres disciplines – neurologie, sciences de l’évolution… – et menace de tout remettre en cause. Réenchantement ou confusion ? Nouvelles Clés tente un bilan, et interroge Jean Staune – tête chercheuse de talent.

II y a ceux qui pensent que, spirituellement, la science ne saurait être qu’annexe –  » ce serviteur qui se prend pour le maître « , dit la voix des Dialogues avec l’ange. Toute une école philosophique récente, qui va de Heiddeger aux écologistes ultra (animistes), pense que la science, désormais inséparable d’une technologie surpuissante, est un labyrinthe où les démons du mental nous mènent droit à notre perte.

Ceux-là rêvent à la rigueur d’une autre science, radicalement différente, fondée sur les qualités et sur les flux psychiques. Mais l’essentiel étant à jamais non mesurable, ils trouvent la poésie ou la méditation plus aptes à nous raccorder au réel que toutes les sciences réunies.

Et puis il y a ceux qui, à l’inverse, pensent que c’est par la science que le monde moderne va retrouver la spiritualité.  » Une grande porte s’ouvre, disent-ils, voici l’heure du réenchantement du monde ! «  ; l’expression a fait florès depuis que l’historien des sciences Morris Berman a titré ainsi un livre sur les bouleversements de la science contemporaine et que Prigogine et Stengers en ont fait la conclusion de leur Nouvelle Alliance (1). La science réenchanteresse ! On avait longtemps pensé qu’elle désenchantait au contraire notre vision du monde, cette science qui avait cassé toutes les croyances et illusions d’Homo religiosus. Cette science dont l’Homo scientificus Jacques Monod disait, dans Le hasard et la nécessité (2), qu’elle nous avait définitivement jetés dans un monde absurde et glacé, qu’il fallait désormais avoir le courage de regarder en face. Surprise : arrivée tout au bout de sa glaciation, la science semble inverser sa course, nous faisant découvrir qu’à l’opposé des certitudes naïves du XIXe siècle, qui se croyait à deux doigts d’élucider le mystère du monde, plus la connaissance avance, plus l’inconnu augmente et, avec lui, la démesure de notre émerveillement.

Le défaut de cette nouvelle vision émerveillée est évidemment le risque scientiste, cette tendance à vouloir ramener l’expérience spirituelle à du démontrable. Tenter d’attraper l’Infini dans les filets d’une équation, constitue un vieux piège et ils sont nombreux aujourd’hui, dans la nébuleuse New ge notamment, à vouloir  » scientifiquement prouver  » le moindre battement d’aile d’ange.

Mais le risque couru par les anti-scientifiques n’est pas moins grand : ils quittent le vaisseau terrestre actuel, que la science mène à toute allure – si vite, il est vrai, et dans un tel désordre, que plus personne ne contrôle plus grand-chose, mais justement : faut-il renoncer à influer sur sa course ? Le  » lâcher-prise  » si nécessaire dont nous parlent les sages signifie-t-il déserter tous les postes de commandement ? Les deux camps ont des arguments puissants. Comment s’en sortir ?

Remontons aux origines. L’intuition première des grands fondateurs de la science moderne ressemble énormément à une expérience mystique.

Descartes, le cartésien number one ? On sait bien qu’il eut la vision de son  » Je pense donc je suis  » dans un rêve, où un ange l’encourageait à se fier à sa certitude que le monde était connaissable.

Newton, l’autre grand fondateur ? C’était un alchimiste, un homme qui vérifiait expérimentalement (faut-il dire  » expérientiellement «  ?) que le monde du dehors rejoint le monde du dedans et que le grand se retrouve dans le petit. Et Kepler, dont les découvertes astronomiques partaient de la conviction exclusivement poétique d’un système solaire arrangé à la manière de la gamme musicale !

La vision d’Einstein

Et, pour rejoindre d’un bond notre temps, que dire d’Einstein ? Toute sa recherche démarre le jour où, encore enfant, il est si frappé d’apprendre que la lumière se déplace à une vitesse prodigieuse, qu’il  » s’amuse  » à visualiser un individu allant à cette vitesse. Il fallait être doué, c’est sûr ! Fermez les yeux. Imaginez-vous allant à la vitesse d’une moto. Puis accélérez, passez à la vitesse d’une voiture de course, puis d’un avion, d’une fusée, d’une comète… Si vous réussissez à atteindre trois cent mille kilomètres à la seconde, écrivez-nous et dites ce que vous voyez ! Le jeune Einstein y parvint et  » sentit  » le continuum espace-temps, avec son  » pôle nord  » lumineux. Ensuite, il mit des années à démontrer sa fulgurante et poétique vision par les mathématiques. On pourrait citer bien d’autres exemples, il y en a autant qu’il y eut de découvertes fondamentales, puisque l’intuition, comme la création, échappent par essence à la raison et au rationnel. Mais restons trente secondes avec Einstein.

Quand on parle de lui à l’université ou sur les bancs des grandes écoles, c’est toujours pour parler d’E = MC2, jamais de sa vision d’enfant. Cette dernière figurera tout au plus en note de bas de page, comme une anecdote amusante. Voilà peut-être où notre culture achoppe et se castre elle-même : la source de feu où ses savants vont boire y est traitée en note de bas de page !

Peut-être Einstein est-il le premier coupable ? Peut-être n’a-t-il pas su, ou pas voulu, initier ses élèves à sa propre prise de contact originelle avec le monde ? Ne dit-on pas que ce qui veut s’expliquer doit d’abord se vivre ? Curieusement, Einstein fut aussi le dernier génie de l’âge dit  » classique  » (en fait, regardé depuis les autres civilisations, cet âge ressemblerait plutôt furieusement à une adolescence). C’était l’âge où l’on se figurait l’objectivité comme un moyen sûr d’aller au bout de la connaissance du réel. L’objectivité, c’est-à-dire la vision du monde à travers un objectif – aussi appelé en optique  » lentille  » ou  » cristallin «  -, instrument de séparation, qui permet au bébé de lentement se séparer de sa mère, instrument qui ne sait traduire le monde que sous la forme d’objets.

Seulement voilà, après Einstein sont venus d’autres génies, qui minèrent la vision  » classique « . En inventant la Mécanique quantique, Niels Bohr et l’école de Copenhague scièrent à la base toute la science qui va de Descartes à Einstein. Depuis 1927, le statut du réel a fondu dans un brouillard vertigineux. Même si, comme le fait remarquer le physicien Kerson Huang, l’expression  » principe d’incertitude d’Heisenberg  » est aujourd’hui trop facilement mise à toutes les sauces (l’incertitude mathématique ne peut pas être directement traduite en incertitude psychologique !), nous savons désormais qu’au niveau subatomique, nul ne peut plus décrire la matière comme faite d’objets. Pire : sa nature  » entière  » nous est désormais, par principe, inaccessible ; et tout se passe comme si les lois spatio-temporelles n’y avaient plus cours, comme si au niveau subatomique la matière échappait à l’espace-temps !

Une révolution de la pensée

Ces notions ne sont pas simples à concevoir. Pour la plupart d’entre nous, nous en sommes encore à essayer de nous figurer, dans notre imaginaire corporel, que la terre est ronde et qu’il n’y a pas un  » bas  » et un  » haut  » dans l’espace infini – c’est-à-dire que nous en sommes à vivre la révolution copernicienne du XVIe siècle ! Depuis, même si nos imaginaires ne sont pas au courant, deux grandes révolutions au moins ont totalement bouleversé la vision physique du monde ! Primo, la vision einsteinienne, d’où l’univers ressort sous forme d’un gigantesque continuum espace-temps maintenu par la force gravitationnelle, et surtout, secundo, la vision quantique, qui signale qu’au fin fond de la matière, il se passe des événements pas du tout orthodoxes… qui remettent tout en cause.

Comme si le matérialisme était parvenu au bout de quelque chose et se trouvait aujourd’hui contraint à une mutation essentielle. Contraint de réintégrer la notion d’esprit ? Partout en tout cas, au milieu de notre monde technoscientifique, resurgit le mythe : l’hypothèse du Big Bang prétend que l’univers entier serait sorti d’une singularité, c’est-à-dire d’un point sans dimension, dont l’ » explosion  » il y a seize milliards d’années aurait créé l’espace-temps-énergie-matière. Et avant ce grand Bang ? Rien de représentable. On bascule au-delà des mots. Et nous nous retrouvons tous tels des petits enfants, ou tels des  » primitifs  » devant un mythe des origines. La médecine ultramoderne permet de sauver des millions de gens qui, jadis, seraient morts : beaucoup rapportent de leur sauvetage des récits de NDE totalement mystiques, ultra positifs. Pourquoi ? Leur expérience, disent-ils, est ineffable.

L’astronautique envoie des cosmonautes dans l’espace : plusieurs en reviennent porteurs d’un message de paix et d’amour  » holistique  » qui les jette sur les routes de la planète Terre. De voir la planète bleue, racontent-ils, vous change à jamais, mais il faut  » l’avoir vécu pour comprendre « . De nouveau, on se retrouve dans l’ineffable. Il reste bien sûr de grands pans de la science où règne toujours l’esprit naïf, réductionniste, du XIXe siècle. Est-il étonnant que ce soit surtout dans les disciplines les plus jeunes, biologie, neurologie, que l’on voit encore caracoler les scientifiques les plus simplement matérialistes ? Mais il est permis de penser que la double hélice d’ADN, où sont codés, dit-on, tous les secrets du vivant, déclenchera plus de mythes que toutes les autres disciplines réunies – espérons seulement que leur irruption ne s’effectuera pas dans une atmosphère de catastrophe à la Golem !

Bref, d’une manière ou d’une autre, on a l’impression que notre civilisation redécouvre à sa manière toutes les grandes intuitions spirituelles que l’humanité a connues depuis l’aube des temps. Toutes !

Mais rien n’est jamais pareil : cette fois, c’est la science qui mène la (re) découverte, souvent à son insu, telle une géante somnambule, voire à son corps défendant. Jusqu’à présent, la géante Science a fait preuve d’une assurance considérable, et a nourri des processus qui l’ont hissée, littéralement, au rang de force cosmique. Arrivée là, elle a vu surgir des problèmes considérables – surpopulation, surarmement, radioactivité, désertification… directement provoqués par son action.

Au même moment, se produisent les grandes irruptions mythiques dont nous parlions plus haut, qui semblent déboucher sur une renaissance spirituelle. On pourrait dire :  » Heureusement « . Car voilà que dans les zones les plus meurtries de la planète, dans les autres cultures – issues d’autres civilisations que la technoscience occidentale a écrasées – Homo religiosus, qu’on croyait en voie d’extinction, tente une furieuse remontée. Homo scientificus n’y comprend plus rien. Que l’on puisse, par exemple, ne pas craindre de mourir, lui échappe tout à fait, lui qui espère encore  » vaincre le vieillissement et la mort  » par quelque médication.

Il est temps que la science, et avec elle toute la modernité, sorte de l’adolescence, devienne adulte. Qu’elle s’incline devant ce qui la dépasse – découvrant qu’il est une façon de s’incliner qui vous grandit, celle dont Einstein disait :  » Plus je découvre, plus c’est beau, plus je m’incline, plus je découvre, plus c’est beau…  » Double hélice d’ADN, trous noirs, synapses, quarks : savants, que de merveilles vous nous faites découvrir, devant lesquelles nous ne pouvons que nous incliner ! Mais la merveille n’est-elle pas décuplée si, par les chemins de la science, nous retrouvons – au-delà d’elle – le Sens qui a déjà nourri toutes les autres civilisations humaines ?

Depuis les années 30, beaucoup de chercheurs ont mentionné de grandes convergences spiritualo-scientifiques, notamment entre la nouvelle physique théorique et les grandes philosophies d’Extrême-Orient – Schrödinger parlait des Védas dans les années 40, Fritjof Capra du Tao dans les années 80. Les divergences ne sont d’ailleurs pas moins intéressantes. Voyez ce que dit Kerson Huang du partage des rôles entre sciences et Yi Jing :  » Le rôle des premières finit où commence celui du second.  » Et prenez la fameuse lamentation des scientifiques musulmans qui, tel le prix Nobel de physique pakistanais Abdus Salam au colloque de Venise en 1985, s’interrogent :  » Comment se fait-il que la modernité ne soit pas venue du monde islamique, alors que le grand Averroès en avait posé tous les fondements, un demi-millénaire avant Descartes ? «

On pourrait lui répondre que les plus grandes idées ne se matérialisent qu’à leur heure, en fonction d’un contexte plus global. On pourrait surtout lui souffler la réponse d’Henri Corbin : c’est parce qu’aujourd’hui règne sur le monde la pensée  » objectivante  » de Occidcnt moderne, avec son  » Yalta métaphysique  » (aux religieux le ciel, aux scientifiques la terre, entre les deux un rideau de fer), que les savants musulmans remarquent rétrospectivement la modernité d’Averroès, et sa ressemblance avec Descartes ou Spinoza.

La civilisation islamique n’en est pas moins fondamentalement différente de l’Occident ; elle a développé une logique radicalement autre : celle dont l’aboutissement le plus beau pourrait s’appeler l’Imaginal, ou science des univers intérieurs. Questions : et si nous arrivions à la fin du  » Yalta métaphysique «  ? Et si les deux empires, le scientifique et le religieux, ne pouvaient tenir close plus longtemps la frontière qui les sépare depuis cinq cents ans, parce que les fondements respectifs de la matière et de la conscience se rejoignaient soudain, dans notre compréhension, quelque part dans l’hors temps ? L’Imaginal et le Scientifique pourraient-ils se rejoindre ? Mais s’agirait-il toujours de science ? Est-ce aller trop vite en besogne ? Ne risquerait-on pas de basculer dans la pire des confusions, dans une régression médiévale ? Quelles sont les dernières nouvelles du  » rideau de fer «  ?

Pour parler plus avant de tout cela, nous avons interrogé un jeune chercheur français qui, pour être clairement lancé dans une quête spirituelle, n’en demeure pas moins fidèle à une stricte rigueur scientifique. A l’Occidentale.

 » Voilà que la science nous ramène au sens « 

Mathématicien, épistémologue, éditeur d’ouvrages scientifiques, organisateur de multiples colloques sur la  » nouvelle science  » (4), Jean Staune, qui prépare actuellement un doctorat de paléontologie, est un jeune homme très enthousiaste. Pour lui, travailler sur la popularisation des grandes découvertes scientifiques est un sacerdoce. Il n’a pas son pareil pour vous convaincre que le fameux  » changement de paradigme  » dont tout le monde parle, peut radicalement nous changer la vie… à condition de demeurer très scientifique, c’est-à-dire très rigoureux.  » Rien ne sert, dit-il, de s’agiter ni de parler de spiritualité à propos de n’importe quelle découverte. Si vous ne changez pas l’ADN de la société, entendez son programme central, celui qui sera enseigné aux enfants, alors vous n’avez rien fait.  » Pour changer le  » programme central  » de la société, il faut se lever de bonne heure. Jean Staune est un homme qui a décidé de se lever à cette heure-là.

Nouvelles Clés :

Avec la Mécanique quantique (et dans une certaine mesure avec l’hypothèse du Big Bang) la science de l’inerte a vécu, en ce XXe siècle, une mutation fondamentale. Tous les grands physiciens l’admettent : aujourd’hui, ils n ont plus de problème pour accepter l’idée d’un Esprit, qu’il soit immanent ou transcendant. La science du vivant va-t-elle enfin connaître une mutation comparable ?

Jean Staune : Pour résumer hardiment, il est vrai que la  » dématérialisation  » des fondements mêmes de la matière, provoquée par la Mécanique quantique, est mortelle pour la vision réductionniste. Quant à la théorie du Big bang, je lui adjoindrais volontiers le  » principe d’anthropie  » des astrophysiciens Dyson et Trinh Xuan Thuan, selon lequel, d’une manière ou d’une autre, nous (où plus largement, des êtres pourvus de conscience) avons forcément été  » prévus  » dès le début du cosmos.

Alors quid des sciences du vivant ?

J’y vois deux grandes révolutions en œuvre en ce moment même, qui vont prolonger le séisme quantique jusque dans notre chair. Il s’agit : 1- de la remise en cause radicale du darwinisme comme théorie de l’évolution du vivant ; 2- de l’infirmation expérimentale de l’Homme neuronal, c’est-à-dire de l’idée que notre conscience est réductible aux états de notre cerveau.

Commençons par l’évolutionnisme. Les darwiniens se divisent actuellement en deux camps : d’un côté, vous avez les purs et durs comme Dawkins ou Mayr qui s’accrochent à l’axiome darwinien de base, le gradualisme, selon lequel la vie serait un gigantesque fleuve continu, les espèces vivantes se transformant les unes dans les autres au gré de milliards de micromutations, purement accidentelles mais procurant à leurs  » titulaires  » un léger avantage dans la sélection naturelle. Ces puristes développent des modèles très cohérents sur le plan logique – qu’ils se régalent à appliquer à un monde  » à 100 % gouverné par les gènes «  -, mais sans aucun rapport avec la réalité. En face, vous avez les réformistes comme Gould, qui se rendent bien compte que le gradualisme ne tient pas la route et que, comme le disait Thomas Huxley, pourtant grand ami de Darwin :  » Natura saltum facit  » – la nature fait des sauts. Autrement dit, l’évolution s’est faite de manière discontinue. Ces réformistes sont beaucoup plus en accord avec ce qu’on trouve sur le terrain, par contre leurs modèles présentent de grosses faiblesses de cohérence interne.

Évidemment, on voit bien pourquoi les purs et durs s’accrochent au gradualisme. Dire que l’évolution s’est faite par bonds, cela revient à supposer qu’il y ait eu non pas des milliards de microchangements aléatoires, mais des macromutations, c’est-à-dire une coordination de plusieurs mutations simultanées, ce qui ne saurait être le fruit du hasard, mais ne peut relever que d’un  » plan « , donc d’une intention. Or ces matérialistes strictement athées ne sauraient bien sûr accepter l’idée que la nature puisse avoir des intentions ! Pourtant, toutes les dernières découvertes vont dans ce sens, et cela va nous obliger à revoir bien des schémas que l’idéologie darwinienne nous a mis dans la tête.

Un jour, une guenon a accouché d’un petit bipède

Prenez cette fresque bien connue, souvent utilisée en publicité, où l’on voit un singe à quatre pattes lentement se redresser, pour peu à peu devenir un homme. Eh bien cette séquence est vraisemblablement fausse. Tout tend à prouver que le redressement du bassin s’est fait d’un coup. Les calculs les plus récents montrent en effet qu’il n’y a pas de maillon intermédiaire possible : du point de vue de votre bassin, soit vous êtes un quadrupède, soit vous êtes un bipède. Un bassin  » à 45° » n’est mécaniquement pas viable. Or le redressement du bassin suppose un véritable bouleversement de l’organisme, à des niveaux concernant des gènes très différents – le prix Nobel de neurologie Eccles explique en particulier qu’il faut un remaniement de toute une partie du cerveau, responsable de l’équilibre : un demi-bipède, qui continuerait à se promener avec un cerveau de quadrupède serait totalement handicapé et, d’après les théories mêmes de la sélection naturelle, rapidement éliminé.

Vous voulez dire que l’australopithèque, notre premier ancêtre bipède, a pu apparaître tout d’un coup ? Mais oui. En une seule génération ! Un jour, une femelle primate a sans doute donné naissance à un australopithèque.

C’est difficile à admettre.

Bien sûr. Pourtant, quand on étudie la nature attentivement, tout se passe vraiment comme si toute l’évolution s’était effectuée de cette façon-là. Par sauts brusques, engendrant de nouveaux  » types  » d’êtres vivants – ce qui était l’intuition de tous les grands savants de l’évolution avant Darwin : Cuvier, Linné, etc.

Aucun homme n’est  » un peu moins humain  » que les autres

Vous avez le  » type papillon « , le  » type poisson « , le  » type chien « … Si vous vous retrouvez face à un chien très étrange, d’une race inconnue pour vous, au fin fond des montagnes de Chine, vous savez tout de suite qu’il s’agit d’un chien, c’est-à-dire qu’il appartient au  » type chien « . Inutile de préciser que la démonstration s’applique à l’homme : il n’existe pas, comme pourrait le laisser supposer le gradualisme darwinien, des hommes  » un peu moins humains  » que les autres. Ou vous êtes humain ou vous ne l’êtes pas, c’est net et carré. Attention : le fait que le darwinisme a toujours été lourd d’un racisme potentiel ne doit pas nous influencer – soit il a raison, soit il a tort, ce sont les faits qui doivent trancher.

Pourquoi avons-nous du mal à concevoir ces  » macromutations «  ? Mais parce qu’elles sont rarissimes ! Elles ne se produisent sans doute que tous les cent ou deux cent mille ans, et nous sommes selon toute vraisemblance le résultat de la dernière en date ! Par définition, nous n’avons donc jamais pu assister à l’une d’elles. Cela signifie que les phénomènes qui se déroulent actuellement dans la nature ne sont en aucun cas des phénomènes propres à engendrer une macromutation, mais plutôt des manières de gérer la variabilité à l’intérieur d’un type. On pourrait les étudier durant mille ans, qu’on n’en saurait sans doute pas davantage sur le mécanisme des macromutations.

On sait pourtant provoquer des mutations en laboratoire. Oui, voilà des décennies qu’on fait muter des millions de mouches drosophiles, par exemple, mais elles sont toujours restées des mouches drosophiles. On est resté à l’intérieur d’un type.

La découverte scientifique cruciale à l’appui de l’idée de grands types vivants, séparés les uns des autres par des fossés franchissables uniquement par macromutations, nous vient d’une discipline toute neuve : la comparaison biomoléculaire. Nous savons aujourd’hui mesurer la  » distance génétique  » qui sépare les espèces, en comparant certaines protéines, par exemple l’hémoglobine alpha ou le cytochrome C, présentes chez tous les êtres vivants avec de légères variations. Or que découvre-t-on en mesurant ces dernières ? Contrairement à l’image de l’arbre évolutionniste de Darwin, on tombe sur des séquences discontinues avec un fait extraordinaire : tous les membres d’une séquence sont  » moléculairement équidistants  » des membres des autres séquences. Traduction très schématique : aucun reptile n’est plus proche des poissons qu’un autre reptile, aucun batracien n’est plus proche des reptiles qu’un autre batracien etc. Cela signifie, entre autres, que les  » horloges moléculaires  » des différentes espèces sont restées en quelque sorte branchées les unes sur les autres depuis des centaines de millions d’années, ce qui suppose une incroyable coordination générale.

L’un des chercheurs les plus en pointe dans ce domaine, Michael Denton, qui dirige un centre de biologie moléculaire en Australie, rappelle dans son livre magnifique L’évolution, une théorie en crise (5), que nous ne sommes capables de reconnaître un niveau de complexité dans la nature que dans la mesure où notre propre technologie a atteint un niveau comparable. Un homme de l’Antiquité qui trouverait un ordinateur sur sa route n’y verrait aucune technologie. C’est très récemment, qu’ayant découvert l’ADN et les manipulations génétiques, nous nous rendons compte de la complexité  » technologique  » mise en jeu dans le vivant. Le problème, si l’on use de la métaphore  » technologique « , c’est qu’il faut supposer un ingénieur derrière. L’ensemble des mécanismes nécessaires à des macromutations présuppose l’idée de  » plan « .

Nous sommes, grosso modo, construits avec les mêmes matériaux de base que nos lointains ancêtres bactériens (ADN, ARN, acides aminés…), pourtant nous sommes très différents. Imaginez une usine fabriquant des R5 et qui, tout d’un coup, se mettrait à fabriquer des R21, avec les mêmes ouvriers et les mêmes matériaux, qu’est-ce qui aurait changé ? Les plans. Où sont les  » plans  » qui coordonnent les macromutations et dirigent ainsi l’évolution du vivant ? Depuis quel niveau de réalité agissent-ils ? Pourquoi se déclenchent-ils ? Voilà les questions auxquelles on aboutit aujourd’hui.

Selon vous, ces plans  » seraient intentionnels et mèneraient quelque part, n’est-ce pas ? Absolument. Je vous signale de ce point de vue une recherche absolument passionnante, menée par une jeune paléontologue française, Anne Dambrincourt. En étudiant systématiquement les os crâniens de tous les mammifères disponibles depuis soixante cinq millions d’années, elle est parvenue à démontrer qu’il y avait une  » montée vers le plus complexe « . Ce que viennent d’ailleurs confirmer des approches comme celles du mathématicien et biologiste Schützenberger : au fil de l’évolution, les protéines des nouvelles espèces sont de plus en plus complexes.

L’homme de Néandertal était-il une  » fluctuation chaotique «  ?

Vous savez que, d’après les darwiniens, l’évolution n’a pas de but ni la nature d’intention. Pour eux, le vivant n’est pas vectorisé. Une Lynn Margulis, un Stephen J. Gould estiment que l’homme n’est finalement pas  » plus évolué  » que la bactérie qui ressemble aux mitochondries de nos cellules. Comment alors expliquer que, systématiquement, les grandes familles vivantes aient été remplacées par plus complexes qu’elles ? Pourquoi, à la disparition des grands reptiles, a-t-on vu les mammifères s’imposer, et pas les grenouilles – d’un strict point de vue de survie génétique, rien n’interdisait à la nature d’inventer  » par hasard  » des super grenouilles… sauf que cela ne s’est jamais produit. L’évolution a un sens. Ce que Teilhard de Chardin appelait la  » tension vers oméga « .

Cette tension, cette flèche, comporte toute sorte de déviations et de chemins de traverse. En appliquant les théories du chaos, Anne Dambrincourt aboutit à l’idée qu’à l’intérieur de chaque grande séquence du vivant, il y a fluctuation chaotique : l’évolution peut éventuellement partir dans tous les sens. Mais il y aurait toujours un  » attracteur étrange  » pour finalement ramener le flux vivant vers une certaine destination.

L’exemple le plus frappant est celui de l’homme de Néandertal. D’après ses travaux, et contrairement à ce que pensent beaucoup de chercheurs, I’homme de Néandertal n’aurait pas été un Homo Sapiens. Il en avait pourtant la plupart des caractéristiques (et même un cerveau plus gros que le nôtre), mais c’était, d’après elle une fluctuation chaotique du « plan » précédent, celui de l’Homme archaïque (qui commence avec Homo Habilis), une sorte d’essai raté à la recherche de l’homme.

Un raté qui a tout de même survécu des centaines de milliers d’années, se fabriquait des outils, maîtrisait le feu, enterrait ses morts… Absolument. Mais il est probable qu’il ne parlait pratiquement pas. Ses méninges, et donc l’irrigation sanguine de son cortex étaient trop faibles. Il n’y a pas, selon cette approche, de transition graduelle entre les hommes archaïques et l’homme actuel. Comme je l’ai déjà dit, ou on est Sapiens ou on ne l’est pas. Les premiers Sapiens d’il y a 100.000 ans sont déjà aussi Sapiens que nous, ils ressortent du même plan d’organisation. La notion de Sapiens archaïque n’a pas de bases biologiques selon Anne Dambricourt.

Vous défendez donc une thèse qu’on pourrait dire « néo-créationniste » : les espèces vivantes n’auraient pu s’engendrer les unes les autres, sans un coups de pouce régulier (tous les cent ou deux cent mille ans) venu de l’extérieur de notre espace-temps. Et ce coup de pouce est dirigé dans une direction précise.

Attention, il n’est pas question de dire que l’idée de création est aujourd’hui scientifiquement prouvée. Mais désormais, plus rien n’interdit à quiconque d’inférer logiquement l’idée de création de la recherche scientifique. Le gros problème que nous rencontrons, que ce soit en matière d’évolution, de mécanique quantique ou de Big Bang, c’est que, chaque fois, nous aboutissons à l’idée qu’il existe, derrière le monde, un autre ordre de réalité (qu’on l’appelle  » ordre impliqué  » comme David Bohm,  » réel voilé  » comme Bernard d’Espagnat, ou  » monde des idées pures  » comme Platon), un ordre qui échappe à l’espace-temps où nous vivons, mais qui est néanmoins en interaction permanente avec ce dernier. Or il très difficile, mathématiquement, de concevoir une relation (une  » bijection « ) entre un monde avec temps et un monde sans temps. Cette bijection s’appelle peut-être l’homme !

Nous retrouvons ce problème dans le second grand domaine de recherche, où les sciences du vivant connaissent actuellement une révolution : le cerveau.

La conscience est en avance de 0,5 seconde sur le monde

Toute une école de pensée, autour du célèbre Marvin Minsky du M.I.T. de Boston, et de ses élèves Hans Moravec et Ruiz de Gopégui, soutient aujourd’hui la thèse réductionniste maximale : l’homme ne serait en fait qu’un chaînon manquant entre l’animal et la machine. Dans son livre Une vie après la vie (6), Moravec annonce que, d’ici peu, on fabriquera des cerveaux artificiels qui penseront comme l’homme, et même mieux : comparés à eux, nous serons si nuls, qu’il faudra nous greffer des organes artificiels pour que nous puissions soutenir un dialogue. De Gopégui, de son côté, prédit que nos descendants seront, au mieux, « les garçons de course des robots du futur ».

Tous ces gens, très sérieux, édités dans les meilleures maisons d’édition, ne rient pas. Je les crois dangereux. Leurs raisonnements les conduisent, parfois explicitement, à proclamer que la liberté humaine est un leurre et que, demain, toutes les libertés civiles une fois éliminées, nous n’aurons qu’une alternative : être bien ou mal programmé.

Il y a une façon scientifique de prouver qu’ils ont tort : démontrer que, contrairement à ce que prétend aujourd’hui la thèse académique officielle, la conscience humaine n’est pas réductible à des états neuronaux. Or cette démonstration est en cours. Elle est même déjà faite, et c’est quelque chose de fabuleux !

La première expérience a été montée par le neurologue Jean-François Lambert, à la fac des sciences de Jussieu. Il a réussi à prendre les électroencéphalogrammes de lamas tibétains en train de méditer.

Pendant la méditation, on envoie des flashs lumineux dans les yeux des lamas – ce qui, en principe, se solde par un tracé particulier dans le cerveau, dit  » potentiel évoqué réflexe  » (p.e.r.). Là, non : la concentration des méditants est telle qu’ils effacent le p.e.r. de leurs tracés. D’après la loi française (loi Caillavet), cela signifie qu’ils sont en état de mort clinique…

Mais cela ne prouve pas que l’instance qui bloque le processus n’appartient pas elle-même aux circuits neuronaux. Cette expérience ruine le réductionnisme le plus dur, mais vous avez raison. Viennent alors deux autres séries d’expériences, respectivement montées par les neurologues Kornhüber et Libet qui, elles, font vraiment avancer l’idée que nous avons de la conscience. Leurs protocoles expérimentaux sont terriblement rigoureux (celui de Libet, qui est officiellement un  » nobélisable « , fait 90 pages).

Essayons de résumer :

Kornhüber demande à des volontaires d’appuyer sur un bouton quand bon leur semble. On observe leurs tracés. Tout se passe d’abord comme si le système nerveux  » décidait  » une fraction de seconde avant le sujet, ce qui tendrait à prouver que ce dernier n’a en fait aucune autonomie par rapport à ses neurones. Et puis, tout d’un coup, on trouve des tracés tronqués (des  » potentiels de préparation avortés « ), correspondant à des moments où le sujet a failli agir mais a soudain décidé de ne pas le faire. On peut en tirer la conclusion suivante : la conscience est aux états neuronaux ce que l’arbitre est aux footballeurs : la plupart du temps, elle laisse faire (la majorité de nos activités neuronales sont d’ailleurs inconscientes), mais de temps en temps, quand elle le juge utile, la conscience intervient. Les réductionnistes ne voient que le ballon et les joueurs, la présence de l’arbitre leur échappe – elle est pourtant cruciale.

La description des expériences du Pr Libet, de l’Université de Californie, demanderait plusieurs pages. On compare les temps que met un sujet à réagir quand on lui pique le doigt et quand on lui pique la zone du cerveau correspondant à ce doigt.

L’expérience est difficile à renouveler, il faut qu’un opéré du cerveau accepte de jouer les cobayes (ici Jean Staune se lance dans une série de croquis que nous ne pouvons malheureusement pas reproduire, mais qu’il se fera certainement un plaisir de fournir à qui le lui demandera. NDLR). Il en ressort une conclusion étonnante : tout se passe comme si la conscience était capable d’anté-dater ce qui arrive à notre corps. Si Libet a raison, les mots que vous lisez en ce moment même arrivent en fait à votre cerveau une demi-seconde plus tard que vous ne vous l’imaginez. Notre conscience se serait arrangée (dans un but de stricte survie) pour que nous ayons tout le temps une petite avance sur les événements. Si la conscience peut avoir, ne serait-ce qu’une demi-seconde d’avance sur les processus neuronaux, cela ruine toutes les théories des Marvin Minsky et autres Jean-Pierre Changeux : la conscience devient en effet une entité pouvant acquérir une certaine indépendance par rapport aux lois de l’espace-temps et de l’énergétique.

Comment une entité non énergétique pourrait-elle agir sur la matière et nous faire bouger ?

Là, nous serions bien ennuyés si la Mécanique quantique n’avait pas déjà été inventée. En effet, pour rester strictement scientifique, il faut respecter le principe de conservation d’énergie de Lavoi